Infirmier(F/H) en Unité de Soins de Longue Durée - Hôpital Sainte-Périne – AP-HP (Paris 16ème)

Sainte Périne

  • 11, rue Chardon Lagache , 75016 Paris, Ile de France
  • CDD
  • 20/09/2022

L'établissement

STRUCTURE  

L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) est le Centre Hospitalier Universitaire d’Ile de France. Il est constitué de 38 hôpitaux regroupés au sein de 6 Groupes Hospitalo-Universitaires. Il emploie plus de 100 000 professionnels dont les personnels paramédicaux relevant de la Fonction Publique Hospitalière.

 

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : 

  • Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94)
  • Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92)
  • Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94)
  • Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92)
  •  Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92)
  • Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e)
  • Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

 

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL SAINTE-PERINE

Situé à Paris 16ème, l’hôpital Sainte-Périne AP-HP est spécialisé dans la prise en charge des pathologies liées au grand âge.

Hôpital ouvert sur la ville, il dispose d’une offre de soins diversifiée allant de la gériatrie aiguë, de la psycho-gériatrie aux soins de longue durée. Une unité de soins palliatifs et une unité de soins prolongés complexes accueillant des patients de tous âges complètent cette offre de soins. L’hôpital Sainte-Périne propose par ailleurs des consultations externes pluridisciplinaires et des consultations mémoire labellisées au sein d’un hôpital de jour. 

En janvier 2023, un nouveau bâtiment de 260 lits sur le site de Sainte-Périne accueillera de nouveaux patients en s’appuyant sur un projet médical ambitieux pour la prise en charge du sujet âgé. Cette nouvelle structure permettra d’offrir aux patients des conditions d’hébergement de qualité et pour les soignants un cadre de travail spacieux et ergonomique. De nombreux espaces paysagers intégrés dans le bâtiment, facilement accessibles ainsi qu’un jardin terrasse complètent cette architecture. 

A compter de 2023, le site Sainte-Périne comptera ainsi 618 lits et places et plus de 1000 professionnels, médecins, soignants, administratifs et techniques mettant leurs compétences et leur expertise au service notamment des personnes âgées hospitalisées. 

 

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU) 

Le Département Médico-Universitaire (DMU) représente la structure médicale interne des Groupes Hospitaliers. Il a vocation à réunir plusieurs services et unités fonctionnelles autour d’une logique de soins, organisée en filière, et d’une logique universitaire et d’enseignement, de recherche et d’innovation en santé.

Intitulé du DMU N°1 : Médecine – Territoires – Gériatrie

Le DMU s’étend sur un périmètre de 6 sites hospitaliers : Ambroise- Paré, Antoine-Béclère, Bicêtre, Paul-Brousse, Raymond-Poincaré, Sainte-Périne.

 Activités du DMU 1 :

Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :

Services d’accueil d’Urgences et unité SAMU/SMUR - Médecine interne et infectieuse – Gériatrie Aigue - Unité Alzheimer - Soins Suite et Réadaptation gériatrique – Soins Longue Durée - Soins Palliatifs.

 

PRÉSENTATION DU SERVICE 

Le service de « Médecine des Aînés » est un service de gériatrie, universitaire, avec un panel d’activités très varié permettant d’envisager la prise en charge des patients âgés sous l’angle d’un « circuit patient » complet. Le service permet également à chaque professionnel d’envisager un « parcours professionnel » afin de compléter sa formation initiale et en gériatrie en particulier. 

En effet, une unité de gériatrie aiguë a vocation à accueillir les patients du service des urgences de l’hôpital Ambroise-Paré, mais aussi suite à l’adressage par le médecin traitant, directement du domicile. Après un séjour de 13 jours environ, le patient pourra ensuite retourner au domicile ou bien bénéficier d’un séjour dans l’une de nos 3 unités de soins de suite et réadaptation du service. 

Lorsqu’une pathologie psychiatrique le nécessite, une admission dans l’unité SSR psychiatrie du sujet âgé du service peut être proposée.

Lorsque des troubles du comportement existent dans le cadre d’une pathologie neuro-cognitive, une orientation peut être proposée pour quelques semaines dans l’unité cognitivo-comportementale du service, avec des espaces de déambulation sécurisés.

Lorsqu’une entrée en institution est envisagée, le patient peut être admis dans l’une de nos 6 unités de soins de longue durée, en cas de pathologies sévères ou d’une grande dépendance. 

Enfin, le service comporte une équipe gériatrique mobile extra-hospitalière qui apporte son expertise aux EHPAD du 16ème arrondissement de Paris, notamment pour les situations complexes avec des troubles neuro-psychiques. 

La prise en charge des patients est très multidisciplinaire avec des psychologues, kinésithérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes et diététiciennes, les assistantes sociales et les équipes d’animation pour les unités de soins de longue durée. 

Le service collabore de façon très étroite avec l’ensemble des dispositifs de prise en charge ambulatoire de l’hôpital Sainte-Périne, comprenant des consultations spécialisées, un l’hôpital de jour, un centre mémoire, mais également les services de spécialité de l’hôpital Ambroise-Paré.

 

PRESENTATION DE L’UNITÉ

Six unités de soins de longue durée (USLD) situées au 2ème étage du bâtiment Sainte Périne et aux 2ème et 3ème étages du bâtiment Rossini 

Sainte Périne4 unités d’USLD soit 140 lits     

  • Unité Molière : 35 lits    
  • Unité Apollinaire : 35 lits    
  • Unité Proust : 35 lits
  • Unité Beausoleil : 35 lits

 

Rossini2 unités d’USLD soit 66 lits

  • Unité Verdi : 33 lits 
  • Unité Bizet : 33 lits     

 

LIAISONS 

Liaisons hiérarchiques :

  • Les cadres de santé
  • Le cadre supérieur de Santé
  • Le cadre paramédical du DMU 1
  • La directrice des soins et des activités paramédicales
  • Le coordonnateur général des soins du GHU Paris Saclay

 

Liaisons fonctionnelles :

  • Les équipes médicales et paramédicales
  • Le directeur médical du DMU 1
  • Le cadre administratif de DMU 1
  • Les cadres de la Direction des Soins et des activités paramédicales, 
  • La Direction des Ressources Humaines, les autres Directions fonctionnelles, les responsables des autres DMU.
  • Les autres intervenants : diététicienne, kinésithérapeute, service social…
  • Les plateaux médico-techniques
  • La pharmacie à usage hospitalière
  • Les écoles et instituts paramédicaux

Le poste

Lieu d’exercice : Hôpital Sainte-Périne, 11 Rue Chardon Lagache - 75016 Paris

Date de mise à jour : Juillet 2022

 

IDENTIFICATION DU POSTE

  • Métier : Infirmier(e)
  • Code métier : 05C100
  • Appellation locale : Infirmier(e)
  • Grade : Infirmier(e)
  • Catégorie : A
  • Poste à pourvoir au : 01/08/2022
  • Modalités de recrutement : Titulaire, CDD sur poste permanent 
  • Schéma horaire : Jour      

 

ACTIVITÉS 

Missions générales :

  • Réaliser et organiser les soins infirmiers sur prescription ou relevant du rôle propre visant à maintenir et restaurer l’état de santé, l’autonomie et bien être des personnes âgées (dispensation de soins de nature préventive, curative ou palliative)
  • Assurer la qualité et la sécurité des soins en s’inscrivant dans une politique de gestion des risques
  • Participer avec l'équipe à l’élaboration et à la réalisation d’un projet de vie et de soins individualisés pour chacun des patients.
  • Assurer un questionnement éthique autour de la bientraitance et du consentement au soin, de la liberté d’aller et venir, de la limitation des soins
  • Veiller à la sécurité du patient ou du groupe de patients (identitovigilance)

 

Missions spécifiques :

  • Élaborer une démarche de soins visant à une prise en charge globale du patient.
  • Participer à l’accueil des patients et à leur famille en collaboration avec l’aide-soignant
  • Recueillir ses données, connaître la biographie et le dossier du malade.
  • Organiser les soins avec l'équipe et gérer les dossiers de soins
  • Promouvoir la bientraitance et l’éthique dans les soins
  • Administrer les médicaments (prise, contrôle, éducation, relation).
  • Accompagner moralement le patient ainsi que sa famille (écouter, informer, soutenir).
  • Favoriser l’intégration des familles.
  • Valoriser le nursing, la qualité de vie, l’aspect relationnel du soin.
  • Participer aux différents groupes de travail (RCP, CREX, RMM, étude de dossiers, EPP, audits…)
  • Participer aux staffs pluridisciplinaires, réunion de service, actions de formations, audits internes.
  • Assurer des transmissions orales et écrites ciblées sur le dossier informatisé ORBIS
  • Évaluer les différents besoins de la personne dans le respect des habitudes de vie
  • Travailler en collaboration avec les intervenants du service
  • Identifier les risques spécifiques de la personne soignée (dénutrition, chute, fugues, douleur…)

 

L'équipe et l'institution :

  • Encadrer l’équipe des aides-soignants, veiller à la qualité d’exécution des soins délégués, suivre et former les étudiants en soins infirmiers, aides-soignants et étudiants en médecine
  • Participer activement aux réunions du service
  • Communiquer et collaborer avec les différents personnels et services de l'établissement
  • Développer et réactualiser ses connaissances et participer aux formations proposées
  • Déclarer les événements indésirables associés ou non aux soins dans le logiciel OSIRIS

 

Particularités du poste :

  • Mutualisation ponctuelle avec les autres unités de soins / principe d’entraide

 

 AVANTAGES

 POUR LES ÉTUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS 

  • Possibilité de bénéficier du Contrat Allocation d’Etude (CAE) en début de formation (2ème année : 385 € nets/mois ou 3ème année : 750 € nets / mois) ou en fin de cycle (3ème année : 7500 € sur 10 mois). En contrepartie, l’étudiant s’engage à servir le groupe hospitalier pour une durée : de 18 mois si le contrat est conclu pour une année. - de 30 mois si le contrat est conclu pour deux années

 AVANTAGES LIÉS AU STATUT ET A LA FONCTION

  • Primes de service réservées aux nouveaux stagiaires et titulaires (versée en juin et décembre)
  • Remboursement partiel des transports en commun
  • Prime d’attractivité territoriale : IDE travaillant en Ile-de-France (versée annuellement sous conditions de ressources)
  • Possibilité de réaliser des heures supplémentaires en fonction des besoins du service
  • Possibilité de contractualiser un forfait de 20 h supplémentaires majorées à 50% / mois
  • Supplément Familial de traitement pour les parents avec enfant(s) à charge
  • Gratuité des soins médicaux pour les stagiaires et titulaires
  • Accès à une offre de formation continue conséquente

 

AIDE A L’INSTALLATION ET AU LOGEMENT

  • Prime d'installation : 1 600 € nets au cours de la 1ère année de stage pour les nouveaux stagiaires ou arrivants en région Ile-de-France
  • Aide à l’installation : jusqu’à 1000 € versés par l’Agospap sous conditions de ressources pour les titulaires et CDD sur poste permanent
  • Possibilité de logements provisoires sur site ou dans le cadre du dispositif « IDE CAPITALE » pour les jeunes diplômés
  • Possibilité de logements à tarifs préférentiels dans le parc APHP pour les titulaires

 

AVANTAGES SOCIAUX

  • Place en crèche
  • Accès au restaurant du personnel à tarifs avantageux
  • Prestations AGOSPAP (CE) : Accès à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs préférentiels pour les titulaires et CDD sur poste permanent
  • Plateforme HOPTISOINS : tarifs préférentiels chez nos partenaires (vie quotidienne, courses...)
  • Chèques emploi-service CESU AP-HP

 

HORAIRES DE TRAVAIL 

Horaires :

  • Moyenne de 35h de travail hebdomadaire
  • Du lundi au dimanche et jours fériées. Travail un week-end sur deux
  • 07h30 : 06h45 - 14h15 ou 13h39 - 21h15 en Grande Équipe

 

Quotité de temps :

  • 100%
  • Temps partiel possible

 

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

En fonction du projet individuel :

  • Cadre de santé d’unité de soins et d’activités paramédicales
  • Cadre de santé formateur en soins et d’activités paramédicales
  • Responsable d’hygiène
  • Spécialisation : IPA, IADE, IBODE
  • Métiers des soins et des activités paramédicales 

 

Fiche susceptible d’évolution au regard du projet d’établissement, du DMU et du service

  

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS 

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ 

  • Liés au sang et à la manutention des malades, à l’infection

  

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES 

  • Accueil et gestion du public
  • Formation à la manutention et utilisation de matériel à hauteur variable (lits, chaises douches, chaises d’aide aux transferts...) et matériel de rehausse
  • Accident d’exposition au sang (AES) : utilisation de matériel de sécurité (matériel rétractable)

 

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL 

  • Formation annuelle obligatoire à la sécurité incendie

 

SURVEILLANCE MÉDICALE 

  • Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.

  

Moyens d’accès à l’hôpital :

  •  Métro : 

- Ligne 10 | Arrêt : Chardon-Lagache ou Église d’Auteuil

- Ligne 9 | Arrêt : Michel-Ange Molitor

  • Bus :  

-22 / 52 /62 / 7

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :

  • Connaissance de la personne âgée, des pathologies de la vieillesse, de la maladie d’Alzheimer et des démences apparentées
  • Connaissance en soins relationnels
  • Connaissance en nutrition, hygiène hospitalière, de lutte contre les infections nosocomiales
  • Connaissance informatique pour l’utilisation du dossier informatisé (Orbis) et des autres logiciels
  • Capacités à évaluer rapidement une situation de crise et la désamorcer.
  • Évaluer l’état de santé et le degré d’autonomie de la personne
  • Effectuer et formaliser le diagnostic infirmier et mettre en application les soins relevant du rôle propre
  • Créer une relation de confiance avec le patient et son entourage.
  • Planifier et organiser son temps et celui de ses collaborateurs dans le cadre du travail d’équipe.
  • Faire preuve de rigueur et de pertinence dans les transmissions des informations « écrites, orales et informatique (système d’information hospitalier) ».
  • Éduquer, conseiller le patient et l’entourage en vue d’une démarche d’autonomisation.

 

Qualités professionnelles requises :

  • Maitrise de soi
  • Respect de l’identité et de l’autonomie de la personne âgée
  • Respect des règles d’hygiène et d’asepsie
  • Rigueur professionnelle, assiduité, ponctualité
  • Capacité d’écoute
  • Capacité à gérer les conflits,
  • Relations avec les familles
  • Respect du secret professionnel
  • Sens de l’organisation du travail, savoir prioriser ses actions
  • Sens du travail d’équipe / entraide
  • Disponibilité, adaptabilité au changement et mobilité
  • Esprit d’analyse et d’initiative dans le respect des compétences et dans l’organisation du travail
  • Autonomie et sens des responsabilités dans le cadre des missions confiées
  • Motivation pour travailler auprès de la personne âgée
  • Respect de la hiérarchie
  • Sens de l’économie

 

Connaissances associées :

  • Hygiène hospitalière
  • Organisation et fonctionnement interne de l’établissement
  • Techniques de communication
  • Éthique et déontologie
  • Gestes, postures et ergonomie
  • Bureautique, Intranet, Internet, Excel, Word

 

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • Diplôme d’État d’Infirmier
  • Connaissance de la personne âgée, des pathologies de la vieillesse, de la maladie d’Alzheimer et des démences apparentées 

 

EXPÉRIENCE REQUISE 

  • Aucune mais intégration et possibilité de formation d'adaptation ou de stage :

o    Ergonomie, douleur, accompagnement des patients en fin de vie…Expérience d'encadrement