Infirmier(e) en Gériatrie SSR/UGA

Hôpital Henri Mondor (ap-hp) - 94

  • Créteil / 94000 Ile de France 94000 51, avenue du Mal de Lattre de Tassigny
  • CDD
  • 17/07/2019

L'établissement

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor regroupent 5 établissements :
Henri Mondor à Créteil (94)
Albert Chenevier à Créteil (94)
Georges Clemenceau à Champcueil (91)
Joffre Dupuytren à Draveil (91)
Emile Roux à Limeil Brévannes (94)

Les H.U.H.M. offrent 3210 lits dont 1085 lits MCO, 824 lits de SLD, 93 lits d’ EHPAD, 1208 lits de SSR, 90 places d’HDJ MCO, 73 places HDJ SSR, 34 places HDJ Psychiatrie, 12 appartements thérapeutiques.
Ils sont structurés en 11 pôles médicaux : Pôle Biologie; Pôle Fonction Imagerie et Thérapeutique (FIT) ; Pôle Pharmacie –PUI ; Pôle Recherche clinique et thérapeutique-Santé publique-Informatique-Gestion des Risques-Innovations-Respir-Innov; Pôle Cancérologie Immunité Transplantation-Infectiologie (CITI) ; Pôle Médico Chirurgical Cardiaque et Vasculaire / Anesthésie et Réanimation ; Pôle Neurolocomoteur (NL) ; Pôle Psychiatrie ; Pôle Médecine Interne Gériatrique Génétique Urgences Spécialités (MINGGUS) ; Pôle gériatrique du Val de Marne ; Pôle gériatrique de l’Essonne.
 

Le poste

Le pavillon Calmette regroupe les activités gériatriques rattachées au pôle Minggus et les activités neurologiques rattachées au pôle neurolocomoteur :

-RDC : HDJ diagnostic et thérapeutique de 10 places

-Ier étage : une unité de soins palliatifs composée de 10 lits

-2ème étage : une unité de médecine gériatrique aigüe composée de 36 lits

-3ème étage : une unité de soins de suite et réadaptation gériatrique et neurologique composée de 38 lits

Activités permanentes :

Accueil et prise en charge du patient âgé en situation aigüe, en perte d’autonomie physiologique et sociale, pouvant présenter des troubles cognitifs, ou fin de vie ;

Accueil et prise en charge du patient atteint de troubles neurologiques, séquellaires ou chroniques, en perte d’autonomie

- Identification, recensement des besoins et des attentes des patients

- Elaboration du projet de soins et du plan de traitement du patient

- Surveillance de l’état de santé du patient

- Conseil et éducation thérapeutique

- Rédaction et mise à jour du dossier patient

- Accueil et accompagnement des familles ou des aidants

- Accueil, encadrement et accompagnement pédagogique des stagiaires, étudiants,…

- Gestion des stocks de produits, de matériels (saisie, suivi, contrôle, relance commandes)

 

Activités spécifiques :


Participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets spécifiques dans le cadre du projet de service et du projet de pôle
Participation à des actions de formations ou d’information


Horaires de travail : Sur une base de 35h par semaine annualisées.

Le profil

L'infirmier diplômé d'Etat doit savoir :

-  Analyser et évaluer la situation clinique du patient

 - Analyser, synthétiser les informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins

 - Concevoir et conduire un projet de soins

 - Concevoir, formaliser et adapter les procédures, protocoles, modes opératoires et consignes du service

 - Conduire un entretien d’aide

 - Eduquer, conseiller le patient et son entourage

 - Elaborer et formaliser un diagnostic santé

 - Evaluer les pratiques professionnelles de soins

 - Identifier/analyser les situations d’urgence et définir les actions

 - Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques, définir les actions

L'infirmier diplômé d'Etat doit connaitre :

- Connaissances médicales et scientifiques relatives aux pathologies traitées dans le service

- Connaissance des techniques et protocoles de soins du service

- Connaissances en communication écrite et orale

- Connaissances des droits des patients, d’éthique et de déontologie professionnelles

- Connaissance des logiciels dédiés à la prise en charge et au suivi du patient

- Connaissance des procédures d’hygiène, de vigilance, de prévention des risques

- Connaissance des dispositifs ergonomiques (matériel, gestes et postures, manutention)

- Connaissance des méthodes de recherche en soins

Il doit être titulaire du Diplôme d’Etat d’infirmier(e) et disposer de :


motivation à la relation aux personnes âgées et aux personnes en perte d’autonomie
sens de l’accueil, du dialogue et de l’écoute
rigueur, organisation, capacité d’adaptation
mobilité et polyvalence au sein des unités de soins du pavillon
travail en équipe pluridisciplinaire
sens des responsabilités