Infirmier en soins généraux au Service d’accueil des urgences

Hôpital Henri Mondor (ap-hp) - 94

  • Créteil / 94000
  • CDI
  • 21/03/2019

L'établissement

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris : Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux, Joffre Dupuytren et Georges Clemenceau.

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 11 pôles médicaux :
- Pôle Biologie Pathologie ;
- Pôle Fonction Imagerie Thérapeutique (FIT) ;
- Pôle Pharmacie ;
- Pôle VigilancE, Recherche, méthoDologie et Information médicale (VERDI) ;
- Pôle Cancer – Immunité – Transplantation – Infectiologie (CITI) ;
- Pôle Cardiologie – Réanimation – Vasculaire – Anesthésie (CARAVAN) ;
- Pôle Neuro-locomoteur ;
- Pôle Psychiatrie et Addictologie ;
- Pôle Médecine Interne - Gériatrie - Génétique – Urgences et Spécialités (MInGGUS) ;
- Pôle Gériatrique du Val de Marne ;
- Pôle Gériatrique de l’Essonne.

et 1 secteur d’activité transversale rattaché au Conseil Exécutif Local : BLOC COMMUN.

SERVICE PRESENTATION : le Service d’Accueil des Urgences (SAU) repose sur le principe de la « marche en avant ». Il est composé de 3 secteurs de soins structurés comme suit :
- L’accueil et le tri comprenant un accueil d’enregistrement administratif, une salle d’attente de consultations, un box de tri infirmier, 3 boxes de consultations médicales et 2 salles d’accueil des urgences vitales (SAUV) ;
- La Zone de Soins (ZDS) comprenant 12 boxes de soins individualisés, 12 places en zone d’attente, 5 postes de surveillance rapprochée et une zone d’attente de 8 places en « circuit long assis » ;
- L’Unité d’Observation (UO) comprenant 16 chambres individuelles.

Le poste

MISSIONS GENERALES :
Prendre en charge de façon personnalisée les patients en structure d’urgence dans le respect de la réglementation professionnelle, du règlement intérieur de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et des droits du patient.
La polyvalence est attendue sur les missions d’infirmier d’accueil et d’orientation, en zone de soins, en unité d’observation ou transversales de type infirmier coordinateur d’aval et de réseau après une période d’intégration interne et les formations institutionnelles requises.

MISSIONS PERMANENTES :
? Individualiser l’accueil des usagers et de leurs accompagnants ;
? Prioriser, planifier et organiser les soins des patients pris en charge ;
? Mettre en place la surveillance adaptée à l’évolution de l’état de santé de patients ;
? Réaliser les soins sur prescriptions médicales et relevant du rôle propre conformément aux pratiques professionnelles ;
? Collaborer avec les équipes médicales et soignantes ;
? Assister le médecin dans la réalisation de certains soins spécifiques ;
? Assurer, pour chaque patient pris en charge, des transmissions écrites, sur le logiciel dédié, et orales de qualité ;
? Participer aux staffs pluridisciplinaires quotidiens ;
? Codifier les actes infirmiers en temps réel ;
? Transmettre les informations relatives à l’état de santé aux patients et leurs accompagnants (actions de prévention et d’éducation) en collaboration avec les équipes médicales et en garantissant le secret professionnel ;
? Participer quotidiennement à la gestion et au contrôle des approvisionnements : péremptions diverses, dispositifs biomédicaux, dispositifs médicaux stériles, réserves hôtelières et reprographie ;
? Contribuer à la prévention des risques et du respect des règles de bonnes pratiques ;
? Contrôler la conformité et garantir la bonne utilisation du matériel biomédical, des chariots d’urgence et de la salle d’accueil des urgences vitales ;
? Appliquer les procédures et protocoles du service ;
? Assurer le tutorat des étudiants en soins infirmiers, des stagiaires et des personnels sous sa responsabilité (accueil, encadrement pédagogique et contrôle des actions réalisées) ;
? Coopérer à l’intégration des nouveaux arrivants.

MISSIONS PONCTUELLES :
? Accueillir et prendre en charge les patients en situation d’agitation ou de précarité ;
? Participer aux réunions de service et groupes de travail internes dans une démarche d’amélioration continue des soins ;
? Assister aux formations institutionnelles obligatoires et internes du service dans une démarche de réactualisation de ses connaissances théoriques et pratiques favorable à l’évolution des compétences professionnelles ;
? Développer une mission transversale (tutorat, douleur, pharmacie, hémovigilance, hygiène, urgence vitale, etc.) ;
? Collaborer à la réalisation d’actions de recherche (publications et congrès) dans le cadre de la veille professionnelle et la valorisation des pratiques ;

Le profil

- Diplôme d’Etat Infirmier
- Attestation de Formation aux Gestes de Soins d’Urgence de niveau 2 en vigueur.

QUOTITE DE TRAVAIL
100% sur la base de 35 heures en horaires et repos variables.

HORAIRES DE TRAVAIL
• 7h30 en équipe de journée (alternance de matins et d’après-midi sur l’amplitude 6h40 à 21h20, 15 RTT) ;
• 10h00 en équipe de nuit : amplitude de 21h00 à 7h00 sur la base des 32h30.
Le travail effectué au-delà de ces horaires, au regard des transmissions orales impératives entre les équipes soignantes, fait l’objet du crédit de repos récupérateurs (RR) sur les cartes de situation.

Spécificités de l’organisation du travail permettant d’assurer la continuité des soins entre agents (jours, gardes, nuits, repos, congés annuels et formations) comme suit :
- Un week-end sur 2 travaillé selon le principe, pour les agents en grande équipe, d’un week-end travaillé du matin et un d’après-midi dans le mois, en dehors des nécessités de service ;
- Les jours fériés sont travaillés au regard de l’attribution du roulement : ils font l’objet d’une récupération ;