AIDE SOIGNANT EN SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION

Hôp. Albert Chenevier - Henri Mondor (ap

  • Créteil / 94000 Ile de France 94000 40, rue de Mesly
  • CDD
  • 22/08/2019

L'établissement

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris : Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux, Dupuytren et Georges Clemenceau.

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 8 Départements Médicaux Universitaires (DMU) :
- DMU Biologie Pathologie
- DMU Fonction Image et Interventionnel Thérapeutique
- DMU Vigilances Recherche-Santé publique – Pharmacie HUHM
- DMU CARE : Chirurgie Anesthésie Réanimations Chirurgicales
- DMU Médecine
- DMU Cancer
- DMU IMPACT Psychiatrie Addictologie
- DMU Gériatrie

Le poste

PRESENTATION
Le pavillon Calmette situé sur le site A. CHENEVIER regroupe les activités gériatriques et les activités de neurorééducarion

-RDC : HDJ diagnostic et thérapeutique de 10 places
-Ier étage : une unité de soins palliatifs composée de 10 lits
-2ème étage : une unité de médecine gériatrique aigüe composée de 36 lits
-3ème étage : une unité de soins de suite et réadaptation gériatrique et neurologique composée de 38 lits

Le profil

PRE-REQUIS

- être titulaire du DPAS – diplôme professionnel d’Aide Soignant ou CAFAS – certificat d’aptitude aux fonctions d’aide-soignant
- motivation à la relation aux personnes âgées et aux personnes en perte d’autonomie
- sens de l’accueil, du dialogue et de l’écoute
- rigueur, organisation, capacité d’adaptation
- mobilité et polyvalence au sein des unités de soins du pavillon
- travail en équipe pluridisciplinaire
- sens des responsabilités


Activités permanentes :
L’aide soignant(e) en collaboration avec l’infirmier(e) participe à la continuité de la qualité des soins, d’hygiène et de confort de la personne soignée

Accueil et prise en charge du patient âgé en situation aigüe, en perte d’autonomie physiologique et sociale, pouvant présenter des troubles cognitifs, ou fin de vie ;
Accueil et prise en charge du patient atteint de troubles neurologiques, séquellaires ou chroniques, en perte d’autonomie

- Participe au projet de soins du patient
- Collabore avec l’infirmier(e) à la réalisation du plan de soins
- Aide le patient dans l’accomplissement des gestes de la vie quotidienne en maintenant son autonomie et en respectant sa dignité
- Exécute les soins délégués, les évalue et transmet les résultats à l’infirmier(e)
- Participe aux transmissions informatisées et orales
- Contribue à la lutte contre les infections nosocomiales en respectant les règles d’hygiène et en assurant l’entretien quotidien de l’environnement du patient
- Participe au nettoyage et à la désinfection du matériel de soins
- Applique les règles relatives au circuit d’élimination des déchets
- Participe à la gestion et à l’entretien du matériel et des locaux (office, salle à manger des patients, poste de soins…)
- Participe à la formation et à l’encadrement des étudiants en stage


SAVOIR FAIRE REQUIS

- Accompagner une personne dans la réalisation de ses activités quotidiennes
- Analyser / évaluer la situation clinique d'une personne, d'un groupe de personnes, relative à son domaine de
compétence
- Créer et développer une relation de confiance et d'aide avec le patient et / ou son entourage
- Désinfecter les matériels en appliquant les protocoles de nettoyage et de décontamination
- Évaluer le degré d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes
- Restaurer / maintenir l'autonomie de la personne dans les actes de la vie quotidienne
- Transférer un savoir-faire, une pratique professionnelle
- Travailler en équipe / en réseau
- Utiliser les techniques gestes et postures/ manutention

HORAIRES DE TRAVAIL
Selon conditions :
• 7h36 en équipe de journée (alternance de matins et d’après-midi sur une amplitude 6h40 à 21h21, 18 RTT)
• 7h30 en équipe de journée (alternance de matins et d’après-midi sur une amplitude 6h40 à 21h20, 15 RTT)
- Présence un weekend sur deux
- Planification des RTT par cycle de 12 semaines
Règles de solidarité d’équipe : remplacement possible sur les unités de Calmette en fonction des besoins des unités.