IDE au foyer post cure 75017 PARIS

Ghu Paris Psychiatrie & Neurosciences

  • Paris / 75017 Ile de France 75017 110 rue Lemercier
  • CDI
  • 09/11/2019

L'établissement

•   GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences   •

 

Pôle : 75G19

Service : Foyer Postcure Lemercier

110 rue Lemercier, 75017 Paris

 

Accès par :

•  Ligne 13 : Brochant

•  Tram T3 / RER C : Porte de Clichy

 

Présentation du service et de l’équipe :

Dans une équipe pluridisciplinaire (médecin, IDE, éducateurs spécialisé, AMP/AS et assiatante sociale), l’infirmier prend en charge des patients afin de construire avec lui un projet de sortie en lien avec ses besoins et ses possibilités.

La durée d’hospitalisation des patients n’excède pas 18 mois (6 mois renouvelable trois fois).

Le poste

Métier / fonction : Infirmier en santé mentale

Grade : Infirmier diplômé d’Etat

 

Horaires :

Jour : 6h45 - 18h45 et 09h15 - 21h15

Nuit : 21h - 7h

24h/24h – 7jours/7 

 

Position dans la structure :

Liaisons hiérarchiques :

•  Directeur des soins, Coordonnateur général des soins,

•  Cadre Supérieur de Pôle,

•  Cadre de santé.

Liaisons fonctionnelles :

•  Médecins Chef de Pôle, médecins Chef de service, Médecins responsables d’unités,

•  Equipe pluridisciplinaire,

•  Différents services logistiques et techniques.

 

Définition de la fonction :

L’infirmier réalise, dans le respect des règles professionnelles, des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir ou restaurer la santé, en tenant compte de l’évolution des sciences et des techniques.

Son action vise à maintenir, restaurer et promouvoir la santé et l’autonomie de la personne dans ses composantes psychologique, sociale, économique et culturelle. Les soins infirmiers sont dispensés soit sur prescription médicale, soit dans le cadre du rôle propre.

L’infirmier intervient dans le cadre d’une équipe pluri-professionnelle, au sein du foyer ou des structures partenaires du patient, de manière autonome et en collaboration.

L’infirmier participe également à des actions de formation, d’encadrement des étudiants, de prévention et d’éducation à la santé et de recherche en soins infirmiers. 

 

Activités permanentes :

Au regard des éléments transmis par les différents partenaires (CRH, rapport social, fiche de liaison paramédicale…)

•  L’infirmier participe à entretien de préadmission des patients au sein de la structure.

•  Il recueille les données cliniques qui lui permettront de participer à la décision pluri-professionnelle de l’admission.

 

Participe à la prise en charge globale du patient :

•  L’infirmier accueille le patient et veille à sa bonne installation au sein de la structure.

•  Il évalue les capacités, l’autonomie et les problématiques du patient  dès le début de la prise en charge.

•  Dans le cadre de son rôle de référent, il participe aux différents entretiens.

•  Il rédige le projet de soins individualisé en collaboration avec les autres référents du patient (éducateur, aide-soignant, psychologue, …), à sa mise en œuvre et à son évaluation.

•  L’infirmier recherche l’engagement thérapeutique du patient, veille au respect des objectifs du contrat de soins, il peut programmer et organiser des activités à visée médico-socio-thérapeutiques…

•  Il accompagne le patient dans la gestion de son traitement : réalisation du pilulier et surveillance de la bonne observance. Il assure la traçabilité de l’administration des traitements. Il observe et signale les effets thérapeutiques, les effets secondaires des médicaments,

•  Il encadre le repas et assure par sa présence l’identification rapide des comportements à risque pour une prévention et prise en charge adaptée. Il veille à la conformité des alimentations spécifiques dans le respect des programmes de soin nutritionnel définis.

•  Il participe à l’éducation thérapeutique du patient afin de favoriser son autonomie.

•  Il accompagne les patients dans le maintien et le développement des habiletés sociales.

•  Il veille à la bonne acquisition des règles d’hygiène : alimentaire, corporelle, vestimentaire et environnementale.

•  Il participe aux accompagnements des patients dans le cadre de consultations somatiques ou psychologiques en ville, démarches administratives, ainsi qu’avec les différents partenaires du réseau.

•  Il met en œuvre des soins en coordination avec les différents professionnels du secteur dont le patient dépend.

•  Il veille à une planification cohérente des soins en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire au regard de la charge de travail et des effectifs du foyer.

•  Il prévient les situations d’urgence et prend des initiatives pour prévenir les risques de violence ou de passage à l’acte.

•  Il cherche à entretenir un cadre sécurisant pour les personnes au sein de la structure.

•  Il participe à l’organisation logistique nécessaire au bon déroulement des soins : gestion et contrôle des produits et des dispositifs médicaux.

•  Il participe aux temps de transmissions dédiées à la relève.

•  Il rédige et met à jour les observations dans les dossiers patients -TC- et assure la traçabilité des actes de soins réalisés.

•  Il participe aux réunions cliniques et aux réunions de synthèse,

•  Participer aux différentes réunions proposées par le service (équipe, forum de pôle …) et l’établissement.

•  Il participe à la sécurité et à la qualité à travers la pharmacovigilance et à la démarche de l’hygiène hospitalière.

•  Il participe à des démarches d’amélioration de la qualité, et aux différents groupes de travail institutionnels.

•  Il participe à l’accueil et l’accompagnement pédagogique des étudiants, stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité.

•  Il initie et/ou participe à des projets de recherche en soins infirmiers.

 

Activités en lien avec la démarche qualité :

L’infirmier est tenu de :

•  Participer à la démarche qualité, à son évaluation et sa mise en œuvre au sein de l’unité,

•  Déclarer les évènements indésirables qu’il constate en utilisant la procédure et les outils en vigueur sur l’établissement,

•  Se former à la gestion des risques et à la qualité de la prise en charge,

•  S’inscrire aux formations obligatoires définies par l’établissement (ex : logiciels  informatiques « dossier patient et  pharma », sécurité incendie….),

•  Faire toutes propositions susceptibles d’améliorer la qualité des soins et la prise en charge des patients,

•  Appliquer les procédures et protocoles en vigueur sur l’établissement.

 

Activités ponctuelles et/ou spécifiques (liste non exhaustive) :

•  Accompagnement des patients sur l’extérieur.

•  Participation aux activités autour du reaps.

•  Réalisation d’activités thérapeutiques extérieures.

 

Contraintes du poste :

Remplacements soignants/continuité et permanence des soins : capacité à être disponible et à s’adapter afin d’assurer la continuité des soins Jour/Nuit, samedi, dimanche et jours fériés compris.

 

Obligations professionnelles :

•  Se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur de l’établissement,

•  Utiliser les moyens de communication mis à disposition par l’établissement (messagerie électronique…),

•  Porter une tenue vestimentaire adaptée au poste de travail, et de respecter les règles d’hygiène en vigueur,

•  Servir dans le cadre d’un exercice personnel et exclusif des fonctions (non cumul de fonctions…),

•  A l’égard de l’administration : discrétion professionnelle, moralité et dignité, réserve et neutralité,

•  A l’égard des tiers : impartialité et probité, secret professionnel,

•  S’inscrire dans une démarche de développement durable,

•  Maîtrise de l’outil informatique et des différents logiciels professionnels.

 

Risques professionnels liés au poste 

•  Risque d’agression physique et verbale lors d’un contact avec certains patients en situation de crise et d’agitation et/ou des familles en état d’agressivité.

•  Risque de contamination par contact avec des virus lors de la manipulation du matériel souillé (piqûre, coupure, projection, griffures, morsures…).

•  Risque de contamination parasitaire du fait des soins  quotidiens auprès des patients (poux, gale….).

•  Développement de troubles musculo-squelettiques (TMS) par non-respect ou méconnaissance des manutentions, gestes ou postures.

 

Evolution possible du poste 

•  Mobilité possible au sein du pôle et du GHU.

•  Cadre de santé.

•  Possibilité de formation : DU, master,…

Le profil

Formations, Diplômes et/ou qualifications requises :

*  Diplôme d’Etat d’Infirmier.

*  Inscription au tableau de l’Ordre National des Infirmiers (Article L. 4311-15 du code de la santé publique).

*  AFGSU niveau 2.

 

Savoir faire :

*  Réaliser des entretiens infirmiers d’évaluation et de suivi,

*  Analyser et évaluer la situation clinique d’une personne ou d’un groupe de personnes, relative à son domaine de compétences,

*  Connaître et appliquer les différentes techniques et protocoles de soins et d’hygiène,

*  Capacité à identifier des situations d’urgence et/ou de crise et d’y faire face par des actions appropriées,

*  S’inscrire dans un processus de formation continue,

*  Participer à l’évolution et aux changements institutionnels,

*  Analyser et synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins,

*  Concevoir et conduire un projet de soins au sein d’une équipe pluridisciplinaire,

*  Conduire un entretien d’aide,

*  Réaliser les soins et activités thérapeutiques adaptées aux situations en respectant les protocoles et législations en vigueur.

 

Savoir être :

*  Capacité à se questionner et à évaluer ses pratiques,

*  Capacité à être autonome et à prendre des initiatives,

*  Capacité à travailler en équipe,

*  Capacité à gérer son stress et à maitriser ses affects,

*  Capacité à actualiser ses connaissances et ses compétences,

*  Capacité à s’adapter aux changements,

*  Faire preuve de respect  vis à vis des personnes et de l’environnement.

Pour postuler :

Merci d’envoyer votre candidature, CV et lettre de motivation, par mail via « Postuler » ci-dessous.