CADRE DE SANTE H/F

Ghu Paris Psychiatrie & Neurosciences

  • ., 75019 Paris, Ile de France
  • CDI
  • 12/05/2020

L'établissement

Le pôle de Psychiatrie Infanto Juvénile 75 I11 s’adresse aux populations du 19ème arrondissement avec pour dispositif :

L’Antenne de direction
3 CMP répartis sur l’arrondissement et situés respectivement 45 rue Rébéval, 18-26 rue Goubet, 114 avenue de Flandres.
Un Accueil Familial Thérapeutique (AFT)
L’ Hôpital De Jour « la POMME » ;
Un  CATTP : Jardin d’Enfants Thérapeutique (le JET)
L’ESPACE A+, Unité ADOS
L’Unité Parents/Bébé (l’UPB)
UES Unité d’enseignement spécialisé
L’Unité groupes thérapeutiques

 

Les missions du 11ème Secteur de Psychiatrie infanto-juvénile sont à la fois celles d’actions de prévention auprès des populations, d’actions de prévention dans la communauté, de diagnostic, et de soins orientés vers la population infanto-juvénile du 19ème arrondissement de Paris

L’approche du pôle repose sur la psychothérapie institutionnelle.

La réflexion clinique a mené les professionnels du pôle vers une psychiatrie intégrative dans une vision globale, prenant acte des avancées dans les champs cliniques et théoriques.

L’axe primordial reste toujours au plus près du patient : l’enfant est au centre des réflexions. Les axes s’adaptent à ses besoins et à la demande.

Le cadre de santé est affecté au CMP  REBEVAL au sein d’une équipe pluridisciplinaire composée de Praticiens Hospitaliers, de psychologues,  d’ IDE,  d’éducateurs spécialisés, de psychomotriciens, d’ assistants sociaux, et d’une secrétaire. Le CMP est une unité de soins, de rééducation, de dépistage de prévention, d’orientation et de diagnostic.

L’Accueil Familial Thérapeutique est une unité de soins alternative à une hospitalisation en soins intensifs pour des enfants âgés de 2 à 13 ans et souffrant de troubles psychiques aigûs. Elle permet d’accueillir ces enfants au sein de familles d’accueil.Les enfants bénéficient, de jour, de soins à la carte (H.D.J. ; USIS ; …) en rapport avec leur problématique. L’accueil dure au maximum 3 ans.

Ces enfants sont le plus souvent confiés à l’A.F.T. par l’Aide Sociale à l’Enfance et sous mesure judiciaire.

Ce milieu protégé et soignant , en lien avec les soins de jour et la scolarisation favorise la construction psychique de l’enfant.

Le poste

Le cadre de santé organise l’activité paramédicale, anime l’équipe et coordonne les moyens d’un service de soins infirmier, médico-technique ou de rééducation, en veillant à l’efficacité et la qualité de la prise en charge des patients, tout en conservant un regard clinique sur les projets de soin.

-Contrôle, suivi de la qualité et de la sécurité des soins et activités paramédicales, en lien avec le projet de soins et le projet d’établissement,
-Coordonne l’équipe pluridisciplinaire afin d’optimiser la prise en charge des patients,
-Manage au quotidien les personnels placés sous sa responsabilité : planification des activités et des moyens, gestion GTT par Eplanning
-Fait respecter les règles d’hygiène,
-Met en œuvre des procédures et des protocoles en application des textes réglementaires et des recommandations, travaille en lien avec la Cellule Qualité,
-Evalue et définit les besoins en matériel, contrôle et organise la maintenance des équipements,
-Accueille, organise l’encadrement des nouveaux personnels et des étudiants,
-Favorise la communication interne et externe du service, anime des réunions avec l’équipe paramédicale, assiste aux réunions institutionnelles hebdomadaires de l’AFT (le mardi) et du CMP (le jeudi), réunion de pôle, réunions de supervision.
-Assure le lien avec les partenaires institutionnels (Directions, DIM, IFSI…),
-Assure le lien avec les partenaires extérieurs (réseau)
-Elabore, met en œuvre et gère les projets spécifiques à l’unité de soins, au service, et au pôle,
-Elabore et rédige un rapport d’activités, tient à jour les tableaux de bord d’activité,
-Participe aux groupes de travail institutionnels : projet d’établissement, projet de soins…
-Participe aux réunions cadres mensuelles du pôle.

Le cadre de santé est tenu de :

-S’assurer de l’application par les soignants des procédures et protocoles en vigueur sur l’établissement,
-Participer aux réunions et groupes de travail en lien avec la démarche qualité (ex : REX, RMM…),
-Favoriser autant que possible la participation des soignants aux réunions et groupes de travail en lien avec la démarche qualité,
-Se former à la gestion des risques,
-Inciter les soignants à se former à la gestion des risques.

Activités ponctuelles et/ou spécifiques (liste non exhaustive) :

AFT :

-Coordination du suivi et de l’accompagnement des enfants , de leur famille et des assistantes familiales
-Coordination des Visites à Domicile (chez les assistantes familiales), des rencontres parents/enfants, des entretiens, du travail ambulatoire, des sorties.
-Coordination des prises en charges individuelles, de l’accueil lors de week end de sortie ou des vacances des assistantes familiales,
-Coordination des Séjours Thérapeutiques
-Organisation des présentations et des admissions des enfants en fonction des places disponibles, en coordination avec l’assistante sociale.
-Participation au recrutement des assistantes familiales, accompagnées par l’équipe AFT et salariées du GHU, et organisation de leur temps de travail.

RISQUES PROFESSIONNELS LIES AU POSTE :

-Charge mentale
-Activité sur plusieurs lieux
-Risque d’agression physique et verbale lors d’un contact avec certains patients en situation de crise et d’agitation et/ou des familles en état d’agressivité

Le profil

-Diplôme d’Etat professionnel
-Diplôme de cadre de santé
-Inscription au tableau de l’Ordre
-(Connaissance souhaitée ou à acquérir) Avoir une pratique en pédopsychiatrie et/ou en accueil familial thérapeutique, une connaissance des statuts des assistants familiaux.
-Organiser une unité, un service, en fonction de différents critères (missions, stratégie, moyens, etc…)
-Piloter, animer/communiquer, motiver une ou plusieurs équipes,
-Planifier, organiser, répartir la charge de travail et allouer les ressources.
-Travailler en équipe/ en réseau,
-Evaluer, développer et valoriser les compétences de ses collaborateurs et savoir conduire un entretien  d’évaluation,
-Fixer des objectifs, mesurer les résultats et évaluer les performances collectives et/ou individuelles,
-Concevoir, formaliser et adapter des procédures, protocoles, modes opératoires, consignes relatives  à son  son domaine de compétence.
-Analyser des données, des tableaux de bord et justifier des résultats relatifs aux activités de soins.
-Disponibilité, adaptabilité et réactivité,
-Capacité à argumenter et à négocier dans un souci d’équité,
-Capacité à faire preuve de neutralité bienveillante,
-Capacité à gérer son stress et ses affects,
-Capacité à gérer les conflits,
-Capacité à se questionner et à évaluer sa pratique,
-Capacité à actualiser ses connaissances et ses compétences.
-Capacité à gérer son temps
-Obligation de se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur de l’établissement,
-Obligation de porter une tenue vestimentaire adaptée au poste de travail, et de respecter les règles d’hygiène en vigueur,
-Obligation de servir : exercice personnel et exclusif des fonctions,
-Obligations à l’égard de l’administration : discrétion professionnelle, moralité et dignité, réserve et neutralité,
-Obligations à l’égard des tiers : impartialité et probité, secret professionnel, confraternité
-Connaissance de la réglementation hospitalière
-Maitrise des outils informatiques et logiciels professionnels

Références : Répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière

Date souhaitée d’affectation : 25 février 2019