Infirmier H/F Bloc opératoire

Centre Hospitalier De Rambouillet

  • 5/7, rue Pierre et Marie CURIE, 78120 Rambouillet, Ile de France
  • CDD
  • 21/10/2020

L'établissement

Hôpital : Centre Hospitalier de Rambouillet

Le poste

Liaisons hiérarchique et/ou rattachement hiérarchique :

• Cadre du bloc opératoire

Liaisons fonctionnelles :

• IDE, IBODE, IADE, Aide soignants (AS), agents des services hospitaliers (ASH), brancardiers, chirurgiens, médecins anesthésistes,
• Cadres et personnels des autres unités : services du MCO, biomédical, pharmacie, manipulateurs radio, EOH, service de stérilisation, laboratoire, économat…


Présentation du service

• Activités principales du service : chirurgie orthopédique, chirurgie viscérale, urologie, ORL, ophtalmologie, stomatologie, gynéco-obstétrique, endoscopies digestives et bronchiques.

• Chef d’unité : DR BOUYGUES

• Horaires de Travail : en 7h32, 10h ; garde; astreinte 20h-8h. annualisation du temps de travail sur la base de 35h/semaine


MISSIONS DU POSTE
Missions générales
Sous l'autorité du Cadre de Santé et en étroite collaboration avec chacun des membres de l'équipe soignante, l'infirmier(e) de bloc opératoire diplômé(e) d’Etat (IBODE) ou l'infirmier(e) diplômé(e) d’Etat exerçant au bloc opératoire (Faisant Fonction d’IBODE) assure la prise en charge globale du patient au bloc opératoire dans un souci de sécurité et de respect des règles d’hygiène et d’asepsie. Afin d'assumer les responsabilités inhérentes à l'exercice professionnel, elle (il) maîtrise les techniques de soins spécifiques au bloc opératoire. Il (elle) garantit et dispense à la personne soignée et à son entourage des soins infirmiers spécifiques de qualité en bloc opératoire.

Définition de la fonction
Est considérée comme exerçant la fonction d’infirmier(e) de bloc opératoire diplômé(e) d’Etat toute personne qui, en fonction des diplômes qui l’y habilitent, donne habituellement des soins infirmiers de qualité spécifiques en bloc opératoire et secteurs associés sur prescription médicale ou bien en application du rôle propre qui lui est dévolu.
En outre, l’infirmier(e) de bloc opératoire diplômé(e) d’Etat participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation de la santé et de formation ou d’encadrement et de recherche.
De part ses connaissances acquises lors de la formation d’IBODE en technologie, hygiène, techniques opératoires et connaissance des textes législatifs et réglementaires spécifiques, l’IBODE analyse, gère et évalue toutes les situations afin de garantir la qualité des soins et la sécurité des patients dans les secteurs de haute technicité.
Missions permanentes

L’infirmier(ère) de salle d’opération a un rôle pré, per et post opératoire. Il assure les fonctions de circulant et d’instrumentiste. Il est responsable :

• De l’accueil du patient,
• De la préparation du patient,
• De la préparation et de la gestion du matériel,
• De la qualité des soins.
De ce fait, il doit respecter les procédures de soins, les prescriptions médicales, les informations communiquées par le personnel responsable du service.

Gestion des soins et activités liées au geste opératoire :
• Recueillir, analyser les différentes informations concernant le programme opératoire,
• Organiser ses actions avec méthode, efficacité et rapidité en tenant compte de la septicité et du degré d’urgence,
• Préparer et vérifier les équipements et dispositifs médicaux stériles et non stériles nécessaire à l’intervention,
• Participer à l’installation de l’opéré
• Utiliser la feuille de liaison interservices,
• Recueillir les informations auprès du patient,
• Identifier, analyser les besoins de l’opéré et les risques,
• Organiser l’aménagement de l’espace pour l’intervention suivant des principes d’ergonomie,
• Participer à la prise en charge du patient pendant toute la période péri-opératoire (accueil, vérification des conditions préalables à l’intervention, relation d’aide, installation, transfert vers la SSPI et transmission des données),
• Connaitre l’anatomie, la pathologie et les techniques opératoires appliquées,
• Maîtriser le fonctionnement des équipements du plateau technique,
• Elaborer la prise en charge en fonction du diagnostic,
• Participer au bon déroulement de l’intervention au sein de l’équipe opératoire,
• Participer à l’installation du patient pour le transfert en SSPI
• Reconditionner la salle en fin d’intervention.


Qualité-Gestion des risques :

• S’assurer du respect des contrôles de sécurité (check-list « sécurité du patient au bloc opératoire »),
• Respecter et faire appliquer les règles d’hygiène et de sécurité pendant toute la période péri-opératoire,
• Connaitre et savoir évaluer le risque infectieux en fonction de l’opéré et du type d’intervention,
• Elaborer, maitriser, appliquer et faire appliquer les procédures adaptées aux comportements, aux matériels, aux locaux et à l’environnement.
• Assurer le tri des déchets selon procédure

Gestion administrative :

• Assurer la traçabilité de l’intervention sur la main courante,
• Transmettre les informations nécessaire à la gestion de l’activité opératoire (intervention programmée ou urgente, heures entrée/installation, induction, incision, fermeture, sortie de salle).


Gestion des stocks, des dispositifs médicaux maintenance préventive et curative :

• Connaitre le matériel et les équipements,
• Contrôler leur disponibilité et leur fonctionnalité,
• Assurer le suivi de la maintenance et sa traçabilité,
• Assurer la traçabilité des DM, DMI, le contrôle des DM en prêt ponctuels,
• Participer à la gestion des stocks et à la maîtrise des coûts.

Le profil

Compétences requises (formation et/ou qualification)
• Diplôme d’état d’infirmier ou diplôme d’état d’infirmier de bloc opératoire.

Expériences professionnelles
• Expérience en bloc opératoire fortement conseillée

Connaissances particulières (possibilité de formation pour acquérir ces connaissances)
• Qualités professionnelles
• Capacité d’adaptation aux situations imprévues
• Capacité d’autoévaluation et/ou de remise question
• Disponibilité
• Capacité à gérer son stress

Exigence institutionnelle
• Connaitre et appliquer les règles de déontologie et d’éthique liées à sa fonction.
• Chaque agent est tenu au secret professionnel, au devoir de discrétion professionnelle et au respect des règles de confidentialité.