Offre expirée

La postulation n'est plus possible car le poste a été pourvu ou bien le recruteur a choisi de ne plus recevoir de nouvelles candidatures.

Voir les offres similaires

Préparateur Pharmacie Hospitalier

Ch Ariège Couserans

  • BP 60111, 09200 Saint-Girons, Occitanie
  • CDD
  • 23/06/2021

L'établissement

Présentation de l’établissement

Au pied des Pyrénées ariégeoises, à une heure de Toulouse, proche des stations de ski, à 2 heures de la Méditerranée et à 3 heures de l’Atlantique, le Centre Hospitalier Ariège Couserans (CHAC) bénéficie d’un cadre de vie exceptionnel.

Le Centre Hospitalier comprend plus de 1000 salariés, dont une soixantaine de médecins, 4 Pôles Cliniques, des activités diversifiées : Médecine, Chirurgie, Obstétrique, Urgences, SMUR, SMC-SIR, Unité Ambulatoire, Consultations, Centre de Réadaptation Neurologique (CRN), SSR, CSG, UCC, UMG, USLD, Psychiatrie intra et extra de l'Ariège, une filière médico-sociale avec une MDA, trois EHPAD et une MAS, un plateau technique complet avec Laboratoire, Pharmacie et Scanner et une équipe d'une vingtaine de rééducateurs pluridisciplinaires. S'ajoutent également des équipes sociales, éducatives et psychologiques.
Le CHAC dispose également d'une Unité Centrale de Production avec un restaurant, une blanchisserie, une équipe technique

Le poste

Description du service et du poste

Service : Pharmacie – Pôle Médico-Technique – Offre d’emploi dans le cadre d’un remplacement ponctuel. Poste à pourvoir dès que possible.

I. ACTIVITES DU POSTE :

Missions générales

- Sous l’autorité du cadre de santé, et sous la responsabilité technique du pharmacien, le préparateur en pharmacie participe aux missions de la PUI qui sont d’assurer dans le respect des règles qui régissent l’établissement et la réglementation pharmaceutique, la gestion, les approvisionnements, les fabrications, la détention, et la distribution des produits pharmaceutiques (médicaments et dispositifs médicaux) pour les unités de soins et les patients

- Il est garant du respect et des procédures institutionnelles professionnelles de l’hygiène et de la sécurité sur l’ensemble des prestations pharmaceutiques

Missions permanentes Secteur Médicaments et Dispositifs médicaux

- Analyser réglementairement et techniquement les prescriptions de produits pharmaceutiques

- Assurer la distribution des médicaments courants, spécifiques, des stupéfiants et des dispositifs médicaux stériles (DMS) aux unités fonctionnelles (UF) et le cas échéant, aux patients ambulatoires


a. Édition des documents nécessaires à la délivrance : plan de travail ou de cueillette, bon de commande des UF, bon de livraison des commandes préparées

b. Selon les UF, délivrance journalière reglobalisée manuelle, délivrance journalière individuelle et nominative (casiers nominatifs), délivrance hebdomadaire ou bihebdomadaire nominative (casiers nominatifs)

c. Selon les UF, répartition globale dans des caisses verrouillées ou des chariots, répartition nominative dans les casiers, ou des piluliers

- Informer et expliquer les recommandations nécessaires sur le bon usage des médicaments et des DMS aux personnels des UF et aux patients ambulatoires

- Polyvalence sur les secteurs Rétrocession/Distribution/Délivrance

- Constitution et contrôles des dotations de services dans le respect des règles de détention et de conservation des médicaments et des dispositifs médicaux stériles

a. mise à jour des armoires des unités de soins
b. création des armoires avec éditions des étiquettes pour les nouvelles UF
c. révision des dotations avec le cadre et le médecin responsable de l’unité de soins
d. scannage des dotations dans les services de soins,

- Conditionnement de produits et/ou de matériels spécifiques au domaine d'activité

a. reconditionnement unitaire des formes orales sèches dont la présentation n’est pas unitaire
b. sur-étiquetage des blisters pour les médicaments ne pouvant pas être reconditionnés
c. ajout d’un emballage de protection (EP) sur les systèmes de barrière stérile (SBS) lors de la préparation des commandes de DMS si nécessaire

- Rédaction/actualisation et mise en œuvre de procédures, protocoles ou consignes spécifiques à son domaine

- Participation à la démarche qualité et à la pharmacovigilance et matériovigilance

- Réalisation de préparations galéniques et de cytotoxiques en zones protégée ou contrôlée

- Délivrance des médicaments sous ATU

- Maintenance des installations propres à la PUI

- Réalisation d’opérations de contrôles, de traçabilité et d’archivage spécifique à chaque activité

- Gestion des périmés : vigilance constante et accrue

- Participation aux réunions institutionnelles, groupes de travail, staffs

- Réalisation d’inventaires tournants hebdomadaires

Missions permanentes Secteur Pharmacotechnie

En polyvalence sous l’autorité technique des pharmaciens :

- Réaliser des préparations sous différentes formes galéniques magistrales selon les procédures
- Assurer la reconstitution des médicaments cytotoxiques sous hotte à flux d’air laminaire (ISO5).
- Aider à la gestion des commandes ; approvisionnement du secteur médicaments et dispositifs médicaux
- Respecter les règles d’hygiène et sécurités spécifiques liées aux activités (hotte, plans de travail)
- Participer à la gestion mensuelle des consommations des services
- Communiquer avec les services cliniques (gestion des programmations de patients)

Missions ponctuelles ou spécifiques communes aux deux secteurs

- Participation à l’élaboration des procédures dans le cadre de la fonction confiée
- Participation à l’élaboration des processus de la prise en charge médicamenteuse
- Mise en place de référents et de suppléants par unité de soins pour la gestion des armoires
- Accueil et encadrement pédagogique des stagiaires et préparateurs en pharmacie remplaçants
- Autres missions confiées par l’encadrement (participation à des commissions de l’établissement …)
- Formation des équipes soignantes sur logiciel/fonctionnement de la PUI
- Participer à la démarche qualité de l’établissement spécifique à notre domaine (DEI, audits,…)

Le profil

II. COMPETENCES (requises) :

Savoir faire

- Connaître la législation pharmaceutique Maitrisé
- Connaître les principales indications des médicaments et de leur utilisation par pathologies Maitrisé
- Analyser les prescriptions, les demandes de médicaments ou de produits ou les ordonnances Pratique courante
- Analyser, traduire et formuler un besoin utilisateur en études de faisabilité, en solutions, en programmes Pratique courante
- Classer des données, des informations, des documents de diverses natures Maitrisé
- Analyser et optimiser les stocks de produits, matériaux, équipements, outillages, dans son domaine de compétence Pratique courante
- Conseiller le patient et son entourage dans le cadre du projet personnalisé du patient Pratique courante:
- Évaluer les pratiques professionnelles de soins dans son domaine de compétence Maitrisé
- Évaluer, choisir, utiliser les produits et/ou matériaux nécessaire à la pratique de son métier Pratique courante
- Connaître l’informatique (logiciel MAGH2, ChimQuest, Ordochim, SMDS, Word, Excel, Intranet Maitrisé
- Rédiger des informations relatives à son domaine d’intervention pour assurer un suivi et une traçabilité Pratique courante
- Capacité à élaborer des projets et en assurer le suivi Pratique courante

Savoir

- réactualisation des connaissances de façon régulière afin de pouvoir continuer à exercer sa profession en respectant les bonnes pratiques
- réactualisation des connaissances dans le but d’acquérir la démarche qualité dans la prise en charge médicamenteuse

Tendances d'évolution du métier - Les facteurs clés à moyen terme :

- Evolution technologique des méthodes : stérilisation, radio-pharmacie
- Renforcement de la sécurité sanitaire
- Automatisation des tâches manuelles
- Maîtrise des dépenses de santé : contrat de bon usage du médicament
- Gestion des produits du monopole pharmaceutique au sein des unités de soins
- Evaluation des pratiques professionnelles
- Conciliation médicamenteuse
- Déploiement des PPH dans les unités de soins pour gérer l’approvisionnement des produits pharmaceutiques au plus près de l’administration

Conséquences majeures sur l'évolution des activités et des compétences :

- Compétences techniques plus élevées dans les domaines précités
- Renforcement des procédures de traçabilité et de l'utilisation plus intense et plus qualifiée en informatique dédiée
- Recentrage sur l'analyse des prescriptions et la pharmaco-technique
- Capacité à exercer l'ensemble des activités du métier


III. QUALITÉS REQUISES (exigences relationnelles et autres)

Comportement ou savoir-être professionnel :

Définition : Capacité à s’adapter à des situations variées et à ajuster ses comportements en fonction des caractéristiques de l’environnement, des enjeux de la situation et du type d’interlocuteur.

- Conscience professionnelle
- Dynamique, grande rigueur, sérieux, implication, aptitude au travail en équipe
- Communication et qualités relationnelles très importantes
- Discrétion et respect du secret professionnel
- Respect des procédures propres à la PUI aux services cliniques desservis ou transversales de l’établissement
- Esprit d’équipe
- Capacité à rendre compte ; esprit d’initiative
- Adaptabilité
- Polyvalence et ouverture au changement
- Maîtrise de soi et connaissance de ses limites


IV. CONDITIONS D’EXERCICE LIÉES AU POSTE

Liées au rythme de travail

? Cycle :
Journée en 7h40 en 5/2 tournant sur l’équipe avec une régularité pour 4 semaines consécutives pour les préparations de chimiothérapie
? Horaires :
8h30-16h30 (2 PPH) / 9h-17h (2 PPH) / 10h-18h (1 PPH)
? Repos fixe

Risques

Toxique et chimique : plus particulièrement à l’URC, à la préparation et au reconditionnement
Mécanique : chutes d’objets, coupures et perforations par les outils de travail

Quotité de temps de travail
Temps plein.

Exigences physiques
Bonne condition physique au regard du port de charge effectif

Formation initiale

Prérequis :
- Brevet professionnel de préparateur en pharmacie
- diplôme d’État de préparateur en pharmacie hospitalière

Études préparant au métier et diplôme(s) :
BAC
Brevet professionnel de Préparateur en Pharmacie (2 ans)
Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (1 an)
• Correspondances statutaires éventuelles :
Catégorie B

Offre d’emploi dans le cadre d’un remplacement ponctuel. Poste à pourvoir dès que possible.