UN PSYCHOMOTRICIEN H/F - CDD 2 MOIS - TEMPS PLEIN

Ssiad Assistance Paris

  • 20 VILLA DE LOURCINE, 75014 Paris, Ile de France
  • CDD
  • 01/06/2021

L'établissement

Le S.S.I.A.D. ASSISTANCE PARIS assure ses missions dans le 13ème et 14ème   arrondissement. Accès métro Saint Jacques, Denfert-Rochereau, ligne 4-6, RER B, situé près de l’hôpital St Anne.

Le poste

UN PSYCHOMOTRICIEN H/F - CDD 2 MOIS - TEMPS PLEIN

DÉFINITION

La psychomotricienne met en place des actes thérapeutiques à médiation corporelle visant le rétablissement de l'équilibre et l'harmonie avec le corps. Elle intervient auprès de personnes atteintes de troubles psychomoteurs ou neuromoteurs (perturbations du schéma corporel, tics, inhibitions, ...).

Les actes de psychomotricité sont réalisés sur prescription médicale lorsque la nature des activités l’exige.

Le psychomotricien peut recourir à des médiations thérapeutiques particulières (musicothérapie, équithérapie, art thérapie ...)

La psychomotricienne travaille dans la structure où elle est rattachée avec de nombreux déplacements au domicile des personnes suivies.

Le profil

FORMATION – QUALIFICATION

Le métier de psychomotricien est accessible avec le Diplôme d'Etat -DE- de Psychomotricien.
Des formations complémentaires (personnes physiquement dépendantes, retour et maintien à domicile, perfectionnement clinique et recherche en psychomotricité, ...) peuvent être requises.

ACTIVITÉ PRINCIPALE

Évaluation des situations de handicap ou de dépendance à domicile liées aux troubles cognitifs et du comportement :

  • Identifier les besoins et les attentes liés aux troubles cognitifs et aux troubles du comportement.
  • Evaluer l’impact des troubles cognitifs et des troubles du comportement sur l’autonomie, la participation sociale.
  • Evaluer les éléments facilitants ou faisant obstacle à l’indépendance et à l’autonomie, liés à la personne et à son environnement humain et matériel.
  • Réaliser un diagnostic d’accessibilité et de risques environnementaux.
  • Evaluer la charge et les besoins de l’aidant.

Élaboration d’un plan individualisé de réadaptation (objectifs et moyens)

  • Réadaptation cognitive des activités de la vie quotidienne
  • Renforcer et stimuler les stratégies compensatoires, les performances et la participation lors des activités de la vie quotidienne (toilette, habillage, repas, cuisine, ménage, conduite, loisirs, gestion financière, moyens de communication…).
  • Proposer des modifications des activités en fonction des évaluations initiales.
  • Impliquer les aidants professionnels et naturels dans les séances de réadaptation des activités de la vie quotidienne afin qu’ils améliorent leurs compétences de prise en charge.

Aides techniques et aménagements

  • Préconiser les aides techniques et les aménagements en fonction des évaluations des capacités cognitives et sensorimotrices restantes (mémoires, fonctions exécutives, instrumentales, transferts, mobilité, préhensions…).
  • Utiliser une procédure d’apprentissage et d’entraînement.
  • Impliquer, former l’entourage familial et professionnel.
  • Assurer une veille technologique.

Réadaptation de la mobilité et des transferts

  • Prévenir l’apparition d’un syndrome de désadaptation posturale et motrice.
  • Psychomotricité, aides techniques, aménagements.

Assurer la sécurité

  • Réaliser un diagnostic des risques domestiques.
  • Préconiser des aménagements de l’environnement et des aides techniques.
  • Prévenir les risques de chute lors des activités de la vie quotidienne (réadaptation posturale, stratégies sécuritaires).
  • Programmes d’alternatives aux contentions.

Positionnement, installation des troubles posturaux assis et allongés (phase de dépendance sévère)

  • Préconiser, régler et adapter des fauteuils roulants et des aides à la posture.
  • Préconiser, adapter des dispositifs d’aide à la prévention et au traitement des escarres.

Participer à une démarche qualité

  • Assurer la continuité des soins, rendre compte de son intervention.
  • Assurer une veille professionnelle, appliquer les connaissances actualisées.

Communications relations

  • La psychomotricienne implique les aidants professionnels et familiaux dans sa prise en charge, assure la formation aux techniques d’accompagnement dans les activités de la vie journalière.
  • Assistantes de soins en gérontologie, aides soignants, infirmiers

- Travail 35 heures du lundi au vendredi sauf jours fériés.

- Salaire conventionnel + tickets restaurant.