Manipulateur H/F en imagerie diagnostique et interventionnelle – Service imagerie adulte - Hôpital Bicêtre (94)

Hôpital Bicêtre

  • 78 rue du Général Leclerc, 94270 Kremlin-Bicêtre, Ile de France
  • CDI
  • 20/06/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Ÿ Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Ÿ Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Ÿ Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Ÿ Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Ÿ Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e) Ÿ Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

Lieu d’exercice : Hôpital Bicêtre

Adresse : 78 Rue du Général Leclerc - 94270 Le Kremlin-Bicêtre

IDENTIFICATION DU POSTE

Métier:

Manipulateur en imagerie

Code métier

05L30

Appellation locale :

Manipulateur radio

Grade :

Manipulateur radio

Catégorie :

A

Modalités de recrutement :

☒Titulaire    ☒CDI     ☒ CDD sur poste permanent       ☒CDD de remplacement (durée) :          

Schéma horaire

☒Jour              ☐Nuit

STRUCTURE

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL BICETRE

Situé au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, l’hôpital Bicêtre AP-HP propose une large gamme de spécialités pour l’adulte et l’enfant.
Doté d’une structure d’accueil des urgences médicales et chirurgicales avec plus de 105 000 passages par an (adultes et pédiatriques), il est reconnu notamment pour la prise en charge des polytraumatisés et participe à la grande garde de neurochirurgie. L’établissement bénéficie d’une expertise en immuno-pathologie et en neuroradiologie interventionnelle. Il dispose d’un centre périnatal de type III et d’un centre de chirurgie ambulatoire.

Les services s’appuient sur un plateau technique performant, doté d’équipements de dernière génération dont des robots chirurgicaux.

L’hôpital Bicêtre accueille 20 centres de référence maladies rares et un centre cancers rares. Ses équipes mettent tout en œuvre pour s’adapter aux besoins des patients, en développant par exemple les dispositifs de diagnostic précoce ou d’éducation thérapeutique

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

Les DMU ont une gouvernance hospitalo-universitaire collégiale, organisée autour d’un responsable, le directeur médical de DMU. Ce responsable est nommé pour 4 ans, renouvelable une fois, selon une procédure associant la gouvernance de l’AP-HP, la gouvernance du GH et la gouvernance de ou des université(s) concernée(s), sur la base d’un projet incluant les trois dimensions soins, recherche, enseignement ainsi que sur l’appréciation de ses qualités managériales.

Un cadre administratif et un cadre paramédical de DMU assistent le directeur médical dans la gestion du DMU.

Un directeur délégué est désigné au sein de l’équipe de direction, pour chaque DMU, par le directeur du groupe hospitalier.

Le Département Médico-Universitaire (DMU) SMART IMAGING – Imagerie, Médecine Nucléaire, Pathologie

Activités du DMU :

  • Principaux équipements : 8 TDM, 7 IRM, 7 salles RI, salles de radiologie conventionnelle et télécommandée, 1 TEP-TDM, 3 Gamma-caméras, 2 bâtiments avec équipements d’Anapath
  • Effectifs : 375 PNM, 80 PM
  • 4 ETP encadrement supérieur
  • 14 ETP cadres de santé

PRÉSENTATION DU SERVICE

Service de radiologie diagnostique et interventionnelle : Chef de service Pr M.F. BELLIN

EQUIPEMENTS :

2 IRM (1,5/3T), 2 scanners, 1 salle de radiologie interventionnelle, 3 salles télécommandées capteur plan, 1 mammographe, 4 échographes.

Composition de l’équipe :

  • Composition de l’équipe médicale :
  • Chef de service : Pr M.F. BELLIN
  • 10 Praticiens Hospitaliers
  • 4 Chefs de Cliniques Assistants
  • 7 Internes
  • Composition de l’équipe paramédicale :
  • 1 cadre supérieur coordonnateur Imagerie GH 
  • 2 cadres de santé
  • 3 agents d’accueil/RDV
  • 38 manipulateurs
  • 11 agents et aides-soignants
  • 6 secrétaires médicales

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :

  • Cadre supérieur paramédical de DMU,
  • Cadres supérieurs coordonnateurs du DMU,
  • Cadre de santé.

Liaisons fonctionnelles :

  • Directeur médical du DMU
  • Directeur délégué du DMU,
  • Personne compétente en radioprotection,
  • Equipe paramédicale,
  • Aides-soignants,
  • Equipe médico-administrative,
  • Personnel médical et paramédical des services cliniques,
  • Service techniques et logistique,
  • Etudiants en médecine et en radiologie

Le poste

Manipulateur H/F en imagerie diagnostique et interventionnelle – Service imagerie adulte - Hôpital Bicêtre (94)

ACTIVITÉS

Missions générales :

  • Réalisation des examens radiographiques, scannographiques et IRM
  • Respect des règles d’hygiènes et du bien-être du patient
  • Dans un cadre strict de sécurité, de qualité et des règles d’hygiène et de radioprotection

Missions spécifiques :

  • Vérification de l’identité du patient
  • Poste des consoles d’acquisition :

Positionnement et surveillance des patients

Réalisation des images (acquisition et traitement des images)

Traitement informatique, gravage et archivage des images. Codification des actes

Contrôle qualité des équipements

  • Préparation du patient

Information du patient quant au déroulement de l’examen et ses différentes phases.

Injection des produits de contraste

  • Radioprotection

Utilisation du matériel de radioprotection fourni selon les recommandations de la PCR

Application des règles de radioprotection

  • Hygiène

Appliquer et faire appliquer les règles générales d’hygiène et de sécurité (pour l’équipe et les patients)

Particularités du poste :

  • Participation à la gestion des stocks en collaboration avec les cadres (pharmacie, matériel médical…)
  • Encadrement des étudiants manipulateurs en radiologie des instituts de formation.

AVANTAGES

  • CAE (contrat allocation étude) allocation durant vos études en contrepartie d’un engagement de servir à l’APHP
  • Prime mensuelle (NBI) : 61 Euros brut / mois
  • Prime de tutorat 54 Euros / semaine de stage pour les professionnels encadrant un stagiaire de l’école de l’APHP
  • Logement provisoire
  • Prestation CE (AGOSPAP) loisirs, spectacles, voyages vacances à tarifs préférentiels

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires : Travail en 7 h 30 en grande équipe de jour

Temps de pause journalier : 30 minutes

Repos : Samedi, dimanche et jours fériés

Les RTT sont planifiées au regard de la législation du travail

Les congés annuels d’été sont établis par roulement.

Quotité de temps : 100 %

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :

  • Analyser la situation clinique de la personne et déterminer les modalités de soins à réaliser
  • Elaborer une relation de confiance de la personne soignée et son entourage
  • Analyser et adapter sa pratique professionnelle en regard de l’évolution des nouvelles recommandations
  • Gérer les informations liées à la réalisation des soins à visée diagnostique et les mettre en œuvre
  • Informer et former les professionnels en formation
  • Mettre en œuvre les normes et les principes de qualité, d’hygiène et de sécurité pour assurer la qualité des soins
  • Mettre en œuvre les règles et les bonnes pratiques en matière de radioprotection des patients
  • Organiser les activités et coopérer avec les différents professionnels

Qualités professionnelles requises :

  • Communication et relation d’aide
  • Ethique et déontologie professionnelles
  • Hygiène hospitalière et prévention des infections nosocomiales
  • Sens des responsabilités
  • Capacité d’initiative, d’anticipation et d’innovation
  • Disponibilité
  • Capacité à travailler en équipe
  • Dynamisme
  • Discrétion et confidentialité
  • Maitrise de soi

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • Diplôme de Manipulateur en électroradiologie médicale -BTS-DTS

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

  • Liées à l’évolution du projet d’établissement ou de DMU.

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

  • En rapport avec les activités spécifiques du travail en zone contrôlée
  • En rapport avec la manutention des patients / trouble musculo-squelettiques

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Accès au plan de formation de l’APHP.
  • Mesures de prévention prises face à ces risques : dosimétrie opérationnelle, moyens de protection individuelle, organisation du travail,

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.