Infirmier H/F - Programmation de neurologie Adulte - Hôpital Bicêtre

Hôpital Bicêtre

  • 78 rue du Général Leclerc, 94270 Kremlin-Bicêtre, Ile de France
  • CDI
  • 13/07/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Ÿ Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Ÿ Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Ÿ Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Ÿ Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Ÿ Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e) Ÿ Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

Lieu d’exercice : Hôpital Bicêtre

Adresse : 78 Rue du Général Leclerc - 94270 Le Kremlin-Bicêtre

IDENTIFICATION DU POSTE

Métier

Infirmier en soins généraux

Code métier

05C100

Appellation locale :

IDE

Grade :

INFIRMIER

Catégorie :

A

Poste à pourvoir au :

01/03/2021

Modalités de recrutement :

☒Titulaire    ☐CDI     ☐ CDD sur poste permanent       ☐CDD de remplacement (durée) :          

Schéma horaire

☒Jour              ☐Nuit

STRUCTURE

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL BICETRE

Situé au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, l’hôpital Bicêtre AP-HP propose une large gamme de spécialités pour l’adulte et l’enfant.
Doté d’une structure d’accueil des urgences médicales et chirurgicales avec plus de 105 000 passages par an (adultes et pédiatriques), il est reconnu notamment pour la prise en charge des polytraumatisés et participe à la grande garde de neurochirurgie. L’établissement bénéficie d’une expertise en immuno-pathologie et en neuroradiologie interventionnelle. Il dispose d’un centre périnatal de type III et d’un centre de chirurgie ambulatoire.

Les services s’appuient sur un plateau technique performant, doté d’équipements de dernière génération dont des robots chirurgicaux.

L’hôpital Bicêtre accueille 20 centres de référence maladies rares et un centre cancers rares. Ses équipes mettent tout en œuvre pour s’adapter aux besoins des patients, en développant par exemple les dispositifs de diagnostic précoce ou d’éducation thérapeutique.

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

Intitulé du DMU N° 9 : DMU neurosciences

Le DMU s’étend sur un périmètre de 1 site hospitalier :

Activités du DMU : Le DMU neurosciences regroupe la NEUROCHIRURGIE, la NEUROLOGIE adulte, la NEURORADIOLOGIE interventionnelle adulte et pédiatrique, l’ORL, le SSR de Bicêtre

PRÉSENTATION DU SERVICE

Le service comprend :

  • Hospitalisation traditionnels (21 lits)
  • Neuroradiologie post-interventionnelle (4 lits)
  • Un hôpital de semaine (16 lits)
  • Un hôpital de jour
  • Une unité de soins intensifs neurovasculaires  (USINV 12 lits)
  • Une consultation
  • Une cellule de programmation
  • Un centre de recherche maladie rare (CRMR)
  • Un laboratoire

Composition de l’équipe :

  • Chef de Service, Cadre paramédical de DMU, praticiens hospitaliers, chefs de clinique, internes

Cadre de Santé, IDE; AS ; secrétaires médicales ; archiviste ; psychologue ; neuropsychologue.

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :

  • Coordination Générale des soins, La Direction
  • Cadre paramédical de DMU
  • Cadres de santé

Liaisons fonctionnelles :

  • Dans le service : Les équipes médicales et chirurgicales, les rééducateurs (kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste, diététicienne, orthoptiste) - les psychologues -  le service social - le personnel de ménage de la Société privée «SAMSIC»
  • A l’extérieur du service : le plateau médico-technique (PMT), les autres services hospitaliers cliniques et de rééducations, le Service Transport Malades, les services administratifs (Admissions, Régie..), les services logistiques (pharmacie, archives, la stérilisation centrale, les magasins, la cuisine..), le service informatique (DSI), les divers instituts de formation et les stagiaires, l’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) …..…
  • A l’extérieur de l’hôpital : Service des Ambulances, les structures d’aval (HAD, centres de rééducation et de soins de suite …)

Le poste

Infirmier H/F - Programmation de neurologie Adulte - Hôpital Bicêtre

ACTIVITÉS

Missions générales 

Assurer la programmation des hospitalisations médicales des patients des hôpitaux de jour du pôle et d’hospitalisation de semaine.
Travail en binôme en collaboration avec l’équipe de programmation sous la responsabilité de l’infirmière coordinatrice de programmation
Contribuer à l’amélioration du parcours du patient en lien avec le projet du pôle (« virage ambulatoire –UJNTC »)

Missions permanentes :

  • Réceptionner les demandes d’hospitalisation,
  • Accueillir physiquement les patients à programmer
  • Assurer la prise des différents rendez-vous,
  • Veiller à la faisabilité de chaque programmation en vue d’optimiser celle-ci
  • Etablir la convocation d’hospitalisation et assurer l’information des patients sur les conditions de leur séjour,
  • Effectuer les démarches de préadmissions en collaboration avec le service des admissions,
  • Assurer le suivi des hospitalisations avec rappel à J-15 des patients
  • Contribuer à la gestion administrative des prestations inter établissements en collaboration avec les admissions,
  • Assurer les transmissions relatives aux programmations à l’encadrement et au secrétariat hospitalier et aux équipes des hôpitaux de jour (encadrement et/ou personnel paramédical)
  • Transmettre pour organisation et facturation les demandes de chambres particulières au secrétariat hospitalieret au service d’admissions,
  • Réceptionner et traiter les appels téléphoniques relatifs à l’hospitalisation de semaine.
  • Renseigner le fichier informatique de suivi des hospitalisations

Missions ponctuelles et spécifiques

  • Participer à la saisie des mouvements patients sur ORBIS
  • Participer aux différents groupes de travail du service et / ou institutionnels
  • Participer et collaborer aux actions de formation (cours) au sein du service.

Avantages

  • Remboursement de transport : stationnement dans l’enceinte de l’hôpital
  • Place de crache
  • Prestation AGOSPAP
  • Possibilité d’heures supplémentaires
  • Contrat d’allocation d’étude
  • Prime de service
  • Prime d’attractivité territoriale, sous condition ressources
  • Logement provisoire

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires : Amplitude de 8h00 à 17h16 du lundi au vendredi.

Repos week-end et jours feriés

Quotité de temps : 100%

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Qualités professionnelles requises :

  • Capacité d’adaptation et d’organisation
  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe paramédicale et médicale
  • Travailler en concertation avec les services transversaux et les plateaux techniques du groupe hospitalier
  • Organisation
  • Sens des responsabilités
  • Polyvalence
  • Sens du contact humain
  • Disponibilité
  • Discrétion

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • Etre titulaire du diplôme d’Etat
  • Les gestes d’urgence : capacité à prendre en charge une urgence + maîtrise des gestes, suivi et entretien d’un chariot d’urgence

EXPÉRIENCE REQUISE

  • Créer une relation de confiance avec le patient et son entourage
  • Travailler en équipe interprofessionnelle
  • Connaissances des logiciels institutionnels
  • Connaissance du DMU 9

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

  • Formations
  • DU

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

  • Stress lié aux sollicitations nombreuses (téléphones, demandes directes, multiplicité des intervenants)
  • Contraintes posturales  et articulaires
  • Risques liés à l’utilisation d’écrans

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Accompagnement à la prise de poste
  • Formations professionnelles
  • Application de la règlementation du travail

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.

PARTICULARITE DU POSTE

Ce poste est à pourvoir dans le cadre d’un remplacement de congé maternité long (1 année). A l’issue du remplacement, la personne se verra proposer d’autres postes, soit en neurologie, soit au sein du GHU ou de l’AP-HP, selon ses souhaits.