Infirmier(e) Equipe de Soins Intensifs Ambulatoires et Mobiles en psychiatrie

Hôp. Albert Chenevier

  • 40, rue de Mesly, 94000 Créteil, Ile de France
  • CDI
  • 25/09/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : HOPITAUX UNIVERSITAIRES HENRI MONDOR

ETABLISSEMENT :  HÔPITAL ALBERT CHENEVIER

Le poste

IDE Equipe de Soins Intensifs Ambulatoires et Mobiles en psychiatrie

 

METIER : Infirmier

CODE METIER : 05C100

GRADE : Infirmier en soins généraux

 

STRUCTURE

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris : Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux, Dupuytren et Georges Clemenceau.

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 8 Départements Médicaux Universitaires (DMU) :

  • DMU Biologie Pathologie
  • DMU FIXIT : Fonction Image et Interventionnel Thérapeutique
  • DMU Vigilances Recherche-Santé publique – Pharmacie HUHM
  • DMU CARE : Chirurgie Anesthésie REanimations Chirurgicales
  • DMU Médecine
  • DMU Cancer
  • DMU IMPACT : Innovation en santé Mentale, Psychiatrie et AddiCTologie du Grand Paris Est
  • DMU Gériatrie

 

DMU : IMPACT

L’organisation médicale est désormais organisée en services et en Départements Médico-Universitaires (DMU). Les DMU participent à la reconfiguration du périmètre et du fonctionnement des structures de l’AP-HP. Les DMU réunissent plusieurs services et unités fonctionnelles unis par une logique de soins organisés en filière, et par une logique universitaire d’enseignement, de recherche et d’innovation en santé. Ils contribuent activement, en lien avec les professionnels et organismes de santé, à faire bénéficier les patients d’un parcours de santé approprié à leurs besoins et gradué. La gouvernance hospitalo-universitaire collégiale des DMU prévoit la présence d’un cadre administratif et d’un cadre paramédical pour assister le directeur médical de DMU dans les missions de gestion du Département.

 

INTITULE

DMU IMPACT / Innovation en santé Mentale – Psychiatrie et AddiCTologie

En lien d’association avec (Paul Brousse, CHIC, CHIV, KB, ORSAY, UVSQ)

 


ACTIVITE

Psychiatrie et addictologie

PRESENTATION

Pour faire face à l’enjeu majeur de santé publique que représentent les maladies psychiatriques et liées aux addictions, première cause mondiale de handicap et première cause de dépenses pour l’assurance maladie en France, nous avons proposé la création du DMU IMPACT « Innovation en santé Mentale, Psychiatrie et AddiCTologie du GRAND-PARIS-SUD ».

 

Nos objectifs, au niveau du soin, sont de poursuivre le développement de l’offre de soins au sein des HU Henri-Mondor en améliorant les parcours de dépistage, de soins de proximité, d’urgence, de soins et de rétablissement au long cours, et de recours spécialisé pour les habitants du territoire desservi. Et d’autre part de travailler en association avec les DMU, pôles et service de psychiatrie et d’addictologie des hôpitaux du Grand-Paris Sud (CHIC, CHIV, Bicêtre, Paul-Brousse, Orsay, Versailles) afin de mieux organiser la prise en charge des patients de ce territoire.

 

Le DMU IMPACT du Groupe Hospitalier Henri Mondor comprend :

  • Service Intersectoriel de Psychiatrie, situé sur H. Mondor, composé de 4 structures :

- Unité d’hospitalisation de 18 lits

- Urgences psychiatriques

- Psychiatrie de Liaison

- PASS psychiatrie

- VigilanS

 

  • Secteur intra hospitalier, situé sur A. Chenevier :

- 80 lits répartis sur 4 unités fonctionnelles avec 1 unité1 libre, 2 unités sous contrainte et 1 unité pour jeunes adultes

- 1 hôpital de jour de réhabilitation cognitive

 

  • Secteur extra hospitalier :

- 2 centres Médico-Psychologique (Créteil – Maisons Alfort & Boissy Saint Léger)

- 8 appartements communautaires pour une capacité d’accueil de 24 patients sur Créteil

- 1 Dispositif de Soins Partagés sur A. Chenevier

- SIAM sur A. Chenevier

- Centres Experts sur A. Chenevier

 

  • Service d’addictologie :

- Unité d’hospitalisation de 24 lits sur E. Roux

- 1 hôpital de jour et consultations en addictologie sur A. Chenevier

 

Nous proposons d’améliorer la continuité des soins entre la pédopsychiatrie et la psychiatrie de l’adulte, par exemple en construisant des liens entre la Maison de l’Adolescent de Créteil et les réseaux des centres experts en psychiatrie (Chenevier) ou en assurant le lien entre consultations enfants et adultes atteints de troubles du spectre de l’autisme (CHIC, Chenevier). Nous souhaitons aussi mieux informer sur les prises en charge spécialisées qui existent sur le territoire, par exemple, prévention du suicide (Mondor, Bicêtre), psycho-traumatisme (CHIC, Mondor), troubles des conduites alimentaires (Paul-Brousse) ou prises en charge des addictions à l’alcool, tabac, cannabis (CHIC, Chenevier, Paul-Brousse). Nous voulons partager des compétences, par exemple en créant un département de psychiatrie de liaison (Mondor, Chenevier, CHIC, Bicêtre) ou en homogénéisant les dispositifs de soins partagés (DSP du Val-de-Marne, DSP des Yvelines) pour renforcer les liens entre psychiatrie et médecine générale ou en développant des filières de soins spécialisés (par exemple, jeux pathologiques à Paul-Brousse). Nous prévoyons de déployer les thérapies innovantes en créant des plateformes de thérapies psycho-sociales (remédiation cognitive, psycho-éducation..) ou encore des plateformes de stimulation cérébrale (TMS, stimulation du nerf vague) à Chenevier/Mondor. Enfin, nous voulons développer des parcours de soins innovants, par exemple, pour les patients bipolaires.

Sur le plan de la recherche, nous souhaitons développer la médecine de précision en psychiatrie et en addictologie sur le territoire du Grand Paris Sud, en fédérant les expertises publiques comme privées, afin de développer des biomarqueurs de sous-groupes homogènes de patients, de comprendre les mécanismes physiopathologiques et de démontrer l’efficacité de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Sur le plan de la formation, nous voulons offrir des formations innovantes (DMU de Psycho-pharmacologie, DU Santé Mentale pour les paramédicaux par exemple), former aux nouveaux métiers (Infirmiers en Pratiques Avancées) et organiser des formations partagées aux équipes médicales et paramédicales du Grand Paris Sud.

Le DMU IMPACT a pour ambition de fédérer les acteurs du soin, de la recherche et de la formation pour améliorer la prise en charge des patients, accroitre la visibilité de ses acteurs et améliorer la connaissance sur les maladies psychiatriques et les addictions du territoire du Grand-Paris Sud.

 

 

 

 

 

 

SERVICE : SIAM

 

COMPOSITION DE L’EQUIPE

1 responsable médical

3 infirmiers

1 psychologue

1 cadre de santé

 

LIAISONS

HIERARCHIQUE DIRECT (N+1)

Cadre de santé

CPDMU

Directeur des Soins


FONCTIONNELLES

Cadres paramédicaux du DMU

Equipes médicales

Administrateurs de garde

Directions fonctionnelles

 

ACTIVITES

 

L’équipe SIAM sera chargée du suivi rapproché de patients en phase symptomatique aiguë ou subaiguë, nécessitant des consultations régulières, une vigilance particulière et des visites au domicile à fréquences prescrite pendant 1 mois renouvelable 2 fois.

Situations cliniques prises en charge :

  • Des patients sortis récemment d’une hospitalisation et nécessitant des consultations ou des visites à domicile rapprochées et réactives pour éviter une rechute précoce, liée souvent à une rupture de traitement ou de suivi 
  • Des périodes de décompensation chez des patients déjà connus et suivis au CMP (aggravation ou instabilité symptomatique, période à risque, changement de traitement, etc.) ;

 

L’équipe SIAM:

  • Psychiatre : 1 ETP
  • Infirmiers : 3 ETP
  • Psychologue : 1 ETP
  • Secrétariat : 0,5 ETP

 

Missions Générales du poste

 

  • Assure la prise en charge en ambulatoire des patients en phase aigüe ou sub-aigüe des 3 secteurs de psychiatrie (94GH06, 94GH07, 94GH08) dans le but d’éviter ou de raccourcir les hospitalisations.

 

Missions permanentes

 

  • Organise le suivi des patients in situ en consultation ou au domicile du patient
  • Crée une relation de confiance avec les patients, son entourage et les équipes intervenant auprès du patient
  • Assure les entretiens infirmiers d’accueil, de soutien, et participe aux entretiens médicaux
  • Assure les entretiens téléphoniques et participe aux visites à domicile
  • Evalue l’état de santé du patient, ses capacités d’autonomie et les difficultés éventuelles avec l’entourage
  • Identifie les risques liés à la prise en charge
  • Identifie les situations d’urgence ou de crise et y fait face par des actions adaptées
  • Met en place des actions de soins nécessaires à l’accompagnement de la personne en souffrance psychique
  • S’assure de la bonne mise en œuvre des soins psychiques et somatiques préconisés
  • Réalise des actions favorisant l’observance des traitements, le retour à l’autonomie et visant à améliorer le lien du patient avec son entourage
  • Participe à l’élaboration et au suivi du dossier de soins informatisé pour assurer la continuité et la traçabilité des soins
  • Participe à d’éventuels accompagnements vers des consultations au CMP, auprès d’autres professionnels ou vers des centres de soins ;
  • Effectue la réintégration des patients en fugue sur le site ACH lorsque nécessaire
  • Assure le remplacement, selon les possibilités de l’unité, de l’IDE du bed-management

 

QUOTITE DE TRAVAIL

100%

 

HORAIRES DE TRAVAIL

  • Cycle de 38h20 par semaine avec repos fixe week-end et fériés.
  • Amplitude journalière de 9h -17h avec possibilités de modification au regard des missions du service et de la charge en soins.
  • Disponibilité pour s’inscrire dans des actions ponctuelles en dehors du cadre fixé (interventions, réunions, actions de formation, congrès)

 

 

GESTION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

 

FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL

 

Gestion du stress

Formation OMEGA

Le profil

COMPETENCES REQUISES

SAVOIRS FAIRE REQUIS

  • Capacité d’écoute, d’empathie et de négociation
  • Capacité à analyser les situations, à travailler en équipe pluridisciplinaire, à gérer les conflits
  • Maitrise de soi et gestion de ses émotions
  • Sens de l’organisation
  • Rigueur, disponibilité
  • Capacité d’adaptation, d’organisation
  • Motivation, assiduité, ponctualité, autonomie
  • Capacité à Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations relevant de son domaine d’activité professionnelle.
  • Savoir prioriser ses actions.
  • Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire

 

CONNAISSANCES ASSOCIEES

Environnement informatique

Connaissances législatives en lien avec les textes règlementaires de la fonction publique hospitalière et la santé mentale souhaitables

 

PRE-REQUIS

- Diplôme d’Etat Infirmier

- Permis B

- Expérience en psychiatrie