Aide Soignant CRN

Ch Ariège Couserans

  • BP 60111, 09200 Saint-Girons, Occitanie
  • Autre
  • 28/11/2021

L'établissement

Présentation de l’établissement

Au pied des Pyrénées ariégeoises, à une heure de Toulouse, proche des stations de ski, à 2 heures de la Méditerranée et à 3 heures de l’Atlantique, le Centre Hospitalier Ariège Couserans (CHAC) bénéficie d’un cadre de vie exceptionnel.

Le Centre Hospitalier comprend plus de 1000 salariés, dont une soixantaine de médecins, 4 Pôles Cliniques, des activités diversifiées : Médecine, Chirurgie, Obstétrique, Urgences, SMUR, SMC-SIR, Unité Ambulatoire, Consultations, Centre de Réadaptation Neurologique (CRN), SSR, CSG, UCC, UMG, USLD, Psychiatrie intra et extra de l'Ariège, une filière médico-sociale avec une MDA, trois EHPAD et une MAS, un plateau technique complet avec Laboratoire, Pharmacie et Scanner et une équipe d'une vingtaine de rééducateurs pluridisciplinaires. S'ajoutent également des équipes sociales, éducatives et psychologiques.
Le CHAC dispose également d'une Unité Centrale de Production avec un restaurant, une blanchisserie, une équipe technique, informatique et des services supports administratifs.

Le poste

Description du service et du poste

Aide-soignant(e) - Famille : SOINS - Sous-famille : Assistance aux soins - Code métier : 05R10
Service : CRN (Centre de Réadaptation Neurologique)

Le CRN est un service hautement spécialisé mais à taille humaine qui délivre une prise en charge personnalisée grâce à une équipe pluridisciplinaire :
Médecin spécialiste MPR, médecin somaticien, neurologue, masseur kinésithérapeute, ergothérapeutes, orthophonistes, diététicien, psychologue, neuropsychologue, assistante sociale, infirmiers, aides-soignants, aides médico-psychologiques, agents de service, cadres de santé, secrétaire, …
Plus de 50 professionnels au service des 20 patients du CRN avec un objectif commun de permettre aux patients d’accéder à une plus grande autonomie.

Le Centre de Réadaptation Neurologique est un service dédié à la prise en charge rééducative et réadaptative des patients en situation de handicap d’origine neurologique.
Les patients adultes sont accueillis avec des types et des niveaux de handicaps qui peuvent être très variés :
• Patients en situation de ce que l’on appelle « grand handicap » : patients tétraplégiques avec trachéotomie, assistance ventilatoire, sonde d’alimentation
• Locked-in-syndrome : aucun mouvement volontaire n’est possible en dehors des yeux
• Des handicaps moins visibles tels que les troubles du langage (perte de la capacité de communiquer en parlant), ou cognitifs au sens large (altération des capacités de jugement, perte de l’organisation de la pensée pour réaliser une activité de tous les jours), rendant un retour au domicile impossible dans un premier temps.
Les traitements proposés :
Programme de rééducation :
• Motrice
• Cognitive
• Évaluation et rééducation des troubles de la déglutition
• Activité physique adaptée
Toxine botulique.
Le service dispose d’une architecture exceptionnelle entièrement adaptée à ces deux aspects :
Travail en équipe et gestion du handicap, notamment en terme d’accessibilité.
• Les salles de rééducation sont ainsi disposées au milieu du service pour faciliter la communication dans l’équipe et le déplacement des patients.
• Les chambres sont toutes individuelles, comprenant une salle d’eau adaptée, un rail de transfert du patient au plafond, une commande unique permettant la gestion par le patient depuis son lit des volets, de la lumière, de la télé, de l’appel malade, ainsi qu’un accès sur l’extérieur avec une terrasse donnant sur un environnement verdoyant et paisible.
• La salle à manger est commune, permettant de créer du lien entre les patients, pour lesquels la durée de séjour est longue en général, allant d’un mois pour des séjours programmés à plus d’un an pour les handicaps les plus lourds.
• Il existe des espaces d’accueil des familles, une bibliothèque, un ordinateur en accès libre.
La préparation et l’organisation de la sortie est pluridisciplinaire avec principalement l’assistante sociale, l’ergothérapeute, la psychologue.
Lorsque la personne a le projet de retourner à son domicile, l’ergothérapeute peut aller chez elle afin de proposer des conseils d’aménagement du logement, faire le point sur les aides techniques dont elle aura besoin au domicile.
Le service propose :
• Une consultation dite « post-AVC » spécifiquement dédiée à l’accompagnement des patients dans l’année qui suit leur accident vasculaire cérébral. Cela peut être l’occasion de redéfinir les objectifs de la rééducation en libéral, d’accompagner le patient dans la reprise d’activités qu’elles soient professionnelles ou de vie quotidienne. Nous proposons des évaluations dites psychotechniques au patient, qui nous permettent d’ajuster notre avis quant à la possibilité et la sécurité de reprise de la conduite automobile, après un AVC. C’est le travail du neuropsychologue, professionnel de l’évaluation et de la rééducation des troubles cognitifs au sens large.
• Le traitement des complications musculaires séquellaires de handicap neurologique au travers d’injections de toxine botulique.
Les projets de l’unité :
• Disposer d’un plateau complet d’urodynamique afin de prendre en charge des troubles urinaires chez les patients porteurs de handicap neurologique.
• Mettre en place des ateliers d’art-thérapie pour les patients hospitalisés, notamment de peinture, lecture et musique.
• Hôpital de jour de rééducation gériatrique et neurologique.


Information générale du poste
Définition :
Dispenser, en collaboration avec l'infirmier, des soins de prévention, de maintien, de relation et d'éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de la personne.
Prérequis réglementaires pour exercer le métier :
Diplôme d'état d'aide-soignant

Activités
- Accompagnement du patient et/ou du résident et/ou de son entourage (séjour, retour au domicile, placement, etc.)
- Accueil des personnes (patients, usagers, familles, etc.)
- Accueil, information et formation des nouveaux personnels, des stagiaires et des professionnels de santé
- Aider l'infirmier à la réalisation de soins
- Entretien de l'environnement immédiat de la personne et la réfection des lits
- Entretien, nettoyage et rangement des matériels spécifiques à son domaine d'activité
- Observation de l'état de santé et le comportement relationnel et social d'une personne
- Observation du bon fonctionnement des appareillages et dispositifs médicaux
- Observation et mesure des paramètres vitaux
- Réalisation de soins de confort et de bien-être
- Transmission de ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins

Le profil

Savoir-Faire
- Accompagner une personne dans la réalisation de ses activités quotidiennes
- Analyser / évaluer la situation clinique d'une personne, d'un groupe de personnes, relative à son domaine de compétence
- Créer et développer une relation de confiance et d'aide avec le patient et/ou la personne accueillie et / ou son entourage
- Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage
- Évaluer le degré d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes
- Organiser son travail au sein d'une équipe pluriprofessionnelle
- Réaliser des soins adaptés à l'état clinique de la personne
- Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
- Restaurer / maintenir l'autonomie de la personne dans les actes de la vie quotidienne
- Utiliser les techniques d'entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
- Utiliser les techniques gestes et postures/ manutention

Informations complémentaires
Relations professionnelles les plus fréquentes :
- Les infirmiers pour le travail en collaboration
- Les cadres de santé pour l'organisation des activités
- Les médecins pour transmission des informations concernant l'état de santé des patients
- Les paramédicaux des métiers de rééducation pour une prise en charge globale de la personne soignée
- Les services logistiques pour les prestations hôtelières

Nature et niveau de formation pour exercer le métier :
- Diplôme d'état d'aide-soignant

Horaires : Fonctionnement en 12h. Jeune professionnel accepté.
Poste à pourvoir dès que possible au Centre Hospitalier Ariège Couserans, site de Rozès à Saint Lizier (09). Poste ouvert aux agents titulaires de la Fonction Publique (Fonctionnaires) ou aux agents Contractuels.