Infirmier(F/H) – Réanimation – Centre Hépato-Biliaire - Hôpital Paul-BROUSSE

Hôpital Paul Brousse

  • 12 Avenue Paul Vaillant Couturier , 94800 Villejuif, Ile de France
  • CDI
  • 12/10/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS :

  • Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94)
  • Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92)
  • Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94)
  • Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92)
  • Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92)
  • Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e)
  • Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

 

Lieu d’exercice :  Hôpital Paul-BROUSSE – 12 avenue Paul Vaillant-Couturier – BP 200 – 94804 VILLEJUIF cedex   

 

IDENTIFICATION DU POSTE

  • Métier : IDE
  • Code métier : 05C100
  • Appellation locale : Infirmier (F/H)
  • Grade : IDE
  • Catégorie : A
  • Poste à pourvoir au : Immédiatement à compter du 10 août 2021
  • Modalités de recrutement : Titulaire, CDI, CDD sur poste permanent, CDD de remplacement
  • Schéma horaire : Grande Equipe     

 

STRUCTURE

 

PRÉSENTATION DU GROUPE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE AP-HP UNIVERSITÉ PARIS SACLAY

Le Groupe Hospitalo-Universitaire AP-HP. Université Paris-Saclay réunit les hôpitaux universitaires d’Ambroise-Paré (Boulogne- Billancourt), Raymond-Poincaré (Garches), Berck-sur-Mer (Berck, Nord-Pas-de-Calais), Sainte-Perrine (Paris XVIème), Bicêtre (Le Kremlin Bicêtre), Paul-Brousse (Villejuif), et Antoine-Béclère (Clamart). Le Groupe Hospitalo-Universitaire AP-HP. Université Paris-Saclay rassemble plus de 13000 professionnels et représente un budget de 1,2 milliard d’euros, dont 51,9 M€ d’investissement. Il est un acteur majeur de la recherche clinique et de l’innovation.

Le Groupe Hospitalier comprend 15 Départements Médico-Universitaires (DMU) constitués conformément au projet médical d'établissement. Ils réunissent plusieurs services et unités fonctionnelles unis par une logique de parcours de soins organisée en filière et par une logique universitaire d’enseignement, de recherche et d’innovation en santé. Ils contribuent activement, en lien avec les professionnels et organismes de la médecine de ville, ainsi qu’avec les autres établissements de santé, à faire bénéficier les patients d’un parcours de santé gradué et approprié à leurs besoins.

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL PAUL-BROUSSE

 

Situé à Villejuif dans le Val-de-Marne, l’hôpital Paul-Brousse AP-HP propose une prise en charge des maladies liées au grand âge, et une offre de soins spécialisée en addictologie, en psychiatrie, en troubles du comportement alimentaire, ainsi qu’en hématologie clinique et en oncologie médicale. Doté d’un plateau technique performant, il assure également une prise en charge médico-chirurgicale des pathologies hépatobiliaires. C’est en effet le premier centre national de transplantation hépatique. Deux unités de soins palliatifs viennent compléter cette offre de soins.

 

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

DMU N°6 : NEPTUN : Maladies et Cancers du Foie, de l’Appareil Digestif et Urinaire – Transplantations – Nutrition Les services du DMU se situent sur 4 sites du GH AP-HP. Université Paris-Saclay : Bicêtre, Paul-Brousse, Antoine-Béclère et Ambroise-Paré.

 

Activités du DMU :
Le DMU assure une activité́ :

- Médico-chirurgicale et oncologique centrée sur les organes abdominaux : foie, tube digestif et appareil urinaire.

- De Transplantation Hépatique adulte et du grand enfant, Rénale adulte et des Transplantations Combinées d’organes : foie-rein, rein-pancréas, rein-cœur.

- Prise en charge de l’Obésité morbide.

 

Les services du DMU :

Chirurgie Digestive et Oncologique (2), Gastroentérologie, HGE-Nutrition (2), Chirurgie Digestive Minimale Invasive, Centre Hépatobiliaire, Cancérologie Générale et Chirurgie Urologique.

PRÉSENTATION DU SERVICE

 

Unité de 15 chambres individuelles au 1er étage du Centre Hépatobiliaire, en face du bloc opératoire. Réanimation polyvalente avec des activités médicales et chirurgicales telles que  les transplantations hépatiques, les transplantations pancréas-rein, la chirurgie innovante hépatobiliaire, la prise en charge d’urgences spécialisées telles que des hémorragies digestives, des hépatites fulminantes, l’hépatologie avec la prise en charge des hépatites virales B et C, des cirrhoses du carcinome hépatocellulaire, une évolution vers des activités médicales et chirurgicales liées aux cancers hépatobiliaires et digestifs.

Responsable Médical du DMU : Professeur René ADAM

Composition de l’équipe :

 

  • 1 chef de service
  • 4 médecins réanimateurs médicales
  • 1 cadre de santé IDE
  • 16,92 ETP infirmier (ère)s diplomé(e)s d’état de jour ;18,25 de nuit
  • 12,25, aides-soignants(e)s de jour ;7,56 de nuit
  • 1 secrétaire médicale
  • 1 logisticien/coursier

 

Spécificité du service :

  • Accueil des urgences vitales médicales provenant d’autres établissements de santé ou des autres services du Centre Hépatobiliaire
  • Activité de transplantation : foie, foie/rein, foie/pancréas, pancréas/rein, donneur vivant
  • Chirurgie digestive : DPC, hépatectomie, …

 

LIAISONS

 

Liaisons hiérarchiques :

  • Chef de service : Monsieur le Pr René ADAM
  • Cadre paramédical de DMU : Madame Yvette NGUYEN
  • Cadre paramédical adjoint de DMU : Madame Nicole GASTIABURU
  • Cadre de Santé : Madame Saphore Christelle

 

Liaisons fonctionnelles :

  • Chef de service : Pr René Adam
  • Chef d’unité : Pr Didier Samuel
  • Cadre paramédical de DMU : Madame Yvette NGUYEN
  • Cadre paramédical adjoint de DMU : Madame Nicole GASTIABURU
  • Cadre de Santé : Madame Saphore Christelle
  • Equipe médicale
  • Équipe opérationnelle d’hygiène
  • Psychologue
  • Équipe mobile douleur
  • Équipe soins palliatifs
  • Autres services : bloc opératoire, salle de réveil, chirurgie hépatologique, service d’hépatologie, oncologie, unité de gériatrie aigue

Le poste

Infirmier(F/H) – Réanimation – Centre Hépato-Biliaire - Hôpital Paul-BROUSSE

ACTIVITÉS

Missions principales :

  • Évaluer l'état de santé d'une personne et analyser les situations de soins. Concevoir, définir et planifier des projets de soins personnalisés.
  • Dispenser des soins de nature préventive, curative ou palliative visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé.
  • Réaliser l'éducation thérapeutique et l'accompagnement des patients.
  • Assurer les soins de base, techniques, relationnels et éducatifs relevant de son rôle propre
  • Assurer les soins sur prescription en collaboration avec l’équipe médicale
  • S’impliquer dans la prévention et la lutte contre la douleur en collaboration avec les médecins.
  • S’impliquer dans le respect de l’organisation (rotation à tour de rôle sur les différents secteurs, travail en binôme avec l’AS, vigilances, réapprovisionnement de postes, contrôles des chariots d’urgence, etc…)

Autres missions :

  • Contrôle et gestion des matériels, dispositifs médicaux et produits
  • Coordination et organisation des activités et des soins
  • Information et éducation de la personne, de son entourage et d'un groupe de personnes
  • Observation de l'état de santé et le comportement relationnel et social d'une personne
  • Réalisation de soins de confort et de bien-être
  • Réalisation de soins et d'activités à visée préventive, diagnostique, thérapeutique
  • Recueil de données cliniques
  • Rédaction et mise à jour du dossier patient
  • Surveillance de l'évolution de l'état de santé de la personne
  • Respect et applications des procédures
  • Veille et recherche professionnelle
  • Contrôle des stupéfiants

Missions ponctuelles :

·Participation aux audits qualités, aux groupes de travail du service ou institutionnels

  • Participation à la formation et l’information de nouveaux personnels et de stagiaires
  • Participe aux groupes de travail visant à l’amélioration des pratiques professionnelles, l’organisation des soins et la prise en charge des étudiants.
  • Participations et interventions pluriannuelles lors des congrès nationaux et internationaux ainsi qu’à des réunions de formations et d’informations
  • Participe aux interventions pédagogiques au sein du service et éventuellement en I.F.S.I.
  • S’implique, si besoin, dans les différentes réunions et travaux engagés dans le pôle ou     l’hôpital.
  • Prendre en charge un patient transplanté
  • Maintient et développe ses connaissances et ses compétences par le biais de formations.

Particularités du poste :

  • Collaboration étroite avec l’équipe médicale
  • Binôme IDE/AS
  • Manipulation de dispositifs médicaux à visée diagnostique ou thérapeutique
  • Gestion des situations d’urgence
  • Qualité d’organisation et d’anticipation
  • Dextérité
  • Autonomie
  • Calcul de doses
  • Actualiser ses connaissances pratiques et théoriques
  • Gestion des familles
  • Référent dans un domaine spécifique : matériel, pharmacie, hygiène, ventilation,

AVANTAGES

  • Prime d’installation : nouveau stagiaire
  • Remboursement de transports
  • Place en crèche
  • Prestations AGOSPAP
  • Accès à une offre de formation continue
  • Gratuité des soins médicaux
  • Prime de service

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires :

  • 7h – 19h  ou 19H -7 heures
  • 1 week-end sur 2

Quotité de temps :

  • 12h
  • Roulement fixe

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :

  • Connaitre l’anatomie de l’appareil digestif
  • Connaissances pharmacologiques
  • Planifier et organiser les activités soignantes au sein d’une équipe pluridisciplinaire
  • Réaliser les soins infirmiers et les activités thérapeutiques en respectant les protocoles d’hygiène et les règles de bonnes pratiques
  • Evaluer une situation clinique pour organiser la prise en charge des soins
  • Créer une relation de confiance avec le patient et son entourage
  • Identifier les situations d’urgence et adapter les actions
  • Connaitre et utiliser les techniques et les protocoles d’entretien des locaux et du matériel dans le cadre de la prévention des infections nosocomiales : Bionettoyage, traitement et traçabilité des matériels (endoscopes…)

Qualités professionnelles requises :

  • Sens des responsabilités et des priorités
  • Sens de l’organisation
  • Dextérité
  • Facultés de communication
  • Maîtrise de soi
  • Discrétion
  • Motivation pour le service
  • Esprit d’équipe
  • Dynamisme
  • Adaptabilité
  • Ponctualité
  • Disponibilité
  • Rigueur
  • Qualités relationnelles et humaines : empathie, tolérance, respect vis-à-vis des patients, de leur entourage et des collègues
  • Discrétion et respect du secret médical

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

Diplôme d’Etat infirmier

EXPÉRIENCE REQUISE

  • Stage en service de réanimation ou d’urgence
  • Stage préprofessionnel
  • Débutant accepté

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

  • Infirmier(ère) Anesthésiste Diplômé(e) d’État
  • Infirmier(ère) de Bloc Opératoire Diplômé(e) d’État
  • Infirmier(ère) de Pratique Avancée
  • Cadre de santé
  • Parcours possible d’acquisitions de compétences au sein du Pôle (Unité de transplantation, réanimation spécialisée, hépatologie, oncologie, bloc opératoire)
  • Infirmier(ère) coordinateur de transplantation

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

  • Travail en éclairage artificiel
  • Ambiance bruyante
  • Risque de troubles musculo-squelettiques
  • Risque d’AES
  • Risque de projection
  • Risque biologiques
  • Port de charges
  • Stress

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Respect des procédures
  • Utilisation du matériel adapté mis à disposition : lunettes de protection, masques de protection
  • Participation aux formations obligatoires 

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL

  • Formation incendie
  • Formation sécurité Transfusionnelle
  • Formation arrêt cardiaque (AFGSU)
  • Formation interne à la gestion des risques musculo squelettiques
  • Formation à la prévention des AES
  • Formation proposée sur la gestion du stress sur site – possibilité d’échange avec la psychologue du travail

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.