INFIRMIER PUÉRICULTRICE H/F - RÉANIMATION NÉONATALE - Hôpital Antoine Béclère (92)

Hôpital Antoine-béclère Ap-hp

  • 157 Rue de la Porte de Trivaux, 92140 Clamart, Ile de France
  • CDI
  • 02/09/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre-94) Ÿ Hôpital Antoine-Béclère (Clamart-92) Ÿ Hôpital Paul-Brousse (Villejuif-94) Ÿ Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt-92) Ÿ Hôpital Raymond-Poincaré (Garches-92) Ÿ Hôpital Sainte-Périne (Paris-16e) Ÿ Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer-62)

Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère

Adresse : 57 Rue de la Porte de Trivaux - 92140 Clamart

IDENTIFICATION DU POSTE

Métier

INFIRMIÈRE EN SOINS GENERAUX OU INFIRMIÈRE PUÉRICULTRICE

Code métier

05C100 ou 05C400

Appellation locale :

Infirmière ou Puéricultrice en réanimation néonatale

Grade :

Infirmière

Catégorie :

A

Modalités de recrutement :

☒Titulaire    ☐CDI     ☒ CDD sur poste permanent       ☒CDD de remplacement (durée) :          

Schéma horaire

☒Jour              ☒Nuit

STRUCTURE

 

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE

 

Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année).

 

Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic préimplantatoire à la prise en charge des personnes âgées.

 

L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité.

 

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

 

Intitulé du DMU N°2 : Santé des Femmes et des Nouveau-nés

 

Le DMU s’étend sur un périmètre de 2 sites hospitaliers : Antoine-Béclère et Bicêtre.

 

Activités du DMU :

Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :

Obstétrique, Gynécologie (dont une unité spécialisée dans la prise en charge des adolescentes et jeunes adultes), Réanimation néonatale et SMUR Pédiatrique, Médecine et Biologie de la reproduction et de préservation de la fertilité, Fœtopathologie et Planification familiale.

 

PRÉSENTATION DU SECTEUR ET DE L’EQUIPE :

 

Service de pédiatrie et de réanimation néonatale :       Réanimation (16 lits)

Soins intensifs (12 lits)

Unité kangourou (8 lits)

 

 

LIAISONS

 

Liaisons hiérarchiques :  

  • Coordinateur Général de soins
  • Directrice des Soins et des Activités Paramédicales
  • Cadre Paramédical de DMU                                        
  • Cadre de santé
  • Sage-femme coordinatrice

 

Liaisons fonctionnelles :

  • Équipes médicales (chefs, interne, externe, sage-femme) et paramédicales (auxiliaire de puériculture, aide-soignant, secrétaire hospitalière)
  • Brancardage central
  • Laboratoires
  • Pharmacie
  • Magasins
  • Services techniques

Le poste

INFIRMIER PUÉRICULTRICE H/F - RÉANIMATION NÉONATALE - Hôpital Antoine Béclère (92)

ACTIVITÉS

Missions générales :

L’infirmière/puéricultrice réalise des soins destinés à maintenir ou restaurer la santé du nouveau-né. Elle surveille son état de santé et coordonne les soins pendant son hospitalisation et lors de sa sortie. Elle agit, soit à son initiative, soit selon les prescriptions du médecin : entretiens avec la famille, éducation thérapeutique, préparation et distribution de médicaments, soins de nature technique (pansements, prélèvements, prise de constantes, injections...). L’infirmière/puéricultrice évalue le développement physique et psychologique du nouveau-né, ainsi que son état de santé. Elle pose un diagnostic social et sanitaire et accomplit les actes éducatifs conduisant à l’autonomie de sa famille. Enfin, elle accompagne les parents et la famille dans l’exercice de leurs fonctions parentales en les aidant à réaliser des activités de soins, de prévention et d’éducation.

Soins techniques :

  • Connait, respecte et applique les différents protocoles mis en place au sein du service dans le domaine de l’accueil, l’hygiène, le suivi des infections nosocomiales, la prévention de la douleur, le confort et le bien-être des enfants ;
  • Met des actions de prévention, d’éducation et de formation en adéquation avec ses connaissances et ses compétences ;
  • Assure la sécurité des soins par une bonne utilisation du matériel et veille à son entretien ;
  • Signale tout dysfonctionnement pouvant entrainer un risque pour le patient ;
  • Travaille en collaboration avec l’équipe médicale ;
  • Travaille en collaboration avec les intervenants et partenaires extérieurs ;
  • Assure l’encadrement, sous forme de tutorat de tout nouveau personnel et stagiaires.    

Soins de développement :

  • Participe à l’amélioration de la qualité des soins ;
  • Participe aux réunions médicales et paramédicales ;
  • Participe aux groupes de travail visant à l’amélioration de la prise en charge des patients et de leur famille.

Soutien à la parentalité et à l’accompagnement des familles :

  • Travaille en binôme avec l’auxiliaire de puériculture ou l’aide-soignante ;
  • Assure une prise en charge globale des patients et de leur famille ;
  • S’implique dans l’allaitement maternel.

AVANTAGES

  • Travail en équipe pluridisciplinaire
  • Nombreuses formations possibles

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires : en 12H00, repos variables.

Quotité de temps : 100% (Temps plein)

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :

  • Connaissances théoriques sur les besoins fondamentaux du nouveau-né et du prématuré ;
  • Respect et écoute ;
  • Connaissances des règles d’hygiène hospitalière ;
  • Aptitude au travail en équipe.

Qualités professionnelles requises :

  • Rigueur et conscience professionnelle ;
  • Tact et discrétion professionnelle ;
  • Sens de l’observation ;
  • Sens développé de la communication ;
  • Organisation, curiosité intellectuelle et dynamisme.

Formations et/ou qualifications requises :

  • Diplôme d’État Infirmier(ère)
  • Diplôme d’État d’Infirmier(ère) Puériculteur(trice)

EXPÉRIENCE REQUISE

Stage ou expérience dans un service de pédiatrie ou de maternité de type 3 sont appréciés

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

  • Infirmière(er) puéricultrice(teur)
  • Infirmière(er) anesthésiste
  • Infirmière(er) au SMUR pédiatrique
  • Cadre de santé

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

  • AES
  • Exposition aux produits chimiques

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Formation
  • Rappel des précautions standards
  • Respect des protocoles d’hygiène

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL

  • Sécurité incendie

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.