Infirmier (F/H) - 12 H J/N - Soins Intensifs Ventilatoires - Hôpital Raymond POINCARÉ

Hôpital Raymond-poincaré Ap-hp

  • 104 Boulevard Raymond Poincaré, 92380 Garches, Ile de France
  • CDI
  • 31/08/2022

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS :


Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94)
Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92)
Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94)
Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92)
Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92)
Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e)
Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)


IDENTIFICATION DU POSTE


Métier : Infirmier(e)s en soins généraux
Code métier : 2956
Appellation locale : Infirmier(e)s en soins généraux
Grade : IDE
Catégorie : A
Poste à pourvoir au : dans l’immédiat 
Modalités de recrutement : Titulaire   
Schéma horaire : Jour – Nuit               


Lieu d’exercice : HÔPITAL RAYMOND POINCARÉ, 104 boulevard Raymond Poincaré – 92380 GARCHES

 

STRUCTURE

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL RAYMOND-POINCARE

Situé à Garches dans les Hauts-de-Seine, l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP est spécialisé dans la prise en charge d’adultes et d’enfants souffrant de troubles neuro locomoteurs lourds et invalidants, innés ou acquis, et leurs complications (escarres…). Il dispose également d’un service de chirurgie orthopédique et plastique développé : chirurgie de l’épaule, de la hanche, du genou, du pied et de la cheville. Plusieurs autres activités médicales sont organisées dans l’établissement (réanimations médicales adulte et enfants, maladies infectieuses…).

Doté d’un plateau technique performant incluant la rééducation et la balnéothérapie, il est également centre de référence « maladies rares » dans plusieurs domaines comme les maladies neuromusculaires, le syndrome d’Ehlers-Danlos non vasculaire, la maladie de Fabry et les hypersomnies rares.   Il est le seul établissement de santé en Ile-de-France équipé d’un caisson hyperbare au sein de son service de réanimation médico-chirurgicale permettant la prise en charge de patients adultes et enfants.   Il est siège du SAMU des Hauts-de-Seine et est doté d’un SMUR.

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MEDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

Intitulé du DMU N°8 :

Le DMU s’étend sur un périmètre de 3 sites hospitaliers :

Raymond Poincaré- Ambroise Paré - Berck

Activités du DMU :

Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :

Médecine Physique et Réadaptation, Pathologies neuromusculaires, Réanimation, Caisson Hyperbare, Neurologie, Gériatrie, Rééducation de l’obésité, Médecine et Chirurgie du Handicap, Centres d’évaluation et de traitement de la douleur, Maladies génétiques, Explorations Fonctionnelles, Physiologie du Sommeil.

PRÉSENTATION DU SERVICE

L’unité des soins intensifs ventilatoires est une unité d’hospitalisation à la journée, elle dispose d’un capacitaire de 8 lits.

Le projet à venir tend vers une ouverture 24H/24H avec l’organisation suivante de 6 lits d’hospitalisation complète et de 2 lits d’hospitalisation à la journée.

L’unité est rattachée au service de réanimation qui est composé de 15 lits de réanimation, 10 lits de surveillance continue, 1 unité d’épuration extra-rénale, 1 chambre d’Oxygène Hyperbare.

 

 

Composition de l’équipe :

 


9 IDE par matin et après-midi répartis sur 5 secteurs (1 IDE pour 3 patients)
9 AS par matin et après-midi répartis sur 5 secteurs


 

 

LIAISONS

 

Liaisons hiérarchiques :

 


Cadres de santé du service de réanimation :  Mme Nathalie MASSE, Mme Catherine TARRAGON


 


Cadre Paramédical du DMU 8 : Mme Stéphanie CAZIER


 

 

Liaisons fonctionnelles :

 


Les médecins de l’unité, les cadres des autres unités de soins et les cadres de rééducation, le service social, les psychologues, les directions fonctionnelles, le cadre administratif de DMU, le directeur médical de DMU

Le poste

Infirmier (F/H) - 12 H J/N -  Soins Intensifs Ventilatoires - Hôpital Raymond POINCARÉ

ACTIVITÉS

Missions générales :


Prise en charge globale des patients du secteur 4
Effectuer les soins préventifs, curatifs et éducatifs du patient relevant du rôle propre et du rôle sur la prescription de l’IDE (selon le décret n°2002-194 du 11 février 2002)
Connaitre et mettre en œuvre les techniques de réanimation
Gérer le poste de soins : organisation, stocks, péremption, entretien
Participer à la démarche qualité au sein de service et de l’établissement
Travailler en binôme avec l’aide-soignant pour les soins d’hygiène et de confort du patient
Veiller à la mise en place, à l’exécution et au contrôle des soins et en assurer la continuité par les transmissions journalières dans le dossier de soins informatisé (ORBIS)
Coopérer avec les équipes médicales et les équipes transversales du service (Pharmacie, secrétaire de programmation et infirmière de coordination…)
Suivi de la traçabilité des différents traitements et différents protocoles
Assister aux différentes formations et ateliers proposés toute l’année pour améliorer la qualité des soins et sa pratique professionnelle
Encadre les étudiants IDE, médecin (2e année, stage soins infirmiers) et AS
S’inscrire dans un processus d’auto-évaluation
Connaitre et respecter les règles de confidentialité
Etablir une relation d’aide auprès du patient et de sa famille


Missions spécifiques :


Informer et éduquer la personne, et/ou un groupe de personnes et leur entourage
Travailler en collaboration avec l’équipe mobile VAD


Particularités du poste :


Le DMU propose aux IDE qui le souhaitent, des parcours professionnalisant sur les différentes disciplines du DMU, permettant de développer des expertises en réanimation et dans le domaine du Handicap ou de préparer un projet professionnel. 
Le DMU propose aux professionnels de se former tout au long de leur exercice professionnel, en assistant aux cours proposés par les médecins et experts du DMU, dans les différentes disciplines.


AVANTAGES


Possibilités de formations internes et externes ( DU…)
Possibilité de place en crèche
Possibilité de logement
Prime de présentéisme, prime semestriel, prime d’installation
Accès à une offre de formation initiale et continue conséquente
Supplément familiale de traitement pour les parents à partir d’un enfant à charge
Indemnité de résidence pour tous
Possibilité de faire des heures supplémentaires
Recrutement : stagiairisation d’emblée
Chèque CESU pour les frais de garde
Offres sociales et loisirs AGOSPAP
Prise en charge des soins médicaux


HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires :

12h de  Jour

12h de nuit

Travail 1 week-end sur 2

Quotité de temps :

100%

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :


Avoir des connaissances approfondies sur les différentes pathologies neurologies
Avoir des connaissances approfondies sur la ventilation
Avoir des connaissances approfondies sur les différentes canules de trachéotomies


Qualités professionnelles requises :


Ecoute, disponibilité.
Rigueur.
Devoir de réserve et respect du secret professionnel.
Adaptabilité.
Diplomatie.
Respect des valeurs professionnelles et d’autrui.
Respect de la laïcité
Conscience professionnelle.
Ponctualité.
Esprit d’équipe.


PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :


Diplôme d’Etat Infirmier
Une période d’intégration de 4 semaines est organisée
Une expérience en réanimation, soins intensifs ou en SAU est conseillée.


ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE


Accès privilégié aux nouveaux modes d’exercice infirmier : infirmier en pratiques avancées, recours aux protocoles de coopération entre médecins et paramédicaux, développement des IDE en pratiques avancées.


GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ


Risque ostéo-articulaires
Risque transfusionnel
Risque incendie


MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES


Présence de lève-malade dans chaque chambre
Formations régulières de techniques de relevage
Formation sécurité transfusionnelle
Formation sécurité incendie


SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.