Infirmier (F/H) - Service Parasport - Hôpital Raymond POINCARÉ

Hôpital Raymond-poincaré Ap-hp

  • 104 Boulevard Raymond Poincaré, 92380 Garches, Ile de France
  • CDI
  • 30/09/2022

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS :

  • Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94)
  • Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92)
  • Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94)
  • Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92)
  • Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92)
  • Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e)
  • Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

 

IDENTIFICATION DU POSTE

  • Métier : Infirmier(e) en soins généraux
  • Appellation locale : Infirmier(e) en soins généraux
  • Grade : IDE
  • Catégorie : A
  • Poste à pourvoir au : dès que possible 
  • Modalités de recrutement : Titulaire   
  • Schéma horaire : Jour              

Lieu d’exercice : HÔPITAL RAYMOND POINCARÉ, 104 boulevard Raymond Poincaré – 92380 GARCHES

 

STRUCTURE

 

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL RAYMOND-POINCARE

 

Situé à Garches dans les Hauts-de-Seine, l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP est spécialisé dans la prise en charge d’adultes et d’enfants souffrant de troubles neuro locomoteurs lourds et invalidants, innés ou acquis, et leurs complications (escarres…). Il dispose également d’un service de chirurgie orthopédique et plastique développé : chirurgie de l’épaule, de la hanche, du genou, du pied et de la cheville. Plusieurs autres activités médicales sont organisées dans l’établissement (réanimations médicales adulte et enfants, maladies infectieuses…).

 

Doté d’un plateau technique performant incluant la rééducation et la balnéothérapie, il est également centre de référence « maladies rares » dans plusieurs domaines comme les maladies neuromusculaires, le syndrome d’Ehlers-Danlos non vasculaire, la maladie de Fabry et les hypersomnies rares.   Il est le seul établissement de santé en Ile-de-France équipé d’un caisson hyperbare au sein de son service de réanimation médico-chirurgicale permettant la prise en charge de patients adultes et enfants.   Il est siège du SAMU des Hauts-de-Seine et est doté d’un SMUR.

 

 

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MEDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

 

Intitulé du DMU N°8 :

Le DMU s’étend sur un périmètre de 3 sites hospitaliers :

Raymond Poincaré- Ambroise Paré - Berck

Activités du DMU :

Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :

Médecine Physique et Réadaptation, Pathologies neuromusculaires, Réanimation, Caisson Hyperbare, Neurologie, Gériatrie, Rééducation de l’obésité, Médecine et Chirurgie du Handicap, Centres d’évaluation et de traitement de la douleur, Maladies génétiques, Explorations Fonctionnelles, Physiologie du Sommeil.

 

PRÉSENTATION DU SERVICE « PARASPORT-SANTE »

 

Le projet d’Institut de Santé Parasport Connecté vise à bâtir sur le site olympique de Saint-Quentin-en-Yvelines, le premier institut au monde dédié exclusivement au parasport-santé et à l’inaugurer au moment des JPO de Paris 2024. Il est porté par son association de préfiguration dénommée ISPC Synergies présidée par le Professeur François Genêt, Professeur des Universités – Praticien Hospitalier en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), Service de MPR de l’hôpital Raymond Poincaré de Garches (92), titulaire à Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Université PARIS-SACLAY et responsable de la délégation médicale du Comité Pralympique et Sportif Français (CPSF).

 

L’ISPC rassemblera les expertises et infrastructures nécessaires pour accompagner les personnes en situation de handicap vers la pratique de l’activité physique et du sport à tous niveaux.

 

L’ISPC mobilisera, sur un seul site, un écosystème de compétences médicales, scientifiques, pédagogiques et technologiques dédiées à l’évaluation du sport loisir adapté, au parasport-santé, à la détection puis à l’accompagnement des hauts potentiels ; à la formation des professionnels de santé dédiés ; à la recherche sur l’amélioration des performances des sportifs en situation de handicap et de leurs appareillages.

 

L’ISPC vise donc à :

 

  • Devenir le premier centre de référence national de prévention par l’activité physique et le sport des personnes en situation de handicap.
  • Rendre possible médicalement et techniquement la pratique d'une activité physique adaptée pour 16 000 consultations de personnes en situation de handicap par an en cible.
  • Former les 250 professionnels à cette capacitation parasportive, qu’ils soient professionnels de santé, de la rééducation ou professionnels du sport.
  • Initier et centraliser des recherches physiologiques et technologiques d’excellence autour du parasport en réunissant compétences et moyens publics et privés.
  • Évaluer les services attendus des dispositifs médicaux innovants de compensation du handicap
  • Constituer une base de données des bonnes pratiques du parasport et des innovations technologiques en la matière.
  • Se positionner comme le Centre de référence de la classification des athlètes parasportifs pour les compétitions nationales et internationales.

 

L’ISPC porte une ambition unique en matière de sport-santé pour les personnes en situation de handicap, comme moteur d’innovation, de créativité et de dynamisme.

 

Il bénéficie du label Héritage des JO 2024, impliquant une ambition de participer au développement des populations de façon durable, et ce, même après les jeux olympiques.

 

L’ambition actuelle d’ISPC Synergies est de développer un modèle « Eprouvette » du futur ISPC sur ses trois piliers Santé, Recherche et Formation, afin de débuter et évaluer ses pratiques au plus tôt et apporter ses solutions aux para-athlètes HN dès maintenant.

Cette « Eprouvette », appelée Pôle Parasport Santé Performance de l’hôpital Raymond Poincaré, est aujourd’hui opérationnelle. Ce pôle souhaite étendre son fonctionnement actuel In Vitro par la création d’une Equipe In Situ, mobile et agile, aux compétences médicales et biomédicales. Cette équipe mobile aura pour objectif d’être au plus proche des problématiques de terrain rencontrées par le staff technique – athlète. Ceci en quantifiant les métriques caractérisant la performance, mais également en accompagnant ce binôme staff technique – athlète dans l’intégration de ces métriques pour une réflexion de santé et d’entraînement.

La temporalité au long court correspond au suivi médical et des métriques de la performance de chaque athlète de haut niveau ou à fort potentiel. Ce suivi médical personnalisé vise à prendre en considération les spécificités sportives de l’athlète mais également les spécificités liées à la prise en charge de son handicap. Ce suivi personnalisé souhaite s’inscrire pleinement dans l’axe 3 de la stratégie nationale Sport Santé 2019-2024 et plus spécifiquement dans l’objectif 1 : Prévenir les pathologies induites ou favorisées par la pratique sportive.

L’accumulation de données enregistrées selon les nouvelles modalités de constitution de base de données se pense dès maintenant pour être encore plus fort demain. La construction de cette base unique par son intégration des données de santé et de performance est un enjeu majeur qui se construit depuis l’activité actuelle du Pôle Parasport Santé Performance qu’il s’agisse de son activité d’exploration fonctionnelle In Vitro ou In Situ jusqu’à l’activité de l’ISPC.

 

Au total, le service Parasport Santé est inclus dans le service de Médecine Physique et de Réadaptation de l’hôpital Raymond Poincaré. Il a ouvert il y a un an et est en plein développement. Il s’agit d’un fonctionnement en HDJ et consultations. Toutes les personnes en situation de handicap désireuses d’améliorer leurs capacités physiques et prévenir les complications de l’inactivité physique sont invitées à des consultations médicales, des consultations multidisciplinaires et également des hôpitaux de jours qui fonctionnent par ateliers (épreuves d’effort, EFR, bilan appareillage, analyse du mouvement, etc).

 

La participation d’une infirmière coordinatrice st majeur tant sur le plan des aptitudes techniques (prise de sang, épreuves d’effort, etc) que de planification de l’activité (rendez-vous, modalités de venues des patients, etc).

Composition de l’équipe :

  • Président : Pr François GENET
  • Directeur Général : Mr Philippe FOURNY
  • Ingénieur biomécanique : M Didier Pradon
  • EAPA : M Léo Barassin
  • Médecin de MPR : Dr Constance Petit-Amelon
  • Médecin de MPR : Dr Hatem Themri
  • Equipe en cours de constitution

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :

  • Cadre Paramédical du DMU 8 : Mme Stéphanie CAZIER
  • Cadre de santé de l’unité

Liaisons fonctionnelles :

  • Pr. François Genêt
  • Directeur Général : Mr Philippe FOURNY
  • Equipe pluridisciplinaire et pluri professionnelle
  • Les médecins du DMU, les cadres des autres unités du DMU, le service social, les psychologues, les directions fonctionnelles, le cadre administratif de DMU, le directeur médical de DMU

Le poste

Infirmier (F/H) - Service Parasport - Hôpital Raymond POINCARÉ

ACTIVITÉS

Missions générales :

  • Programmer et coordonner les RDV des patients
  • Etablir et gérer le planning des équipes
  • Participer à la constitution de la base de données
  • Accueillir et orienter les patients au sein de l’unité
  • Accueil téléphonique
  • Assistance aux gestes techniques (prises de sang, infiltrations, épreuves d’efforts, etc)                                                                                                             

AVANTAGES

  • Possibilité de se préparer à la fonction cadre de santé et au concours d’entrée en IFCS
  • Possibilités de formations internes et externes ( DU…)
  • Possibilité de place en crèche
  • Possibilité de logement
  • Prime de présentéisme, prime semestriel, prime d’installation
  • Accès à une offre de formation initiale et continue conséquente
  • Supplément familiale de traitement pour les parents à partir d’un enfant à charge
  • Indemnité de résidence pour tous
  • Possibilité de faire des heures supplémentaires
  • Recrutement : stagiairisation d’emblée
  • Chèque CESU pour les frais de garde
  • Offres sociales et loisirs AGOSPAP
  • Prise en charge des soins médicaux

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires :

Organisation de travail en 7h30

Horaires de travail : sur la tranche 08h/18h

Quotité de temps :

100%

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Qualités professionnelles requises :

  • Ecoute, disponibilité.
  • Rigueur.
  • Devoir de réserve et respect du secret professionnel.
  • Adaptabilité.
  • Autonomie
  • Respect des valeurs professionnelles et d’autrui.
  • Respect de la laïcité
  • Conscience professionnelle.
  • Ponctualité.
  • Esprit d’équipe.

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • Diplôme d’Etat Infirmier

EXPÉRIENCE REQUISE

  • Connaissances en lien avec le handicap.
  • Maitrise des outils informatiques

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.

PERSONNES À CONTACTER

Envoyer votre CV et lettre de motivation à : 

  • Prénom, Nom : Sébastien RETIF
  • Fonction : Cadre de santé
  • Téléphone : 06 15 09 05 52
  • Courriel : sebastien.retif@aphp.fr

Moyens d’accès à l’hôpital :

  • Train : Paris - Saint Lazare Arrêt : Garches – Marnes la Coquette
  • Bus : 360 / 460 Arrêt : Hôpital de Garches