Masseur-kinésithérapeute H/F - Service Rééducation / UGA - Hôpital Paul Brousse

Hôpital Raymond PoincarÉ

  • 104, boulevard Raymond poincaré, Villejuif, Ile de France
  • CDI
  • 27/04/2022

L'établissement

 

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94) Ÿ Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92) Ÿ Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94) Ÿ Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92) Ÿ Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92) Ÿ Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e) Ÿ Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

Lieu d’exercice : Hôpital Paul-Brousse

Adresse : 12 avenue Paul-Vaillant-Couturier - BP 200 - 94804 Villejuif Cedex

IDENTIFICATION DU POSTE

Métier

Masseur-kinésithérapeute

Code métier

05I60

Appellation locale :

Masseur-kinésithérapeute

Grade :

Masseur-kinésithérapeute. cl. n.

Catégorie :

A

Poste à pourvoir au :

16/08/2021

Modalités de recrutement :

☒Titulaire    ☐CDI     ☒ CDD sur poste permanent       ☐CDD de remplacement (durée) :       

Schéma horaire

☒Jour              ☐Nuit

STRUCTURE

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL PAUL-BROUSSE

Situé à Villejuif dans le Val-de-Marne, l’hôpital Paul-Brousse AP-HP propose une prise en charge des maladies liées au grand âge, et une offre de soins spécialisée en addictologie, en psychiatrie, en troubles du comportement alimentaire, ainsi qu’en hématologie clinique et en oncologie médicale. Doté d’un plateau technique performant, il assure également une prise en charge médico-chirurgicale des pathologies hépatobiliaires. C’est en effet le premier centre national de transplantation hépatique. Deux unités de soins palliatifs viennent compléter cette offre de soins.

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

La rééducation est présente sur chacun des sites du Groupe Hospitalier Universitaire Paris Saclay. Elle est coordonnée par un cadre supérieur de rééducation et chaque secteur est géré par un cadre de rééducation.

PLATEAU TECHNIQUE DE READAPTATION

Le Plateau technique de réadaptation est sous la responsabilité de Madame Denise PELLASSY-TARBOURIECH, coordonnatrice générale des soins, de Madame Muriel PELTIER, cadre supérieur de la rééducation ; sur le site Paul Brousse, de Madame Kadidja KARADENIZ, directrice des soins, de Monsieur Emmanuel PERROT, cadre de santé de la rééducation.

Cette équipe intervient dans les différents services cliniques de l’hôpital : Gériatrie, Psychiatrie, Réanimation, Maladie du foie et de l’appareil digestif et urinaire, Médecine interne.

Ce poste est ciblé en Unité gériatrique aiguë (UGA) avec interventions dans les autres services dans le cadre de la continuité des soins (SSR gériatrique, réanimation).

PRÉSENTATION DU SERVICE

Composition de l’équipe de rééducation :

  • 1 cadre de santé rééducation
  • 10 masseurs-kinésithérapeutes
  • 6,5 enseignants en activité physique adaptée
  • 6,5 ergothérapeutes
  • 4,5 psychomotriciens
  • 2 orthophonistes
  • 1 pédicure podologue
  • 9,5 diététiciens

Présentation de l’unité de soins :

  • 34 lits en UGA
  • Médecins, cadre de santé, infirmiers, aides-soignants, psychologue, assistante sociale, kinésithérapeutes, enseignante en APA, diététicienne

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :

  • Coordonnateur Général des Soins
  • Directeur des Soins
  • Cadres supérieurs de la rééducation
  • Cadres de Santé de la rééducation

Liaisons fonctionnelles :

  • Equipes médicales
  • Secrétaire hospitalière, assistante sociale
  • Plateau médico-technique, pharmacie
  • Service Transport Malades
  • Les Instituts de Formation et les stagiaires
  • Les autres services cliniques
  • Les services administratifs

Le poste

Masseur-kinésithérapeute H/F - Service Rééducation / UGA - Hôpital Paul Brousse

ACTIVITÉS

Missions générales :

  • Le masseur-kinésithérapeute, sur prescription médicale et dans le respect des règles des bonnes pratiques professionnelles prend  en charge les patients hospitalisés à l’Unité de gériatrie aiguë. Par son expertise, Il participe à la filière gériatrique.
  • Il assure le bilan des capacités motrices et établit le diagnostic kinésithérapique du patient à son arrivée dans l’unité
  • Il débute la rééducation de façon précoce pour préserver et améliorer les capacités motrices et l’indépendance fonctionnelle des patients.
  • Il participe à la discussion pluri professionnelle et à l’élaboration du projet de soins du patient pour la prise en charge future du patient en rééducation ou la décision du retour à domicile avec ou sans aide à domicile
  • Il informe la famille et/ou l’entourage et recueille les informations données par ceux-ci
  • Il assure la traçabilité de ses prises en charge dans le dossier de rééducation du patient.
  • Il participe aux réunions de synthèse et à l’élaboration du projet de soins du patient, en collaboration avec l’équipe médicale et paramédicale.
  • Il informe et met en place des actions d’éducation du patient et de son entourage.
  • Il réalise un relevé de son activité et la saisie des actes dans Gilda (soins en unité aiguë et le PMSI (en SSR).
  • Il participe à la gestion du matériel roulant et des aides techniques.
  • Il participe à des groupes de travail transversaux institutionnels.
  • Il respecte les règles d’hygiène liées à l’activité clinique.
  • Il participe à l’accompagnement des stagiaires en masso-kinésithérapie.
  • Il participe à l’information des professionnels dans son domaine d’activité.
  • Il participe à la réalisation d'études et de recherches.
  • Il assure une veille professionnelle.
  • Il met en œuvre les procédures d’élimination des déchets.

Missions spécifiques :

  • Evaluation de l’autonomie
  • Evaluation cognitive
  • Ateliers thérapeutiques pluridisciplinaires
  • Accompagnement et formation des soignants au positionnement et à l’utilisation des aides techniques

AVANTAGES

  • Place en crèche (sous conditions)
  • Remboursement transports
  • Tarif restauration self
  • Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital
  • Chèques emploi service CESU AP HP
  • Gratuité des soins médicaux
  • Supplément Familial de Traitement (enfants)
  • Prestations AGOSPAP : Accès à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs

préférentiels + diverses aides financières (CDD sur poste permanent uniquement)

  • Accès à une offre conséquente de formation continue
  • Droit à congés = 25 CA + 15 RTT

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires : 9h – 16h30

Quotité de temps : 100 %

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Connaissances particulières :

  • Intervenir auprès de personnes âgées
  • Anatomie et physiologie en gériatrie
  • Évaluer les potentiels fonctionnels de la personne et identifier les situations de handicap en tenant compte des facteurs environnementaux et personnels
  • Élaborer et formaliser le diagnostic kinésithérapique
  • Concevoir le projet d'intervention thérapeutique et arrêter les modalités de prise en charge (déroulement, fréquence, durée)
  • Techniques de manutention
  • Psychologie du handicap
  • Concevoir le programme de rééducation (réadaptation aux gestes de la vie quotidienne, réapprentissage de repères spatiaux) et l'adapter selon l'état de la personne
  • Ethique et bientraitance

Qualités professionnelles requises :

  • Discrétion et disponibilité
  • Diplomatie et fermeté
  • Adaptabilité ; capacité à travailler en équipe
  • Curiosité intellectuelle
  • Autonomie et responsabilité
  • Dynamisme
  • Respect du secret professionnel
  • Maitrise de soi
  • Rigueur et écoute

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • DE de masseur-kinésithérapeute

EXPÉRIENCE REQUISE

  • Expérience conseillée

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE

  • Mise en stage au sein de la FPH possible
  • Concours AP-HP

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

  • Troubles musculo-squelettiques

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Formation aux outils de mobilisation des patients

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL

  • Formation Sécurité incendie annuelle
  • AFGSU

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.