Infirmier scolaire (F/H) Unité de Rééducation Neurologique Infantile – Hôpital Bicêtre

Hôpital Bicêtre Ap-hp

  • 78 rue du Général Leclerc , 94270 Kremlin-Bicêtre, Ile de France
  • CDI
  • 25/09/2022

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay

ÉTABLISSEMENTS : 

  • Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94)
  • Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92)
  • Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94)
  • Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92)
  • Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92)
  • Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e)
  • Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)

 

STRUCTURE

PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL BICETRE

Situé au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, l’hôpital Bicêtre AP-HP propose une large gamme de spécialités pour l’adulte et l’enfant.

Doté d’une structure d’accueil des urgences médicales et chirurgicales avec plus de 105 000 passages par an (adultes et pédiatriques), il est reconnu notamment pour la prise en charge des polytraumatisés et participe à la grande garde de neurochirurgie. L’établissement bénéficie d’une expertise en immuno-pathologie et en neuroradiologie interventionnelle. Il dispose d’un centre périnatal de type III et d’un centre de chirurgie ambulatoire.

Les services s’appuient sur un plateau technique performant, doté d’équipements de dernière génération dont des robots chirurgicaux.

L’hôpital Bicêtre accueille 20 centres de référence maladies rares et un centre cancers rares. Ses équipes mettent tout en œuvre pour s’adapter aux besoins des patients, en développant par exemple les dispositifs de diagnostic précoce ou d’éducation thérapeutique.

 

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)

Intitulé du DMU N°3 : Santé de l’Enfant et de l’Adolescent

Le DMU s’étend sur un périmètre de 4 sites hospitaliers : Ambroise-Paré, Antoine-Béclère, Bicêtre et Raymond-Poincaré.

 

Activité du DMU :

Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :

Services d’accueil d’Urgences, Soins critiques (réanimations pédiatriques et néonatales, soins intensifs, unité de surveillance pédiatrique et chirurgicale), Pédiatrie Générale et Spécialisée (Hépatologie, Chirurgie, Neurologie, Endocrinologie, Rhumatologie), Médecine des Adolescents, Soins de Suite et de Réadaptation, Rééducation Post-Réanimation.

 

PRÉSENTATION DU SERVICE

Unité de Rééducation Neurologique Infantile (URNI)

L’URNI assure la prise en charge en HDJ à l’année, de trente-cinq enfants ayant des troubles des apprentissages. Ces enfants sont scolarisés au sein d’une école intégrée au service (rééducation scolaire adaptée). La scolarité est assurée par des institutrices spécialisées de l’Education Nationale et le projet de rééducation est construit et mis en œuvre par une équipe pluridisciplinaire, coordonnée par un médecin référent.

 

Composition de l’équipe :

  • Une équipe de rééducateurs : 1 cadre de santé (1 ETP), 9 orthophonistes (7,8 ETP), 2 psychomotriciennes (1,5 ETP), 1 ergothérapeute (1 ETP), 1 éducatrice spécialisée (1 ETP) et 1 orthoptiste (0,2 ETP)
  • Une équipe de psychologues : 2 psychologues cliniciennes (2 ETP), une psychologue clinicienne exerçant en logico-mathématiques (1 ETP) et 1 neuropsychologue (1 ETP)
  • Une équipe éduco-soignante : 1 IDE (0,8 ETP), 1 agent hospitalier (1 ETP), 1 aide-soignante (1 ETP) et 1 auxiliaire de puériculture (0,8 ETP)
  • Une équipe médicale : 5 médecins parmi lesquels 2 PH (1,8 ETP), 2 vacataires (0,6 ETP) et 1 interne (1 ETP)
  • Une équipe administrative : 2 secrétaires médicales (1,8 ETP), 2 secrétaires hospitalières (1,8 ETP), 1 assistante sociale (0,25 ETP)
  • Une équipe pédagogique : 5 institutrices

 

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :

  • Cadre de santé : Anthony TOMAS (N+1)
  • Cadre Paramédical de DMU : Anne DEWYNTER (N+2)
  • Directrice des soins : Roxane PINNA (N+3)

 

Liaisons fonctionnelles :

  • L’équipe médicale
  • Les différentes équipes du service (rééducation, psychologues, éduco-soignante, pédagogique, sociale et administrative)

 

Le poste

  • Lieu d’exercice : Hôpital Bicêtre, 78 Rue du Général Leclerc - 94270 Le Kremlin-Bicêtre
  • Date de mise à jour :  janvier 2022

IDENTIFICATION DU POSTE

  • Métier : Infirmier en soins généraux
  • Code métier : 05C100
  • Appellation locale : Infirmier scolaire (Educo-soignante)
  • Grade : Infirmier en soins généraux
  • Catégorie : A
  • Poste à pourvoir au : 01/03/2022
  • Modalités de recrutement : Titulaire, CDD sur poste permanen
  • Schéma horaire : Jour     

 

ACTIVITÉS

 

Activités propres à l’infirmière scolaire / en soins généraux :

 

  • Soins infirmiers aux enfants scolarisés : dispensation de certains traitements, soins aigus, surveillance en cas de troubles alimentaires etc.
  • Référente dossiers de soins (constitution, maintien à jour, traçabilité etc.).
  • Gestion administrative des arrivées dans l’unité (fiches de renseignements, etc.) en lien avec le dossier de soins.
  • Gestion des semaines d’observation (appel de la famille, etc.).
  • Gestion de la pharmacie (stocks, rangement, péremptions, etc.).
  • Encadrement des étudiants infirmiers stagiaires.

 

Activités relevant de l’organisation de l’équipe éducative soignante, à laquelle appartient l’infirmière en soins généraux :

 

  • Surveillance, encadrement et suivi des enfants sur le temps périscolaire (accueil, récréations, repas du midi, sortie, les mercredis toute la journée ainsi que durant les semaines de vacances scolaires où les enfants sont présents, ateliers, sorties scolaires etc.).
  • Création de projets autour des ateliers qui sont proposés aux enfants tous les mercredis ainsi que durant les vacances scolaires où les enfants sont présents.
  • Faire le lien avec les différents intervenants (éducatrice spécialisée, enseignantes, rééducatrices, psychologues, médecins, taxis etc.).
  • Faire le lien avec les familles : cahier de liaison/progrès, appels téléphoniques etc.
  • Gestion administrative des présences des enfants ainsi que des bons de transport sur Orbis.
  • Participation aux tâches en lien avec l’office alimentaire (commande des repas, rangement, réchauffage, service, nettoyage etc.).
  • Garantir le rangement et l’hygiène sur les espaces communs utilisés par les enfants ainsi que dans les bureaux et l’office alimentaire.
  • Participation obligatoire à certaines réunions institutionnelles du vendredi à 15h15 : à toutes les réunions équipe éduco-soignante / équipe enseignante ainsi qu’à tous les groupes de parole.

 

AVANTAGES

 

  • Participation au remboursement des frais de transports.
  • Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital.
  • Possibilité de se restaurer au self de l’hôpital.
  • Place en crèche (sous conditions).
  • Chèques emploi-service CESU AP-HP.
  • Supplément Familial de Traitement (enfants).
  • Gratuité des soins médicaux.
  • Prestations AGOSPAP (CE) : accès notamment à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs préférentiels.
  • Accès à l’offre de formation continue institutionnelle.
  • Droit à congés : rythme de travail en 7h30 par jour donnant droit pour un temps plein à 25 CA + 15 RTT (-1 pour la journée de solidarité aux personnes âgées).

 

HORAIRES DE TRAVAIL

 

Horaires :

7h30 par jour sur une amplitude de 08h00 à 16h30, du lundi au vendredi.

 

Quotité de temps :

100%

 

Repos fixes les samedis, les dimanches et les jours fériés.

Organisation des congés en partie en fonction des périodes de fermeture du service.

En cas de nécessité et sur demande de l’encadrement les horaires et les repos peuvent être modifiés.

 

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

 

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ

 

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES

  • Médecine du travail : suivi et information.

 

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL

  • AFGSU 2 (possibilité de formation sur site).
  • Formation incendie annuelle.

 

SURVEILLANCE MÉDICALE

Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.

         

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

Savoir-faire requis :

  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens.
  • Analyser / évaluer la situation clinique d'une personne, d'un groupe de personnes, relative à son domaine de compétence.
  • Analyser, synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins.
  • Concevoir et conduire un projet de soins, dans son domaine de compétence.
  • Concevoir, formaliser et adapter des procédures / protocoles / modes opératoires / consignes relatives à son domaine de compétence.
  • Conduire un entretien d'aide.
  • Conseiller le patient et son entourage dans le cadre du projet personnalisé du patient.
  • Élaborer et formaliser un diagnostic santé de la personne, relatif à son domaine de compétence.
  • Évaluer les pratiques professionnelles de soins dans son domaine de compétence.
  • Informer et former des professionnels et des personnes en formation.
  • Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs.
  • Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique.
  • Organiser et coordonner des interventions soignantes.
  • Rechercher, traiter et produire des données professionnelles et scientifiques.

 

Connaissances associées :

 

Connaissances générales :

Connaissances générales propres à un champ. L’étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés.

Durée d’acquisition courte de quelques semaines maximum.

 

  • Droit des usagers du système de santé
  • Ergonomie
  • Gestion du stress
  • Psychologie générale
  • Risques et vigilances
  • Technologies de l’information et de la communication (NTIC)

 

Connaissances opérationnelles :

Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d’un champ ou d’un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l’équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées.

Durée d’acquisition de quelques mois à un/deux ans.

  • Communication et relation d’aide
  • Education santé
  • Ethique et déontologie professionnelles
  • Hygiène hospitalière et Prévention des infections nosocomiales
  • Médicales générales et/ou scientifiques
  • Méthodes de recherche en soins
  • Méthodologie d’analyse de situation
  • Pharmacologie
  • Santé publique

 

Connaissances approfondies :

Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe.

Durée d’acquisition de 2 à 4/5 ans.

  • Soins

 

Qualités professionnelles requises :

  • Esprit d’équipe.
  • Qualités relationnelles.
  • Conscience professionnelle.
  • Discrétion professionnelle.
  • Autonomie.
  • Capacité d’adaptation.
  • Dynamisme et créativité.
  • Organisation, rigueur et méthode.
  • Esprit de synthèse.
  • Assiduité et ponctualité.

 

PRÉ-REQUIS

Formations et/ou qualifications requises :

  • Diplôme d’État d’Infirmier.

 

EXPÉRIENCE REQUISE

  • Expérience en pédiatrie.