Infirmier(e) pôle 16 en unité ouverte - 75014 Paris F/H

Ghu Paris Psychiatrie & Neurosciences

  • 1 rue Cabanis, 75014 Paris, Ile de France
  • CDI
  • 14/07/2022

L'établissement

VOUS SOUHAITEZ REJOINDRE UN ACTEUR HOSPITALIER MAJEUR DANS LA PRISE EN CHARGE EN PSYCHIATRIE ET NEUROSCIENCES ?


Le Groupe Hospitalier Universitaire Paris psychiatrie & neurosciences est né le 1er janvier 2019 des rapprochements des hôpitaux Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse. Leader dans le soin, l’enseignement et la recherche portant sur les maladies mentales et le système nerveux, le GHU Paris emploie 5600 hospitaliers répartis dans 100 sites parisiens, ainsi que des unités à dimension médico-sociale dans le 91 et le 93. Le GHU Paris assure la prise en charge de proximité, de recours et de spécialité des Parisiens dans toutes les disciplines associées à la santé mentale et au cerveau au sein de 170 structures réparties dans la capitale. 2 ‘ chronopour connaître le GHU Paris en images animées
Siège : Site Sainte-Anne, 1 rue Cabanis 75014 Paris


DESCRIPTION DU SERVICE
Cette unité de 24 lits dont 3 chambres sécurisées accueille des patients sous
contrainte dont l’état nécessite des soins en unité fermée. Service dynamique, le projet de l’unité permet aux IDE de développer des expertises (prise en charge des adolescents, ETP...). Les soins sont prodigués au sein d’une équipe pluridisciplinaire (médecins, ASE, psychologue, ergothérapeute, psychomotricien)

Le poste

Infirmier(e) pôle 16 unité ouverte - 75014 Paris - F/H

Lieux de travail : GHU psychiatrie neuroscience, site Sainte Anne
1 rue Cabanis 75014 Paris
Horaires : 7H30 par jour entre 6h45 et 21h15
Repos 1week-end/deux et 1 jour en semaine
Poste à pourvoir à compter du : Dès que possible

 

MISSIONS
Accueillir et accompagner le patient dans les premiers temps de l’hospitalisation. Lui permettre d’accéder à une bonne connaissance et à être acteur de ses soins. Le rôle infirmier s’exprime au travers d’activités diversifiées : Ecoute, entretiens infirmiers, entretiens familiaux, activités thérapeutiques, visites à domicile, éducation thérapeutique, ...

Le profil

Infirmier(e) motivé(e) par le travail en santé mentale, faisant preuve de curiosité et de réflexivité, intéressé par l’accompagnement de la phase aigüe de la maladie et désireux de maintenir une symétrie dans la relation avec la personne soignée.


Liaisons hiérarchiques : cadre supérieure de santé, cadre de santé
Liaisons fonctionnelles : Médecin chef de service, Médecin responsable d’unité, équipe pluridisciplinaire