Infirmier(e) au CMME unité des troubles de l'humeur - 75014 Paris - F/H

Ghu Paris Psychiatrie & Neurosciences

  • 1 rue Cabanis, 75014 Paris, Ile de France
  • CDI
  • 11/09/2022

L'établissement

VOUS SOUHAITEZ REJOINDRE UN ACTEUR HOSPITALIER MAJEUR DANS LA PRISE EN CHARGE EN PSYCHIATRIE ET NEUROSCIENCES ?

Le Groupe Hospitalier Universitaire Paris psychiatrie & neurosciences est né le 1er janvier 2019 des rapprochements des hôpitaux Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse.  Leader dans le soin, l’enseignement et la recherche portant sur les maladies mentales et le système nerveux, le GHU Paris emploie 5600 hospitaliers répartis dans 100 sites parisiens, ainsi que des unités à dimension médico-sociale dans le 91 et le 93.

Le GHU Paris assure la prise en charge de proximité, de recours et de spécialité des Parisiens dans toutes les disciplines associées à la santé mentale et au cerveau au sein de 170 structures réparties dans la capitale.  2 ‘ chrono pour connaître le GHU Paris en images animées 

www.ghu-paris.fr / Linkedn Ghu Paris / Twitter @GhuParis

Siège : Site Sainte-Anne, 1 rue Cabanis 75014 Paris

 

Le GHU Paris s’engage pour une politique inclusive, tous les postes sont ouverts aux candidats en situation de handicap.

 

DESCRIPTION DU PÔLE/SERVICE

La CMME est rattachée à la faculté de médecine de l’Université de Paris (ex-Université Paris-Descartes) et poursuit les 3 missions de soins, d’enseignement et de recherche.  

La CMME propose des soins spécialisés, non-sectorisés et ouverts, pour adultes (16 ans et plus) dans 4 domaines : 

 

La CMME comporte trois unités d'hospitalisations spécialisées et des secteurs annexes (Hôpitaux de jour dans différentes spécialités, consultations spécialisées, groupes de paroles, etc.) :

 

  • Une unité d’hospitalisation prenant en charge des patients atteints de troubles du comportement alimentaire : anorexie, anorexie boulimie
  • Une unité d’hospitalisation prenant en charge des patients atteints de troubles de l'humeur
  • Une unité d’hospitalisation accueillant des patients suicidants et des patients addictes, des patients souffrant de troubles du comportement alimentaire, sevrage complexe (alcool, boulimie …)
  • Un centre référent expert TCA
  • Un hôpital de jour TCA/addictologie
  • Un hôpital de jour intensif TCA
  • Un hôpital de jour TH-Eskétamine
  • Un service de psychothérapie

 

Outre les traitements médicamenteux, des psychothérapies variées y sont pratiquées :
psychothérapies cognitivo-comportementales, psychothérapies psychanalytiques, psychothérapies corporelles, art thérapie. Il existe également des groupes d'information destinés aux patients et/ou à leurs familles.

 

https://www.ghu-paris.fr/fr/annuaire-des-structures-medicales/clinique-des-maladies-mentales-et-de-lencephale-pole-cmme-1

 

Le poste

MISSIONS DU POSTE

Définition de la fonction

L’infirmier réalise, dans le respect des règles professionnelles, des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir ou restaurer la santé, en tenant compte de l’évolution des sciences et des techniques.

Son action vise à maintenir, restaurer et promouvoir la santé et l’autonomie de la personne dans ses composantes psychologiques, sociales, économiques et culturelles. Les soins infirmiers sont dispensés soit sur prescription médicale, soit dans le cadre du rôle propre.

L’infirmier participe également à des actions de formation, d’encadrement des étudiants, de prévention et d’éducation à la santé et de recherche en soins infirmiers.

 

Activités permanentes

Prise en charge globale des patients de l’unité :

  • L’infirmier participe à l’accueil du patient, mène un entretien infirmier pour recueillir les données administratives et cliniques de la personne et/ou de son entourage
  • Il participe à la mise en œuvre, et à l’évaluation du projet de soins individualisé
  • Il planifie des activités infirmières, réalise, surveille et contrôle les soins et accompagne la personne et son entourage
  • Il participe aux entretiens médico-infirmiers
  • L’infirmier recherche l’engagement thérapeutique du patient, veille au respect des objectifs du contrat de soins,
  • Il peut programmer et organiser des activités à visée médico-socio-thérapeutiques…
  • Il prévient les situations d’urgence et prend des initiatives pour prévenir les risques de violence ou de passage à l’acte
  • Il élabore, met en place et anime des groupes à visée psychothérapeutique
  • Il participe aux temps de transmissions
  • Il rédige et met à jour les observations dans les dossiers de soins de chaque patient (transmissions ciblées informatisées/dossier patient CORTEXTE) et assure la traçabilité des actes de soins réalisés
  • Il participe aux réunions cliniques et aux réunions de synthèse
  • Il réalise des actions d’information, de collaboration, de coordination avec les différents acteurs de la CMME, de l’établissement et des secteurs
  • Il participe à l’accueil et l’accompagnement pédagogique des étudiants, stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité
  • Il participe à des démarches d’amélioration de la qualité, et aux différents groupes de travail institutionnels.

 

 

Activités ponctuelles et/ou spécifiques (liste non exhaustive)

  • Elaboration des objectifs de soins du patient en collaboration avec le médecin
  • Participation aux entretiens familiaux
  • Accompagnement et surveillance du patient pour des soins réalisés à l’extérieur (ECT…).
  • Elaboration et animation des ateliers
  • Participation aux différentes commandes nécessaires à l’activité du service : commandes alimentaires, pharmaceutiques, dispositifs médicaux, laboratoires
  • Participation à un projet de recherche paramédicale PHRIP 2022 piloté par les IDE du SERVICE sur les bénéfices de l’activité physique (VELO d’entraînement+ HOME TRAINER) pour réduire la DMS.
  • Traitement innovant par Eskétamine nasale ou Kétamine IV
  • Soins somatiques variés/ prélèvements, soins sur abord PICC LINE possible

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES

  • Diplôme d’Etat d’Infirmier ou Diplôme d’Infirmier de Secteur Psychiatrique.
  • Expérience en psychiatrie appréciée
  • Débutant accepté (période de tutorat prévue et nomination d’un compagnon institutionnel)
  • Maitrise de l’outil informatique et des différents logiciels professionnel

 

SAVOIR-FAIRE

  • Analyser et évaluer la situation clinique d’une personne ou d’un groupe de personnes, relative à son domaine de compétences
  • Connaître et appliquer les différentes techniques et protocoles de soins et d’hygiène
  • Capacité à identifier des situations d’urgence et/ou de crise et d’y faire face par des actions appropriées
  • S’inscrire dans un processus de formation permanente
  • Participer à l’évolution et aux changements institutionnels
  • Analyser et synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins
  • Concevoir et conduire un projet de soins au sein d’une équipe pluridisciplinaire
  • Conduire un entretien d’aide
  • Réaliser les soins et activités thérapeutiques adaptés aux situations en respectant les protocoles et législations en vigueur

 

SAVOIR-ETRE

  • Capacité à se questionner et à évaluer ses pratiques
  • Capacité à être autonome et à prendre des initiatives
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité à gérer son stress et à maitriser ses affects
  • Capacité à actualiser ses connaissances et ses compétences
  • Capacité à s’adapter aux changements

 

OBLIGATIONS PROFESSIONNELLES

  • Obligation de se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur de l’établissement
  • Obligation de porter une tenue vestimentaire adaptée au poste de travail, et de respecter les règles d’hygiène en vigueur
  • Obligation de servir : exercice personnel et exclusif des fonctions
  • Obligation à l’égard de l’administration : discrétion professionnelle, moralité et dignité, réserve et neutralité
  • Obligation à l’égard des tiers : impartialité et probité, secret professionnel.

 

RISQUES PROFESSIONNELS LIES AU POSTE

  • Risque d’agression physique et verbale lors d’un contact avec certains patients en situation de crise et d’agitation et/ou des familles en état d’agressivité
  • Risque de contamination par contact avec des virus lors de la manipulation du matériel souillé (piqûre, coupure, projection, griffures, morsures…)
  • Risque de contamination parasitaire du fait des soins quotidiens auprès de patients potentiellement contacts
  • Développement de troubles musculo-squelettiques (TMS) par non-respect ou méconnaissance des manutentions, gestes ou postures