Infirmier(e) en CMP Varenne - 75007 Paris - F/H

CMP Varenne

  • 39 rue de Varenn, 75007 Paris, Ile de France
  • CDI
  • 08/09/2022

L'établissement

VOUS SOUHAITEZ REJOINDRE UN ACTEUR HOSPITALIER MAJEUR DANS LA PRISE EN CHARGE EN PSYCHIATRIE ET NEUROSCIENCES ?

 

Le Groupe Hospitalier Universitaire Paris psychiatrie & neurosciences est né le 1er janvier 2019 des rapprochements des hôpitaux Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse. Leader dans le soin, l’enseignement et la recherche portant sur les maladies mentales et le système nerveux, le GHU Paris emploie 5600 hospitaliers répartis dans 100 sites parisiens, ainsi que des unités à dimension médico-sociale dans le 91 et le 93.

Le GHU Paris assure la prise en charge de proximité, de recours et de spécialité des Parisiens dans toutes les disciplines associées à la santé mentale et au cerveau au sein de 170 structures réparties dans la capitale. 2 ‘ chrono pour connaître le GHU Paris en images animées 

www.ghu-paris.fr / Linkedn Ghu Paris / Twitter @GhuParis

Siège : Site Sainte-Anne, 1 rue Cabanis 75014 Paris

 

 

DESCRIPTION DU PÔLE/SERVICE

Pour réponde au mieux aux besoins de prise en charge de la population des 5ème, 6ème et 7ème arrondissements, le pôle de psychiatrie 5/6 et 7 propose les dispositifs de soins.

L’infirmier organise son activité temps plein au sein de l’unité d’hospitalisation, Lévy Valensi qui accueille des adultes du secteur 3 (5ième et 6ième  arrondissements de Paris) pour des troubles psychiques.

Ce service a une capacité d’accueil de 26  lits.

L’équipe professionnelle est composée de : ETP IDE,ETP Aide-soignant, ASH, 1 cadre de pôle,

1 cadre de santé, 1 équipe médicale, psychologues, assistante sociale, secrétaire médicale.

 

Le poste

L’infirmier réalise, dans le respect des règles professionnelles, des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir ou restaurer la santé, en tenant compte de l’évolution des sciences et des techniques.

Son action vise à maintenir, restaurer et promouvoir la santé et l’autonomie de la personne dans ses composantes psychologique, sociale, économique et culturelle.

 Les soins infirmiers sont dispensés soit sur prescription médicale, soit dans le cadre du rôle propre.

L’infirmier participe également à des actions de formation, d’encadrement des étudiants, de prévention et d’éducation à la santé et de recherche en soins infirmiers.

 

ACTIVITES PRINCIPALES

Participe à la prise en charge globale du patient :

  • L’infirmier participe à l’accueil du patient, mène un entretien infirmier pour recueillir les données cliniques de la personne hospitalisée et/ou de son entourage.
  • Il propose un environnement adapté au patient (chambre individuelle ou non, aménagement selon la pathologie, situation dans le service)
  • Il participe à la rédaction, à la mise en œuvre, et à l’évaluation du projet de soins.
  • Il planifie des activités infirmières, réalise, surveille et contrôle les soins et accompagne la personne et son entourage.
  • Il participe aux entretiens médico-infirmiers.
  • En fonction du projet de soins individualisé du patient et de son lieu d’exercice, l’Ide peut être amené à planifier, organiser et à administrer des soins liés à la santé mentale ou psychologique du patient.
  • L’infirmier recherche l’engagement thérapeutique du patient, veille au respect des objectifs du contrat de soins, il peut programmer et organiser des activités à visée médico-sociaux thérapeutiques.
  • Il prévient les situations d’urgence et prend des initiatives pour prévenir les risques de violence ou de passage à l’acte.
  • Il cherche à entretenir un cadre d’hospitalisation sécurisant pour les personnes soignées.
  • Il surveille et dispense des soins aux patients en chambre d’isolement et vise à la prévention des risques.
  • Il élabore, met en place et anime des groupes à visée psychothérapeutique.
  • Il prépare, distribue, vérifie et assure la traçabilité de l’administration des traitements. Il observe et signale les effets thérapeutiques, les effets secondaires des médicaments.
  • Il assure la couverture des besoins alimentaires et hydriques en toute situation. Il encadre le repas et assure par sa présence l’identification rapide des comportements à risque pour une prévention et prise en charge adaptée. Il veille à la conformité des alimentations spécifiques dans le respect des programmes de soin nutritionnel définis.
  • Il participe à l’organisation logistique nécessaire au bon déroulement des soins : gestion et contrôle des produits et des dispositifs médicaux.
  • Il participe aux temps de transmissions dédiées à la relève.
  • Il rédige et met à jour les observations dans les dossiers de soins de chaque patient-TC- et assure la traçabilité des actes de soins réalisés.
  • Il participe aux réunions cliniques et aux réunions de synthèse.
  • Il assure la continuité des soins en se mettant en lien avec les structures externes qui peuvent accueillir le patient pour des soins ambulatoires.
  • Il réalise des actions d’information, de collaboration, de coordination avec les différents acteurs de l’établissement (Collègues Ide, directeur de garde, médecins et cadres de l’établissement…).
  • Il participe à l’accueil et l’accompagnement pédagogique des étudiants, stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité.
  • Il initie et/ou participe à des projets de recherche en soins infirmiers.
  • Il participe à des démarches d’amélioration de la qualité, et aux différents groupes de travail institutionnels.

Le profil

Diplôme d’Etat d’Infirmier

Inscription au tableau de l’Ordre National des Infirmiers (article L. 4311-15 du code de la santé publique),

AFGSU niveau 2

 

COMPÉTENCES REQUISES

  • Analyser et évaluer la situation clinique d’une personne ou d’un groupe de personnes, relative à son domaine de compétences.
  • Connaître et appliquer les différentes techniques et protocoles de soins et d’hygiène.
  • Capacité à identifier des situations d’urgence et/ou de crise et d’y faire face par des actions appropriées.
  • Analyser et synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins.
  • Concevoir et conduire un projet de soins au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
  • Conduire un entretien d’aide.
  • Réaliser les soins et activités thérapeutiques adaptées aux situations en respectant les protocoles et législations en vigueur.
  • Savoir transmettre les informations orales et écrites dans le dossier de soin informatisé via les transmissions ciblées.
  • S’inscrire dans un processus de formation permanente.
  • Participer à l’évolution et aux changements institutionnels.

 

RISQUES PROFESSIONNELS LIES AU POSTE

  • Risque d’agression physique et verbale lors d’un contact avec certains patients en situation de crise et d’agitation et/ou des familles en état d’agressivité
  • Risque de contamination par contact avec des virus lors de la manipulation du matériel souillé (piqûre, coupure, projection, griffures, morsures…)
  • Risque de contamination parasitaire du fait des soins quotidiens auprès des patients (poux, gale….)
  • Développement de troubles musculo-squelettiques (TMS) par non-respect ou méconnaissance des manutentions, gestes ou postures.