Cadre responsable de secteurs de soins et d’activités paramédicales

Hôpital Henri Mondor (aphp)

  • 1 Rue Gustave Eiffel, 94000 Créteil, Ile de France
  • CDI
  • 22/07/2022

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : HOPITAUX UNIVERSITAIRES HENRI MONDOR

ETABLISSEMENT : Site : Henri MONDOR 

 

STRUCTURE

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris: Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux, Dupuytren et Georges Clemenceau.

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 8 Départements Médicaux Universitaires (DMU) :

  • DMU Biologie Pathologie
  • DMU FiXit : Fonction Image et Interventionnel Thérapeutique
  • DMU SAPHIRE : Santé Publique VigilAnces PHarmacie Information médicale REcherche
  • DMU CARE : Chirurgie Anesthésie Réanimations Chirurgicales
  • DMU Médecine
  • DMU Cancer et spécialités
  • DMU IMPACT Psychiatrie Addictologie
  • DMU Gériatrie

DMU :       

INTITULE

DMU Cancer et Spécialités

 

  • Présentation des services du DMU :
  • Oncologie médicale
  • Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire
  • Unité Fonctionnelle Hémopathies Lymphoïdes
  • CLIPP : Centre Labellisé Inca Phases Précoces
  • Calipsso : Centre pour l'Accueil l'Information et le Parcours des Soins de Support en Oncologie
  • Hépatologie  
  • Gastroentérologie
  • Endoscopie digestive
  • Radiothérapie
  • Rééducation digestive et nutritionnelle (Albert Chenevier)
  • Unité Douleur et Soins Palliatifs Intégrés (Albert Chenevier)

 

Directeur médical de DMU: Pr C. TOURNIGAND

Directrice déléguée de DMU : C. COTIS

Cadre supérieur paramédical de DMU : V. DEMAREZ

Cadre administratif de DMU : J. PIERRUGUES

 


ACTIVITE

160 lits d’hospitalisation conventionnelle, 4 hôpitaux de jour (49 places) et une unité de consultation dans chaque service

Plateaux techniques interventionnels : Endoscopie digestive

Radiothérapie

 

SECTEURS DE SOINS

PRESENTATION et COMPOSITION DE L’EQUIPE

 2 secteurs de soins au sein du DMU :

  • Secteur oncologie et hématologie :
  • Oncologie médicale : 21 lits d’HC, 1 HDJ - 2 cadres de santé – 26 IDE, 21 AS
  • Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire : 26 lits HC, CS et HDJ partagés
  • Unité Fonctionnelle Hémopathies Lymphoïdes : 14 lits HC -> 4 cadres de santé sur le secteur – 72 IDE, 36 AS
  • CLIPP : Centre Labellisé Inca Phases Précoces : 3 lits HC, 1 HDJ
  • Calipsso : Centre pour l'Accueil l'Information et le Parcours des Soins de Support en Oncologie : 1 cadre de santé et 2 IDE
  • Unité Douleur et Soins Palliatifs Intégrés (Albert Chenevier) : 10 lits HC – 1 cadre de santé – 12 IDE, 10 AS

 

  • Secteur hépato-gastro et endoscopie :
  • Hépatologie : 26 lits HC, CS et 2 HDJ partagés
  • Gastroentérologie : 18 lits HC -> 2 cadres de santé – 46 IDE, 27 AS
  • Endoscopie digestive : 3 salles – 1 cadre de santé – 8 IDE, 4 AS
  • Rééducation digestive et nutritionnelle (Albert Chenevier) : 50 lits HC – 2 cadres de santé – 21 IDE, 18 AS
  • Radiothérapie : 1 cadre de santé – 2 IDE – 5 AS - 21 MERM

 

Projet du DMU :

  • Projet radiothérapie : installation d’un 3ème accélérateur
  • Projet hématologie : restructuration des services
  • Création et rénovation de 3 unités de soins avec des chambres individuelles
  • Développement du CLIPP
  • Développement de thérapies innovantes
  • Rénovation complète du service de rééducation digestive :
  • Création de 2 unités de soins de 25 lits
  • Rénovation de tous les locaux : hospitalisation, consultations, accueil, plateau de rééducation
  • Projet médical en lien avec le service d’Addictologie (DMU IMPACT)
  • Oncologie :
  • Unité de soins palliatifs : développement d’une unité douleur et soins palliatifs intégrées sur Albert Chenevier
  • Unité de lieu du service : 21 lits d’hospitalisation sur un même étage
  • Projet d’un HDJ commun avec les services d’hématologie
  • Hépatologie et gastroentérologie :
  • Développement d’une plateforme de suivi des maladies du foie
  • Projet institutionnel d’une plateforme interventionnelle comprenant l’endoscopie digestive

 

Développement des nouveaux métiers : IDE de coordination, IPA, logistisoins

Engagement des services du DMU dans le Label Hospitalité

               

LIAISONS

HIERARCHIQUE DIRECT (N+1)

Coordonnateur général des soins, cadre paramédical de DMU


 

FONCTIONNELLES

Le directeur médical de DMU, les chefs de services, les différentes directions, les équipes médicales, paramédicales du service et des services cliniques et médico-techniques, les équipes administratives et logistiques.

Le poste

DATE DE MISE A JOUR

Juin 2021

INTITULE DU POSTE: Cadre responsable de secteurs de soins et d’activités paramédicales

METIER: Cadre responsable de secteurs de soins et d’activités paramédicales

CODE METIER: 05UAA0

GRADE: Infirmier cadre supérieur de santé paramédical

 

ACTIVITES

Le cadre supérieur de santé coordonne et optimise la continuité des prestations de soins et les activités paramédicales d’un ensemble d’unités ou de services dans une optique de qualité, en manageant une équipe de cadres de santé de proximité, en lien avec les équipes médicales du secteur de soins et en étroite collaboration avec le cadre paramédical de DMU.

Il contribue à l’accompagnement et à la mise en œuvre de la politique générale de l’établissement.

Il assure la conduite de projets transversaux pour l’ensemble du DMU en lien avec les projets institutionnels ou les projets du DMU.

 

  1. Organisation, évaluation et coordination des soins

- Assure la déclinaison des orientations du projet d’établissement et notamment du projet de soins en collaboration avec les cadres de santé

- Met en place, assure le suivi et évalue les objectifs de qualité et de sécurité sur la base d’indicateurs :

  • La qualité des soins
  • L’évaluation des pratiques professionnelles
  • La prévention et la gestion des risques
  • Les procédures de veille sanitaire

- Analyse les évènements indésirables et met en place des actions correctives en lien avec le médecin référent du DMU

- Anticipe, accompagne et évalue les nouvelles organisations et exerce une fonction de veille par rapport aux évolutions des prises en charge.

-Suscite et promeut des actions d’amélioration continues des prestations (recherche en soins, protocole, organisation).

- Veille à la prise en charge globale et individualisée des patients

-Contribue à l’évolution des systèmes d’information, à la mise en place, au suivi et à l’évaluation de leurs

applications

 

  1. Gestion des Ressources Humaines

- Anime et accompagne l’équipe de cadres de santé de son secteur en collaboration avec le cadre paramédical de DMU

- Veille à l’optimisation des ressources humaines allouées au regard des variations d’activités et des priorités

- Contribue à l’amélioration des conditions de travail définies dans le projet social.

- Définit les possibilités d’accueil des étudiants en soins infirmiers et participe à l’organisation des stages en

   lien avec le cadre chargé de cette mission sur le site et l’IFSI et le cadre de santé coordinateur des stages à la DSAP

- Gère les situations conflictuelles et appui les cadres des unités dans la rédaction des rapports administratifs

- En fonction des effectifs alloués, des compétences et des qualifications, propose le recrutement et l’affectation

-  Décline la politique d’accueil et d’intégration pour les agents affectés dans son secteur.

-  Repère et accompagne les projets professionnels individuels et collectifs des équipes soignantes

- Participe à l’élaboration du plan de formation paramédical, au suivi des formations et à leur retour sur investissement

 

  1. Gestion financière

- Participe à l’analyse des tableaux de bord de pilotage et apporte les arguments relevant des activités de soins

- Participe au choix des équipements et à la priorisation en lien avec les chefs de service, les cadres d’unités, le cas

   échéant les experts, l’exécutif du DMU

- Veille à l’optimisation des ressources matérielles allouées en coordination avec l’organisation du DMU. Il

   analyse les tableaux de bord, apporte les arguments relevant des activités de soins, contribue aux réajustements

   dans son secteur.

 

  1. Gestion de projets

-  Participe à la conception des évolutions d’organisations : analyse des besoins, effectifs, moyens techniques,

  équipements, processus, pratiques professionnelles Fédère son équipe autour de projets cohérents avec les orientations médicales et institutionnelles.

-Se tient informé des évolutions technologiques et donne l’alerte en cas d’évolutions importantes impactant

 l’organisation des soins.

  1. Communication et information

- Participe aux réunions institutionnelles, CLUD, DURQ, DSAP, ETP, ELAN …

- Retransmet les informations aux collègues, aux personnels et autres partenaires

 

QUOTITE DE TRAVAIL

100%

 

HORAIRES DE TRAVAIL

  • Cadre au forfait.  Base de 35 h par semaine
  • Amplitude entre 8h à 18h
  • Possibilité de déplacement la nuit
  • Participation par roulement à la permanence de l’encadrement des services cliniques du site Henri Mondor les week-ends et jours fériés (environ 2 week-ends/an rémunérés)

 

GESTION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL

Exposition à des situations sociales complexes

Gestion du stress

 

FORMATIONS POUR HABILITATION OU ATTESTATION DE COMPETENCE

GESTION INDIVIDUELLE DES EXPOSITIONS AUX RISQUES PROFESSIONNELS

SURVEILLANCE MEDICALE

« Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé ».

« Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer ».

Le profil

COMPETENCES REQUISES

SAVOIR FAIRE REQUIS

-Analyser des données, des tableaux de bord et justifier des résultats relatifs aux activités de son domaine

- Arbitrer et/ou décider entre différentes propositions, dans un environnement donné

- Argumenter, influencer et convaincre un ou plusieurs interlocuteurs, dans son domaine de compétence

- Concevoir et mettre en œuvre des changements organisationnels

- Concevoir, formaliser et adapter des procédures / protocoles / modes opératoires / consignes relatives à son domaine de compétence

- Concevoir, piloter et évaluer un projet, relevant de son domaine de compétence

- Définir, allouer et optimiser les ressources au regard des priorités, des contraintes et variations externes / internes

- Évaluer, développer et valoriser les compétences de ses collaborateurs

- Fixer des objectifs, mesurer les résultats et évaluer les performances collectives et/ou individuelles

- Piloter, animer / communiquer, motiver une ou plusieurs équipes

- Traduire la stratégie en orientations, en plans d'actions et en moyens de réalisation

 

CONNAISSANCES ASSOCIEES

  •  Maitriser des outils informatiques : WORD, EXCEL, POWER POINT, OUTLOOK, ORBIS, GESTIME, GED, NSI gestion, PTAH, Trajectoire…
  • Droit de la santé
  • Ethique et déontologie professionnelles
  • Gestion administrative, économique et financière
  • Management
  • Gestion des risques et qualité
  • Risques et vigilances
  • Soins
  • Stratégie et organisation/conduite du changement

PRE-REQUIS

  • Diplôme d’état d’infirmier
  • Diplôme de cadre de santé.

 

MASTER 2 : management des organisations soignantes (souhaitable)

Capacités à manager des équipes importantes, à les fédérer dans un projet, à s’inscrire dans une politique institutionnelle

Conduite de projet

Connaissances en matière de législation professionnelle, de réglementation sanitaire et sociale et de gestion financière

Capacité à l’analyse et synthèse, capacité d’anticipation

Curiosité intellectuelle/ouverture d’esprit

Qualités relationnelles

Dynamisme et créativité

Loyauté