Aide-Soignante(e) – Bloc Opératoire – Horaires variables

Hôpital Henri Mondor (aphp) - 94

  • 1, rue Gustave Eiffel, 94000 Créteil, Ile de France
  • CDI
  • 23/09/2021

L'établissement

Site : Henri Mondor

Adresse : 51 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 94010 Créteil cedex

INTITULE DU POSTE

Aide Soignant Bloc opératoire

METIER

AIDE SOIGNANT

CODE METIER

Code métier : 05R100

GRADE

Aide-soignant

STRUCTURE

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris : Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux, Dupuytren et Georges Clemenceau.

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 8 Départements Médicaux Universitaires (DMU) :

  • DMU Biologie Pathologie
  • DMU Fonction Image et Interventionnel Thérapeutique
  • DMU Vigilances Recherche-Santé publique – Pharmacie HUHM
  • DMU CARE : Chirurgie Anesthésie Réanimations Chirurgicales
  • DMU Médecine
  • DMU Cancer
  • DMU IMPACT Psychiatrie Addictologie
  • DMU Gériatrie

DMU : CARE

INTITULE : Chirurgie Anesthésie Réanimations Chirurgicales

ACTIVITE

Chirurgie de l’adulte sur les spécialités suivantes : ambulatoire, cardiaque, digestif, neurochirurgie, orthopédie, plastique, vasculaire, urologie

  • Bloc opératoire de 19 salles :: Chirurgie Cardiaque - Chirurgie Vasculaire et thoracique - Neurochirurgie - Chirurgie Urologique - Chirurgie Orthopédique et traumatologique - Chirurgie Plastique - Chirurgie Viscérale ; chirurgie ambulatoire.  2 salles d’urgences
  • Anesthésie : 23 sites

Chirurgie Cardiaque - Chirurgie Vasculaire et thoracique - Neurochirurgie - Chirurgie Urologique - Chirurgie Orthopédique et traumatologique - Chirurgie Plastique - Chirurgie Viscérale - Service d'imagerie - Service d'endoscopie digestive – Secteur Cardio interventionnelle – Chirurgie ambulatoire – sismothérapie

  • Chirurgie ambulatoire (2e étage)
  • Chirurgie cardiaque (11e étage)
  • Chirurgie digestive (4e étage)
  • Neurochirurgie (2e étage)
  • Chirurgie orthopédique (6e étage)
  • Chirurgie plastique (5e étage)
  • Chirurgie vasculaire (9e étage)
  • Chirurgie urologique (15e étage)
  • Consultation d’anesthésie : 5 box
  • Réanimation Chirurgicale neuro-traumatologique
  • Réanimation Chirurgicale cardio-digestive-vasculaire
  • Salles de Surveillance Post Interventionnelle

PRESENTATION

Coordinateur chirurgical Pr Flouzat Lachaniette et coordonnateur MAR Dr Attias

Bloc opératoire  (1er sous/sol)

le bloc commun est constitué de 19 Salles d’opération,  dont 2 SOP d’urgences, et 2 SOP de chirurgie Ambulatoire.

Une salle de radiologie vasculaire est mise à disposition par l’imagerie médicale pour certains actes endovasculaires (en lieu et place d’une salle de bloc opératoire)

  • Chirurgie viscérale, abdominale et rectale, cœlioscopie, chirurgie hépato biliaire, chirurgie de l’obésité, chirurgie robotique.
  • Chirurgie urologique, endoscopique, laparoscopique, chirurgie robotique, transplantation rénale, prélèvements d’organes, lithotripsie. Chirurgie du rein, de la prostate, de la vessie et de la verge.
  • Neurochirurgie, chirurgie rachidienne fonctionnelle et tumorale, chirurgie intracrânienne, vasculaire et parenchymateuse, neuro endoscopie, spasticité, neuro navigation, implants pour douleurs des maladies neuro-dégénératives.
  • Chirurgie cardiaque : Chirurgie des coronaires, valvulaire, transplantation cardiaque, assistances circulatoire, chirurgie robotique
  • Chirurgie vasculaire et endocrinienne : Chirurgie de l’aorte abdominale, des artères périphériques, endoprothèses thoraciques et abdominales, chirurgie interventionnelle, chirurgie de la thyroïde
  • Chirurgie orthopédique : traumatologie, chirurgie arthroscopique, prothétique, rachidienne.
  • Chirurgie plastique et reconstructrice : chirurgie plastique, de reconstruction après tumeur ou traumatisme, chirurgie de la main, microchirurgie.
  • Chirurgie ambulatoire : toutes spécialités
COMPOSITION DE L’EQUIPE
  • Cadre supérieur de santé coordonnateur du bloc : 1
  • Cadre de santé : 5
  • Infirmiers : 74
  • Aides-soignants : 48
  • Coursier : 1
  • Secrétaire logistique : 1

LIAISONS

HIERARCHIQUE DIRECT (N+1)

Cadre de santé

FONCTIONNELLES

Les équipes médico chirurgicales des blocs et des services d’hospitalisation, l’équipe paramédicale IADE et AS, la stérilisation, Services Techniques, Services administratifs, l’équipe opérationnelle d’hygiène, les brancardiers, le personnel de l’imagerie médicale

Le poste

Aide-soignant au bloc opératoire H/F

ACTIVITES

Prise en charge de patients en salle d’opération

L’AS assure la continuité, la sécurité et la qualité des soins dans le respect des missions du service public et de la réglementation professionnelle.

QUOTITE DE TRAVAIL

100%

HORAIRES DE TRAVAIL

Grande équipe (7h00-21h10)

Amplitude horaire de 10h00.

Astreintes pour chirurgie cardiaque, transplantations rénales, neurochirurgie.

Week-end sur place par roulement et en alternance jour après-midi (2 personnes à chaque équipe) 1 toute les 6 semaines

Missions permanentes :

  1. Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie

- Prise en charge du patient. Contrôle de son identité.

- Brancardage du patient vers la salle d’opération.

- Transfert du patient vers la SSPI sous la responsabilité de l’anesthésiste, en fin d’intervention

Brancardage de l’étage vers le bloc le week-end entre 7h00 et 9h00 et entre 19h00 et 21h00

Installer et mobiliser la personne au bloc opératoire

- Installer en salle d’opération le patient (installation provisoire et définitive du patient) en rapport avec sa pathologie ou son handicap, en fonction de l’intervention avec l’équipe médico-chirurgicale, et paramédicale. (Voir fiches d’installation)

- Mobiliser la personne en respectant les règles de manutention

- Réaliser des gestes permettant d’assurer le confort de la personne

- Prendre en charge de manière adaptée des patients atteints de pathologies infectieuses / en isolement

Observer l’état de la peau et des muqueuses

- Observer des signes pathologiques : œdèmes, escarres, gonflements, ….

- Surveiller les points d’appui

- Déshabiller / habiller la personne complètement ou partiellement

Dispenser des soins liés à l’élimination si besoin

- Poser le bassin et l’urinal

- Nettoyer et désinfecter les différents matériels liés à l’élimination

  1. Apprécier l’état clinique d’une personne

- Observer les réactions, l’autonomie et le comportement de la personne : niveau de communication, état de stress, d’émotivité, cohérence du discours.

- Observer la personne et apprécier les changements de son état clinique. Identifier les anomalies au regard des paramètres habituels

- Identifier les signes de détresse et de douleur

- Identifier les risques liés à la situation de la personne

- Discerner le caractère urgent d’une situation et alerter

Observer le bon fonctionnement des appareillages et dispositifs médicaux

- Observer le bon fonctionnement de dispositifs de drainage et de perfusion, des aspirateurs, des seringues, …

- Observer le bon fonctionnement des dispositifs de surveillance de paramètres

- Observer l’état des pansements et des drains, plâtres

- Observer l’état et le bon fonctionnement des appareils de traction, suspension, immobilisation

 

  1. Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne

Aider l’infirmier à la réalisation de soins

- Mettre à disposition du matériel

- Servir à l’infirmière des compresses, des produits, …

- Rechercher les informations sur les précautions particulières à respecter lors du soin

- Identifier et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité associées aux soins à la personne

 

  1. Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité

Pour l’installation et la mobilisation des personnes

- Identifier et appliquer les principes d’ergonomie et de manutention lors des mobilisations, des déplacements

- Identifier et appliquer les règles de sécurité et de prévention des risques, notamment ceux liés aux pathologies et à l’utilisation du matériel médical

- Installer la personne en tenant compte de ses besoins, de sa pathologie, de son handicap, de sa douleur et des différents appareillages médicaux.

 

  1. Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage

Accueillir, informer et accompagner les personnes et leur entourage

- Assurer une communication verbale et non verbale contribuant au bien-être du patient

- Ecouter la personne et son entourage et prendre en compte les signes non verbaux de communication sans porter de jugement

- S’exprimer et échanger en adaptant son niveau de langage, dans le respect de la personne et avec discrétion

- Accueillir les personnes : écouter et apporter une réponse adaptée et appropriée au malade et à sa famille

- Transmettre des informations accessibles et adaptées au patient en fonction de la réglementation

- Accueil : arrivée dans le service, retour de bloc d’urgence,

Faire exprimer les besoins et les attentes de la personne, les reformuler et proposer des modalités adaptées de réalisation du soin

- Apporter des informations pratiques adaptées lors de l’accueil dans le service

- Echanges avec des personnes et des familles dans des situations de douleur, de détresse physique et morale et de fin de vie. Situations de crise et de violence

- Identifier les limites de son champ d’intervention dans des situations de crise, de violence en prenant du recul par rapport à la personne et à sa situation

 

  1. Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

Assurer l’entretien du bloc opératoire:

- Utiliser les techniques de nettoyage appropriées, notamment pour lutter contre les infections nosocomiales, en appliquant les protocoles et les règles d’hygiène et de sécurité

- Nettoyer, désinfecter avec les produits appropriés tout le matériel et le mobilier. Doser et utiliser les produits en fonction des procédures et des fiches techniques

- Ranger et remettre en état, organiser l’espace en fonction du matériel et du mobilier

- Préparer et ranger le chariot d’entretien

- Préparer les différents équipements de la salle d’opération: brancards, matelas, potences …

-Décontamination des locaux en début de programme opératoire et préparation des accessoires pour installation 

-Contrôle ouverture de salle avec fiche de traçabilité

-Bio Nettoyage de la salle d’opération et du mobilier entre 2 patients et/ou en fin de programme opératoire, selon le protocole de bio nettoyage et de réfection des locaux

- Bio nettoyage des annexes en fin de programme opératoire

- Installer le mobilier et le matériel de la salle d’opération

- Utiliser les techniques de rangement et de stockage adaptées

- Apprécier l’efficacité des opérations d’entretien et identifier toute anomalie

- Repérer toute anomalie dans le fonctionnement des appareils médicaux et alerter

Eliminer les déchets

Evacuation des déchets du bloc opératoire.

- Eliminer les déchets dans les contenants appropriés et suivant le circuit approprié

- Installer, nettoyer et entretenir les contenants réutilisables au sein du service

- Respecter les protocoles d’élimination des déchets, protocoles définissant les circuits et le tri du linge, protocole d’hygiène,

- Utiliser les produits d’entretien et autres consommables préconisés et les matériels spécifiques au service

Entretenir des matériels de soin

Pré-désinfecter, nettoyer et désinfecter le matériel hôtelier et médical

- Laver, décontaminer, nettoyer, désinfecter certains matériels de soin. Traitement de l’instrumentation selon protocole

- Protocoles de nettoyage, de pré-désinfection, …

- Entretien de matériels utilisés auprès de patients atteints de pathologies infectieuses

- Contrôler et conditionner le matériel à stériliser ou à désinfecter

-  Contrôler et ranger le matériel stérilisé

- Entretenir les chariots propres et sales, les chaises roulantes et brancards

- Gérer les stocks et les approvisionnements avec déconditionnement et rangement.

Evacuer le linge sale en respectant les circuits

- Identifier et respecter les circuits d’entrée, de sortie et de stockage du linge, des matériels et des déchets

  1. Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins

Recueillir et transmettre des observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins

-  Recueillir les informations concernant les soins et les patients

-  Prise de connaissance du programme opératoire

-  Transmettre les informations sur les soins et activités réalisées

-  Transmettre les informations sur le comportement du malade et son environnement

-  Transmettre les observations et mesures réalisées

-  Renseigner le dossier de soin pour les activités et les observations réalisées (fiche de liaison)

- Identifier et rechercher les informations nécessaires sur les précautions particulières à respecter lors de la prise en charge

- Transmettre les informations liées à la réalisation du soin et alerter en cas d’anomalie par oral, par écrit ou en utilisant les outils informatisés

- S’exprimer au sein de l’équipe de soin en utilisant un langage et un vocabulaire professionnel

- Renseigner des documents assurant la traçabilité des soins en appliquant les règles

- Rechercher et organiser / hiérarchiser l’information concernant le patient

- Discerner les informations à transmettre dans le respect des règles déontologiques et du secret professionnel

- Acheminement rapide des examens vers les laboratoires concernés.

  1. Organiser son travail au sein d’une équipe pluri professionnelle

- Identifier son propre champ d’intervention en particulier au regard des compétences infirmières

- Organiser sa propre activité au sein de l’équipe en tenant compte de la planification de l’ensemble des activités du service et dans le respect des règles d’hygiène (régulation du bloc)

- Utiliser les outils de planification du service pour organiser sa propre activité

- Assurer la relation avec les autres services

Accueillir et accompagner des stagiaires en formation

Encadrer les étudiants. 

-  Accueillir les stagiaires, présenter les services et personnels

-  Montrer et expliquer les modalités de réalisation des activités

-  Observer la réalisation des activités par le stagiaire

-  Apporter son appréciation lors de l’évaluation

- Stages d’élèves aides-soignants, d’autres élèves ou de nouveaux collègues

Le profil

SAVOIR FAIRE REQUIS

  • Contribuer à la qualité du séjour du patient au bloc opératoire dans le respect du circuit du patient (accueil, aide à l’installation du patient, aide au transfert en SSPI)
  • Assurer l’hygiène des locaux, du mobilier et du matériel dans le respect des principes d’asepsie d’un bloc opératoire
  • Contribuer à l’approvisionnement des salles d’opération (fournitures hôtelières) ; des sas de lavage de mains (gants, brosses, casaques, essuie-mains, savon, SHA), des locaux de pré-désinfection (bacs de décontamination)
  • Respecter et faire respecter les circuits approvisionnement des magasins, de la pharmacie 
  • Respecter et faire respecter le circuit des dispositifs médicaux réutilisables (instruments) au départ et au retour bloc/stérilisation
  • Respecter et faire respecter le circuit d’élimination des déchets et du linge 
  • Assurer les transmissions vers les équipes paramédicales, médicales, l’encadrement et aux changements d’équipe
  • Assurer la traçabilité des activités effectuées

CONNAISSANCES ASSOCIEES

Utilisation des logiciels informatiques institutionnels

Hygiène hospitalière.

PRE-REQUIS

Diplôme Etat AS

  • Diplôme d’Etat infirmier. Engagement du candidat à présenter le concours d’entrée à l’école d’IBODE dans les 3 ans suivant la prise de poste

Qualités professionnelles :

  • Assiduité
  • Adaptabilité
  • Minutie
  • Esprit d’équipe
  • Souplesse d’adaptation (rotation des postes)
  • Conscience professionnelle
  • Sens relationnel
  • Sens des responsabilités
  • Respect de l’hygiène et de la propreté
  • Adhésion à tous les protocoles.
  • Participation à toutes les procédures mises en place dans le service   
  • Polyvalence bloc pluridisciplinaire
  • Aptitude physique et psychologique