Infirmier H/F – Urgences Obstétriques et Gynéco - Salle de naissance – Antoine BÉCLÈRE (92)

Hôpital Antoine-béclère Ap-hp

  • 157 Rue de la Porte de Trivaux, 92140 Clamart, Ile de France
  • CDI
  • 20/09/2021

L'établissement

GROUPE HOSPITALIER : AP-HP. Université Paris-Saclay
ÉTABLISSEMENTS : Hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre- 94), Hôpital Antoine-Béclère (Clamart- 92), Hôpital Paul-Brousse (Villejuif- 94), Hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt- 92), Hôpital Raymond-Poincaré (Garches- 92), Hôpital Sainte-Périne (Paris- 16e),Hôpital Maritime de Berck (Berck-sur-Mer- 62)
Lieu d’exercice : Hôpital Antoine-Béclère
Adresse : 57 Rue de la Porte de Trivaux - 92140 Clamart


STRUCTURE
PRÉSENTATION DE L’HÔPITAL ANTOINE-BÉCLÈRE
Situé à Clamart dans les Hauts-de-Seine, l'hôpital Antoine-Béclère AP-HP allie activités d'excellence et soins de proximité, notamment par le biais de sa structure d'accueil des urgences adultes et pédiatriques (plus de 72 000 passages chaque année).
Doté d'un centre périnatal de type III et d'un centre de chirurgie ambulatoire, Il propose une offre de soins complète et diversifiée à tous les âges de la vie, du diagnostic pré-implantatoire à la prise en charge des personnes âgées.
L’hôpital Antoine-Béclère est également centre de référence dans plusieurs domaines, comme la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l'obésité.


PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT MÉDICO-UNIVERSITAIRE (DMU)
Intitulé du DMU N°2 : Santé des Femmes et des Nouveau-nés
Le DMU s’étend sur un périmètre de 2 sites hospitaliers : Antoine-Béclère et Bicêtre.

Activités du DMU :
Les différents secteurs du DMU sont spécialisés dans la prise en charge des patients relevant des disciplines suivantes :
Obstétrique, Gynécologie (dont une unité spécialisée dans la prise en charge des adolescentes et jeunes adultes), Réanimation néonatale et SMUR Pédiatrique, Médecine et Biologie de la reproduction et de préservation de la fertilité, Fœtopathologie et Planification familiale.

PRÉSENTATION DU SECTEUR ET DE L’EQUIPE :
Bloc obstétrical :
• 2 blocs opératoires
• 7 salles de naissances
• 1 salle de réanimation néonatale + 1 nurserie
• 4 chambres de pré-partum (ou d’hospitalisation)
Urgences :
• 2 Box de gynécologie
• 1 Box d’obstétrique
• 2 lits d’attentes couchées
• 5 salles d’enregistrement de monitoring fœtal
• 2 postes de soins.
Equipe de garde :
Un obstétricien, un interne d’obstétrique, un externe, un pédiatre, un anesthésiste, un interne d’anesthésie, une infirmière d’anesthésie, 3 sages-femmes en 12h Jour et nuit, une sage-femme aux urgences en 12h de jour, 4 infirmières, 2 à 3 aides-soignants, 1 à 2 auxiliaires de puériculture, une secrétaire hospitalière de jour uniquement.

LIAISONS
Liaisons hiérarchiques :
• Coordonnateur en maïeutique
• Sage-femme coordinatrice

Liaisons fonctionnelles :
• Equipes médicales (chefs, interne, externe, sage-femme) et paramédicales (auxiliaire de puériculture, aide-soignant, secrétaire hospitalière)
• Brancardage central
• Laboratoires
• Pharmacie
• Magasins
• Services techniques
• Sages-femmes et médecins

Le poste

IDENTIFICATION DU POSTE
• Métier: Infirmière soins généraux
• Grade : Infirmière
• Catégorie : A
• Modalités de recrutement : ?Titulaire ?CDI ? CDD sur poste permanent ?CDD de remplacement (durée) :
• Schéma horaire : ?Jour ?Nuit



ACTIVITÉS
Missions générales :
• L’infirmier analyse, organise, réalise les soins infirmiers et les évalue. Il contribue au recueil de données cliniques et épidémiologiques et participe à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d'éducation à la santé. Il exerce son activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, dans le respect de la vie et de la personne humaine. Il respecte la dignité et l’intimité du patient et de sa famille.
• Réaliser les soins infirmiers sur prescription médicale et relevant du rôle propre : dispenser des soins permettant de protéger, maintenir, restaurer et promouvoir la santé physique et mentale des personnes ou l'autonomie de leurs fonctions vitales physiques et psychiques en vue de favoriser leur maintien, leur insertion ou leur réinsertion dans leur cadre de vie familial ou social.
• Mettre en place de méthodes et recueillir des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux médecins ou sages-femmes pour poser leur diagnostic et évaluer l'effet de leurs prescriptions.
• Evaluer le degré de dépendance des patients.
• Mettre en œuvre des traitements en participant à la surveillance clinique et à l'application des prescriptions médicales contenues, le cas échéant, dans des protocoles établis à l'initiative du ou des médecins prescripteurs.
• Prévenir, évaluer et soulager la douleur et de la détresse physique et psychique des personnes, particulièrement en fin de vie au moyen des soins palliatifs, et d'accompagner, en tant que de besoin, leur entourage, conformément aux procédures.
• Encadrer l’activité : l'infirmier ou l'infirmière peut, sous sa responsabilité, les assurer avec la collaboration d'aides-soignants ou d'auxiliaires de puériculture qu'il encadre et dans les limites de la qualification reconnue à ces derniers du fait de leur formation.
• Transmettre le savoir : Lorsque les actes accomplis et les soins dispensés relevant de son rôle propre.
• Gérer les stocks de matériels de soins et fournitures diverses nécessaires à l’activité.
• L’encadrement des étudiantes en IFSI

PRENDRE EN CHARGE LE PATIENT EN TANT QUE PANSEUR
• Assurer la prise en charge globale du patient, de son arrivée au bloc à son transfert en salle de surveillance post interventionnelle.
• Mise en œuvre et contrôle des mesures d’hygiène au bloc opératoire.
• Contrôler l’état de fonctionnement du matériel technique, de l’équipement de la salle d’intervention et des locaux.
• Préparer et manipuler les équipements médicaux en lien avec les interventions
• Vérifier la nature de l’intervention et la préparation cutanée
• Participer à l’installation de l’opéré sur la table d’opération en assurant son confort et sa sécurité
• Contribuer au bon fonctionnement de l’intervention en anticipant les besoins et en respectant les procédures d’hygiène et d’asepsie
• Assurer la traçabilité du suivi de l’intervention et du matériel utilisé
• Collaborer au retour du patient vers la salle de soins post interventionnelle
• Organiser le transfert des « pièces opératoires » et différents prélèvements dans les laboratoires correspondants
• Réaliser la remise en service de la salle d’opération en appliquant les procédures d’asepsie et d’hygiène en vigueur

RESPECTER LES REGLES D’HYGIENE
• Participer à la remise en état des salles d’opération en respectant les procédures d’entretien des locaux
• Participer à la prise en charge des dispositifs médicaux par la stérilisation : Tri - Décontamination - Traçabilité
• Evacuer les déchets et le linge souillé


Missions spécifiques :
Aux urgences assurer l’accueil administratif particulièrement en l’absence de la secrétaire hospitalière, des feuilles de soins, et le traitement des données administratives.Ø Participation aux groupes de travail améliorant la qualité des soins : les infirmières peuvent être sollicitées pour devenir référente (hygiène, dossiers de soins, hémovigilance, tutorat des étudiantes, CLUD …)


AVANTAGES
• Travail en équipe pluridisciplinaire
• Nombreuses formations possibles
• Nouvelles connaissances à acquérir

HORAIRES DE TRAVAIL
• Horaires : 12H00, repos variables
• Quotité de temps : 100% (Temps plein)

Le profil

COMPÉTENCES REQUISES
Connaissances particulières :
• Acquérir d’infirmier circulant pour l’activité chirurgicale du bloc maternité

Qualités professionnelles requises :
• Savoir identifier les situations d’urgence (PEC des HPP, aides aux manœuvres lors d’accouchements difficiles) pour faire face à l’urgence par des actions adaptées et anticipées.
• Maîtriser les gestes techniques infirmiers.
• Respect de la confidentialité et du secret professionnel.
• Travailler en équipe pluridisciplinaire.

PRÉ-REQUIS
Formations et/ou qualifications requises :
Diplôme d’état d’infirmière


EXPÉRIENCE REQUISE
• Disponibilité
• Faculté d’adaptation
• Rapidité d’exécution
• Sens de l’organisation et des priorisations
• Résistance physique

ÉVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE
• Infirmière de pratiques avancées
• Infirmière spécialisée
• Cadre de santé

GESTION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS
RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS À L’ACTIVITÉ
• AES
• Exposition aux produits chimiques

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE À CES RISQUES
• Formation
• Rappel des précautions standards
• Respect des protocoles d’hygiène

FORMATIONS À LA SÉCURITÉ ET À LA SANTÉ LIÉES AU TRAVAIL
• Sécurité incendie

SURVEILLANCE MÉDICALE
Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.