Infirmier Diplômé d’Etat (IDE) H/F

Centre D'accueil De Soins Hospitaliers

  • CASH de Nanterre - 403 avenue de la République, 92000 Nanterre, Ile de France
  • CDI
  • 04/11/2021

L'établissement

IDENTIFICATION DU POSTE

Intitulé du poste
Infirmier.e Diplômé.e d’Etat

Nature du poste
CDI temps plein

Lieu
15 rue du vieux pont 92000 Nanterre Déplacements quotidiens : Boucle Nord de Seine (T5) et Paris Ouest La Défense (T4).

Date de début
Poste à pourvoir immédiatement

Employeur
GCSMS « Un Chez Soi d’Abord – Hauts-de-Seine » (CCN 66) Possibilité de mise à disposition par un membre du groupement

Responsable hiérarchique
Coordinatrice d’équipe pluridisciplinaire

 

Le poste

Infirmier Diplômé d’Etat (IDE) H/F

MISSION ET ACTIVITE DU POSTE

Mission principale de l’établissement
Le dispositif d’Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT) « Un Chez Soi d’Abord » vise à proposer à des personnes sans abri et souffrant de troubles psychiques sévères et d'addictions un accès rapide à un logement, directement depuis la rue et sans condition de traitement ou d’abstinence, au sein duquel ils bénéficieront d’un accompagnement soutenu par une équipe médico-sociale pluridisciplinaire. Le dispositif s’appuie sur les concepts de rétablissement en santé mentale et de réduction des risques et des dommages.

Le dispositif est porté par le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale du même nom (UCSA 92) et composé des membres suivants :

- Hôpital Max Fourestier (CASH de Nanterre)
- Association AURORE
- GCSMS La Canopée
- Fondation Armée du Salut
- Association AGATA (CSAPA Aporia)
- Association OPPELIA (CSAPA Trait d’Union).

ACTIVITE ET TACHES

Missions générales
Sous l’autorité de la coordonnatrice, l’IDE participe à l’organisation du service et assure le suivi intensif des personnes accueillies dans le cadre de la multi-référence (accompagnement sur les aspects psychiques, somatiques, réduction des risques et des dommages en addictologie, accompagnement social…)

Il.Elle est membre d’une équipe dont les professionnels mettent à contribution leurs expertises complémentaires pour aider chaque personne, de façon très individualisée, à réaliser ses propres objectifs et à se rétablir.

Missions spécifiques

Membre d’une équipe pluridisciplinaire, l’infirmier.e participe à l’ensemble des missions suivantes :
- Prendre en compte globalement les personnes dans tous les aspects de leur vie quotidienne lors de rencontres à domicile ou dans l'environnement proche.
- Contribuer à la mise en oeuvre de leur parcours de rétablissement, à leur bien-être et à leur autonomie dans une perspective d'accompagnement humaniste et citoyen et favoriser leur inclusion sociale.
- Assurer un soutien relationnel, la prévention, l'éducation et la promotion de la santé auprès des personnes : élaboration de stratégies participatives personnali-sées et de réduction des risques et des dommages.
- Repérer l'évolution de l'état de santé globale des personnes.
- Créer et mettre à jour les dossiers des personnes accompagnées.
- Participer aux réunions d'équipe et concrétiser les orientations prises.
- Mobiliser et assurer la coordination des actions des différents partenaires au-tour de la personne.
- Participer aux réunions institutionnelles quotidiennes et hebdomadaires
- Participer au travail de réflexion, d'élaboration et d'évaluation des pratiques d'accompagnement orientées par la philosophie du rétablissement.
- Assurer des astreintes téléphoniques (nuit et week-end).
Spécifiquement à sa fonction, l’infirmier.e est amené à :
- Réaliser des entretiens d’aide,
- Réaliser ponctuellement des soins de première nécessité,
- Sur sollicitation du médecin, organiser la prise et le suivi de traitement (pilu-lier, administration de traitement…)
- Participer à la réflexion collective à travers son prisme paramédical, comme outil d’analyse et grille de lecture d’une situation.
- Participer à la coordination du parcours de soins des personnes accompagnés.

Le profil

COMPETENCES REQUISES
Diplôme
Diplôme d’Infirmier d’Etat

Compétences
Connaissance des principaux concepts liés à l’accompagnement des personnes en situation de souffrance psychique / d’exclusion sociale / d’addictions
Compréhension de l’orientation rétablissement en santé mentale / partage des valeurs des pratiques orientées rétablissement
Maitrise des concepts et outils de réduction des risques et des dommages (DU en addictologie apprécié)
Capacité pour l'écoute, l’empathie, les échanges et la circulation de l'information.