INFIRMIER(ERE) DE JOUR

Maison Hospitaliere

  • ., 95000 Cergy, Ile de France
  • CDI
  • 20/09/2022

L'établissement

Créée en 1959 par le Dr Bernard Jolivet, la Société Parisienne d'Aide à la Santé Mentale (SPASM) devient en 2019 Les ailes déployées.

L'association, reconnue d'intérêt général, rassemble 18 structures sanitaires, médico-sociales et de formation en Ile-de-France. Elle accueille des personnes vivant avec des troubles psychiques, ou en situation de handicap psychique ou mental, les accompagne dans les soins psychiatriques, l’insertion, l'habitat et l’emploi, et forme les professionnels.

Elle étudie, met en place et évalue tous les moyens aptes à prévenir les troubles mentaux ou psychiques et les processus d’exclusion qui peuvent en dépendre, et tous les moyens favorisant le rétablissement, la réadaptation, la réhabilitation et l’insertion sociale auprès de ces mêmes sujets et de leur entourage.

A la variété des unités de l’association est corrélée une grande diversité de pratiques et de médiations afin de s’adapter au plus près au fonctionnement psychique de la personne accueillie, à ses possibilités, comme à ses freins. Notre ambition est d’accompagner la personne atteinte de troubles psychiques dans le déploiement de ses ressources, pour aller vers un parcours de vie choisi.

La Maison Hospitalière de Cergy, établissement sanitaire psychiatrique privé à but non lucratif avec un financement sous OQN, s’est fortement développée en 2020 et elle est devenue Les Maisons Hospitalières.

La structure comprend désormais trois unités de soins :

  • La Maison Partenaires (71 lits),
  • Passerelle (15 lits) et
  • L’Espace de Jour Réhab (25 places), nouvel hôpital de jour.

Les unités de soins appartiennent à l’association Les ailes déployées.

Le poste

Sous l’autorité du Médecin-Chef et du Cadre de Santé, l’infirmier(ère) participe activement selon son niveau de compétence aux différents soins prodigués aux patients admis aux Maisons Hospitalières.

L’infirmier(ère) veille à l’état de santé et à la qualité de l’intimité du patient tout au long de son séjour en collaboration avec l’aide-soignante.

 

Principales Activités :

Activités relationnelles 

  • Participer à l’accueil des patients et de leur entourage, présenter le service et remettre le livret d’accueil
  • Participer à l’accueil des médecins, des équipes soignantes et éducatives qui connaissent le patient,
  • Assurer des entretiens d’accueil lors de l’admission,
  • Proposer un environnement adapté au patient
  • Participer aux entretiens médicaux, conduire des entretiens infirmiers,
  • Prendre contact avec toutes les personnes susceptibles de donner des informations sur les patients (professionnels, familles, entourage…),
  • Participer aux différentes réunions : cliniques, synthèses, partenaires, institutionnelles, pôle soignants.
  • Etre référents de plusieurs patients

 

 Activités de soins 

L’infirmier(ère) est habilité(e) à accomplir des soins liés à son rôle propre.

Ainsi, il/elle doit veiller :

  • Au confort de la personne accueillie aux Maisons hospitalières,
  • A la sécurité des personnes et des groupes de personnes,
  • A prévenir les situations de violence ou de passage à l’acte.

Il/elle doit assurer :

  • La recherche de l’engagement thérapeutique du patient,
  • Une aide et un soutien psychologique,
  • L’établissement d’une relation de confiance avec le patient et son entourage,
  • Une démarche d’autonomisation,
  • L’observation du comportement des patients, et la détection d’éventuels troubles,
  • L’organisation et l’animation d’activités à visée thérapeutique,
  • L’évaluation de l’état de santé et du degré d’autonomie de la personne soignée,
  • L’évaluation de la douleur et la mise en place des moyens thérapeutiques qui permettent de soulager rapidement la personne,
  • La vérification des traitements médicamenteux,
  • L’observation et le signalement des effets thérapeutiques, des effets secondaires et des éventuels effets indésirables,
  • La traçabilité des actes effectués, les transmissions à l’oral et à l’écrit,
  • La bonne tenue des dossiers patients.

L’infirmier(ère) est habilité (e) à accomplir sur prescription médicale (écrite et datée sauf urgence), les actes ou soins infirmiers suivants :

  • Distribution et administrations des traitements médicamenteux,
  • Participation aux techniques de médiation à visée thérapeutique (PACT , relaxation, yoga, musicothérapie, ateliers éducation thérapeutique …),
  • Mise en œuvre des engagements thérapeutiques associant le médecin, l’infirmier(ère) et le patient, (ainsi que toutes les personnes qui entourent le patient. : familles, amis, le secteur.

 

Activités administratives :

Il/elle doit :

  • Tenir à jour les mouvements des patients (entrées, sorties, permissions)
  • Recueillir les données nécessaires au projet thérapeutique, auprès du patient, de sa famille et des professionnels concernés par la prise en charge
  • Tenir à jour les dossiers de soins

 

Autres activités :

  • Accueillir et accompagner les nouveaux professionnels et faciliter leur intégration.
  • Déléguer et encadrer les aides-soignants
  • Accueillir – encadrer – évaluer les stagiaires IDE /AS.

 

Liens hiérarchiques / Liens fonctionnels

Unité - Service : Maison Partenaires / Pôle Soins

Responsable hiérarchique : Cadre de santé / Médecin Chef

Encadre :  

Liens fonctionnels : Il/elle travaillera également avec l’ensemble des professionnels de l’établissement.

 

Le profil

Formation – Expérience :       

  • Diplômes d’état d’infirmière ou diplôme d’infirmier de secteur psychiatrique.
  • Une expérience en psychiatrie est un atout non négligeable pour ce poste.

 

Savoir-Faire :  

  • Avoir des qualités relationnelles
  • Apprécier le travail en équipe pluridisciplinaire (éducateurs, Agents hôteliers, Agents administratifs…).
  • Motivation pour un projet institutionnel et systémique innovant.

 

Savoir-Etre :   

  • Capacité à travailler dans un contexte 
  • Collaborer avec des praticiens et équipes soignantes extérieurs, de forte participation avec les familles et l’environnement naturel du patient.

 

Condition de travail

Poste : CDI / CDD

ETP : 1

Lieu de travail : 01, place des Pinets – 95 800 CERGY-LE-HAUT

Temps de travail : 35 heures

Contraintes particulières : (travail de nuit, déplacements, cycle…)

Horaires : Selon le planning

Rémunération : selon la CCN 51

 

Principaux risques liés au poste de travail

  • Travail sur écran
  • Complexité du travail / charge mentale