INFIRMIER (ERE) SECTEUR HOPITAL DE JOUR – Service d’Hépatologie et Service de Gastro- Entérologie

Hôpital Henri Mondor (aphp) - 94

  • 1, rue Gustave Eiffel, 94000 Créteil, Ile de France
  • CDI
  • 17/11/2022

L'établissement

STRUCTURE

Le Groupe Hospitalier est constitué de cinq établissements au Sud Est de Paris: Henri Mondor, Albert Chenevier, Emile Roux dans le Val de Marne (94), Dupuytren et Georges Clemenceau dans l’Essonne (91).

 

Les Hôpitaux Universitaires Henri Mondor sont structurés en 8 Départements Médicaux Universitaires (DMU) :

  • DMU Biologie Pathologie
  • DMU Cancer et Spécialités
  • DMU CARE (Chirurgie Anesthésie REanimations Chirurgicale)
  • DMU FIxIT (Fonction Image et Interventionnel Thérapeutique
  • DMU Gériatrie
  • DMU IMPACT (Innovation en santé Mentale – Psychiatrie et AddiCTologie)
  • DMU Médecine
  • DMU SAPHIRE (Santé Publique VigilAnces PHarmacie Information médicale Recherche)

DMU :       

INTITULE : DMU Cancer et spécialités

Présentation des services du DMU :

  • Oncologie médicale
  • Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire
  • Unité Fonctionnelle Hémopathies Lymphoïdes
  • CLIPP : Centre Labellisé Inca Phases Précoces
  • Calipsso : Centre pour l'Accueil l'Information et le Parcours des Soins de Support en Oncologie
  • Hépatologie
  • Gastroentérologie
  • Endoscopie digestive
  • Oncologie-Radiothérapie
  • Rééducation digestive et nutritionnelle (Albert Chenevier)
  • Unité Douleur et Soins Palliatifs Intégrés (Albert Chenevier)

 

ÄDirecteur médical du DMU: Pr C. TOURNIGAND

ÄDirectrice déléguée de DMU : C. COTIS

ÄCadre supérieur paramédical du DMU : V. DEMAREZ

ÄCadre administratif du DMU : J. PIERRUGUES

 


ACTIVITE

168 lits d’hospitalisation conventionnelle, 4 hôpitaux de jour (49 places) et une unité de consultation dans chaque service

Plateaux techniques interventionnels : endoscopie digestive

Oncologie-Radiothérapie

 

SERVICE

PRESENTATION

HOSPITALISATION située au 13ème étage

Le service d’hépatologie se compose de :

Une unité d’hospitalisation de 26 lits : 8 chambres individuelles, 9 chambres de 2 lits, 1 salle dédiée aux familles

La prise en charge des patients se fait dans le cadre des traitements des pathologies du foie, de complications liées au traitement, d’une altération de l’état général

Présence de 4 infirmières de coordination (IDEC)pour la prise en charge des patients dans le cadre d’un parcours complexe

 

Le service de gastroentérologie se compose de :

Une unité d’hospitalisation de 18 lits : 8 chambres individuelles, 5 chambres de 2 lits.

La prise en charge des patients se fait dans le cadre des traitements des pathologies du tube digestif de la phase diagnostique à la phase terminale, de complications liées au traitement, d’une altération de l’état général

 

Unité AMBULATOIRE commune aux deux services scindée en deux située au 13ème étage

Une salle de traitement de 6 fauteuils localisée sur le service d’hépatologie

L’HDJ accueille des patients pour leur traitement de biothérapie et suivi dans le cadre d’un programme d’éducation thérapeutique, transfusion

Une salle de 8 brancards localisée sur le service de gastroentérologie

L’HDJ brancards accueille des patients pour des examens endoscopiques, des biopsies hépatiques, des ponctions d’ascite

 

CONSULTATION commune aux deux services située au 13ème étage

Une consultation qui se compose de : 1 accueil, 1 salle de prélèvement, 5 Box de consultation, 1 salle dédiée à l’activité de proctologie, 1 salle dédiée à l’échographie et l’élastométrie

La consultation accueille les patients (nouveaux et suivis), prenant en charge les parcours de soins simples

Présence d’un protocole de coopération pour la réalisation de l’élastométrie 

 

ENDOSCOPIE digestive Située au 13ème étage rattachée au service de gastroentérologie

Elle se compose de 3 salles d’examen (dont une salle de scopie équipée d’un amplificateur de brillance), 1 salle de désinfection destinée au traitement et au stockage du matériel, 1 salle de réveil post anesthésie, un secrétariat destiné à l’accueil et à la prise de rendez-vous.

L’endoscopie accueille les patients pour des examens en provenance des différents services d’hospitalisation conventionnelle ou de jour de l’établissement.

Elle assure les urgences endoscopiques en semaine pendant l’ouverture du secteur d’endoscopie et assure des astreintes les week end

 

LES PATHOLOGIES (Dépistage, diagnostic, prévention, traitement) :

Cancers digestifs, maladies digestives complexes ou rares, maladies chroniques/inflammatoires ou métaboliques (Crohn, RCH, Stéatose hépatique, NASH), explorations endoscopiques diagnostiques et thérapeutiques dont echoendoscopie et CPRE, Biothérapies, Ponction biopsie hépatique, Bilan pré-greffe hépatique, surveillance post chimio ou radioembolisation hépatiques

 

Accueil des nouveaux professionnels : Mise en place d’un processus d’intégration des nouveaux professionnels par compagnonnage et formation continue.


COMPOSITION DE L’EQUIPE

1 chef de service par secteur : service gastroentérologie et service hépatologie

L’équipe d’encadrement est mutualisée pour les deux services avec pour chacun des 3 cadres un secteur de référence : gastroentérologie, hépatologie, endoscopie

38 IDE (dont 4 IDEC en hépatologie), 23 AS, 1 logisticien mutualisé : pour tous les secteurs hors endoscopie

8 IDE, 2 AS en décontamination,2 AS d’accueil, 1 logisticien : pour le secteur d’endoscopie          

6 Assistantes Médicales Administratives

1 Psychologue

1 Assistante sociale

1 Diététicienne

 

LIAISONS

HIERARCHIQUE DIRECT (N+1)

Cadre du service


FONCTIONNELLES

Les équipes médicales, paramédicales du service et des services cliniques et médico-techniques, les équipes administratives et logistiques.

Le poste

INTITULE DU POSTE: INFIRMIER (ERE) SECTEUR HOPITAL DE JOUR – Service d’Hépatologie et Service de Gastro- Entérologie

METIER: Infirmier(ère) en soins généraux

CODE METIER: 05C100

GRADE: Infirmier(ère) diplômé(e) d’Etat

 

ACTIVITES

L’infirmière évalue l'état de santé d'une personne et analyse les situations de soins. Son rôle est de concevoir, définir et planifier des projets de soins personnalisés. Dispenser des soins de nature préventive, curative ou palliative visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé. Réaliser l'éducation thérapeutique et l'accompagnement des patients.

-Accueil et prise en charge des personnes dans son domaine

-Accompagnement du patient et des aidants tout au long de son parcours de soin

-Bilan clinique d'un patient, spécifique au domaine (entretien / examen, recueil d’information, travail de synthèse, restitution...)

-Conseil et éducation thérapeutique

-Contrôle des données, documents, informations nécessaires à la prise en charge du patient

-Coordination et organisation des activités et des soins

-Déclenchement et transmission des alertes / alarmes

-Entretien, nettoyage et rangement des matériels spécifiques à son domaine d’activité

-Formation professionnelle des nouveaux personnels paramédicaux

-Identification, recensement des besoins et des attentes des patients

-Information au patient et son entourage

-Mise à jour des connaissances (Cours internes au service, Formation continue, Congrès)

-Gestion administrative et traçabilité de l’activité

-Gestion logistique (commande pharmacie, contrôle chariot d’urgence, rangement pharmacie et matériel, réapprovisionnement et maintenance du matériel, gestion des déchets…)

-Planification des activités et des moyens

-Préparation et injection des produits à visée thérapeutique

-Programmation des hospitalisations dans le secteur en accord avec les cadres du service, le secteur d’endoscopie et l’hospitalisation

-Réalisation de soins spécifiques à son domaine d’intervention

-Recueil de données cliniques

-Rédaction et mise à jour du dossier patient, dans son domaine d'activité

-Renseignement et mise à jour des données administratives, médicales, cliniques, psycho socioculturelles dans le dossier patient

-Surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes dans son domaine d’intervention

-Transmission d'informations synthétiques et fidèles à l’équipe médicale

 

 

QUOTITE DE TRAVAIL

100 %

 

HORAIRES DE TRAVAIL

-7h36 ou 7h30 sur la base des 35 heures

-Amplitude horaire de 7h45 à 18h06 : 7h45 à 15h21, 9h à 16h36, 10h30 à 18h06

-Repos le week-end et les jours fériés

- Déplacement sur le secteur d’hospitalisation en fonction des besoins 

 

GESTION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL

Incendie et risques terroristes

Gestes et postures (TMS)

Risques biologiques dont AES

 

FORMATIONS POUR HABILITATION OU ATTESTATION DE COMPETENCE

 Oui        ¢Non

 

GESTION INDIVIDUELLE DES EXPOSITIONS AUX RISQUES PROFESSIONNELS

Indiquez si les expositions professionnelles à ce poste sont tracées ou non dans le DISERP

¢  Oui        Non

 

SURVEILLANCE MEDICALE

« Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé ».

« Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer ».

Le profil

COMPETENCES REQUISES

SAVOIR FAIRE REQUIS

-Accompagner les patients et leur entourage en créant une relation de confiance

-Analyser et adapter sa pratique professionnelle en regard de l'évolution des recommandations et dans un souci constant d’amélioration

-Analyser, synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins

-Assurer et être responsable des gestes réalisés en adéquation avec les protocoles des soins

-Assurer des transmissions écrites et orales avec ses collègues

-Conduire un entretien d'information et de recueil de données avec le patient et son entourage

-Conseiller le patient et son entourage dans le parcours de soins du patient

-Conduire un entretien d'aide

-Évaluer la pertinence et la véracité des données et/ou informations

-Évaluer les pratiques professionnelles de soins dans son domaine de compétence

-Former et conseiller les étudiants, les stagiaires et les nouveaux arrivants

-Identifier / analyser des situations d'urgence spécifiques à son domaine de compétence et définir les actions

-Informer et éduquer les patients et leurs proches en fonction des soins (examens complémentaires, chambre implantable, prise en charge de la douleur, régime, éducation thérapeutique …)

-Organiser, planifier et assurer la continuité des soins

-Participer aux réunions protocoles, de débriefing (équipe), de groupe de travail et projets

-Participer aux transferts de patients vers le secteur d’endoscopie et d’hospitalisation

-Préparer le matériel nécessaire et assister les médecins lors des soins techniques (ponctions d’ascite, pleurale, lombaire…)

-Réajuster l'organisation de son travail en fonction d'événements indésirables ou imprévus

-Transférer un savoir-faire, une pratique professionnelle

-Travailler en collaboration avec les aides-soignants pour garantir la qualité des soins dispensés

-Travailler en équipe pluridisciplinaire / en réseau

-Utiliser les différents dispositifs : seringue auto-pousseuse, pompe analgésique, pompe d’alimentation, auto perfusion

-Utiliser les outils bureautiques et les logiciels métier

 

CONNAISSANCES ASSOCIEES

Générales

  • Droit des usagers du système de santé
  • Ergonomie
  • Gestion du stress
  • Maitrise des outils informatiques :  AGATHE, GILDA, ORBIS dossier patient, Brancardage PTAH, PTAH Transport,
  • Psychologie générale
  • Risques et vigilances
  • Sciences sociales
  • Technologies de l’information et de la communication

 

Opérationnels

  • Communication et relation d’aide
  • Education santé
  • Ethique et déontologie professionnelles
  • Hygiène hospitalière et prévention des infections nosocomiales
  • Méthodes de recherche en soins
  • Méthodologie d’analyse de situation
  • Pharmacologie
  • Pathologies du service et de leurs examens spécifiques
  • Santé publique

 

Approfondies

  • Maîtrise de la procédure transfusionnelle et de la prise en charge des incidents transfusionnels
  • Règles de bonnes pratiques
  • Soins infirmiers spécifiques à l’Hépato gastroentérologie
  • Textes réglementaires

 

PRE-REQUIS

-Diplôme d’état d’infirmier

-Expérience d’au minimum 3 ans dans un secteur d’hospitalisation conventionnel ou avoir une expérience professionnelle d’un secteur d’hôpital de jour

-Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé